LE COMITE CONTRE LE TERRORISME TIENDRA UNE SEANCE EXTRAORDINAIRE PRIVEE AVEC LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES, REGIONALES ET SOUS-REGIONALES A NEW YORK, LE 6 MARS PROCHAIN

3 March 2003
Note No. 5777

LE COMITE CONTRE LE TERRORISME TIENDRA UNE SEANCE EXTRAORDINAIRE PRIVEE AVEC LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES, REGIONALES ET SOUS-REGIONALES A NEW YORK, LE 6 MARS PROCHAIN

03/03/2003
Communiqué de presseNote No. 5777

Note aux correspondants

LE COMITE CONTRE LE TERRORISME TIENDRA UNE SEANCE EXTRAORDINAIRE PRIVEE AVEC LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES, REGIONALES ET SOUS-REGIONALES A NEW YORK, LE 6 MARS PROCHAIN

NEW YORK, 28 février 2003 -- Plus de 50 organisations internationales, régionales et sous-régionales devraient participer à la réunion extraordinaire privée du Comité contre le terrorisme (CCT) qui aura lieu le 6 mars 2003 au Siège des Nations Unies, à New York, et qui sera ouverte par le Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan.

Le Représentant permanent du Royaume-Uni auprès des Nations Unies et Président du Comité contre le terrorisme, M. Jeremy Greenstock, affirme qu’à cette réunion d’une journée, le CCT «espère parvenir à un accord sur les mesures concrètes à prendre pour améliorer la coordination entre organisations internationales, régionales et sous-régionales dotées de programmes contre le terrorisme».  L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE), la Ligue des Etats arabes, l’Organisation de la Conférence islamique, l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et Interpol, figurent parmi les organisations invitées à participer à cette réunion.

Le Comité contre le terrorisme, créé par le Conseil de sécurité en vue de surveiller tous les domaines visés par sa résolution 1373, a réparti en trois séances le programme de cette réunion.  La première séance portera sur les normes mondiales de la lutte contre le terrorisme, la deuxième sera axée sur le rôle des organisations régionales et sous-régionales dans le renforcement de la capacité mondiale de la lutte contre le terrorisme, et la troisième session examinera le rôle des organisations internationales et régionales en matière d’assistance à la lutte contre le terrorisme. M. Greenstock affirme que l’objectif de cette réunion est de permettre au Comité d’examiner ce qui a été accompli dans ce domaine et les pratiques optimales, de définir les obstacles qui entravent la coordination, de débattre de l’élaboration des codes et normes, et de parvenir à un accord sur les mécanismes visant à coordonner l’action, y compris l’assistance.  L’objectif principal de la réunion est d’encourager l’adoption d’une approche coordonnée au sein de la communauté internationale sur les questions relatives à la lutte contre le terrorisme.

A cette réunion du 6 mars, la Présidente du Comité interaméricain sur le contre-terrorisme, Mme Maria Eugenia Brizuela de Avila, le Ministre des affaires étrangères d’El Salvador, ainsi que des représentants d’organismes internationaux tels que l’Organisation de l’aviation civile internationale, et l’Organisation mondiale des douanes, feront une présentation.

Les remarques préliminaires du Président du Comité contre le terrorisme et du Secrétaire général des Nations Unies seront à la disposition des médias qui seront invités à prendre place à la tribune supérieure de la salle de conférence 1.  La réunion sera privée pour stimuler les débats et les échanges d’informations.  La presse sera alors priée de quitter la salle après les déclarations d’ouverture du Secrétaire général et de l’Ambassadeur Greenstock. 

Contact pour les médias: Christa Giles (212) 963-0962, e-mail: giles@un.org.

*   ***   *

For information media. Not an official record.