AGIR SUR LE TERRAIN ET DANS LA VIE QUOTIDIENNE DES PERSONNES HANDICAPEES EST UN PREALABLE A L'ETABLISSEMENT DE NORMES ESTIME LE SECRETAIRE GENERAL

29 November 2002
SG/SM/8530

AGIR SUR LE TERRAIN ET DANS LA VIE QUOTIDIENNE DES PERSONNES HANDICAPEES EST UN PREALABLE A L'ETABLISSEMENT DE NORMES ESTIME LE SECRETAIRE GENERAL

29/11/02
Communiqué de presseSG/SM/8530

            OBV/313

AGIR SUR LE TERRAIN ET DANS LA VIE QUOTIDIENNE DES PERSONNES HANDICAPEES EST UN PREALABLE A L'ETABLISSEMENT DE NORMES ESTIME LE SECRETAIRE GENERAL

Vous trouverez ci-après le message du Secrétaire général à l'occasion de la Journée internationale des handicapés le 3 décembre 2002:

Cette année, le thème de la Journée internationale des handicapés est le suivant : «Mener une vie autonome et avoir des moyens de subsistance durables». Il met en valeur les efforts entrepris récemment dans la recherche de démarches novatrices propres à mener à l’objectif longtemps poursuivi d’une participation des personnes handicapées à la vie de leur société, sans réserves et sur un pied d’égalité avec les autres membres de la société.

Une initiative remarquable a été prise l’année dernière, à savoir l’appel lancé par le Président Vincente Fox (Mexique) en vue de créer un comité spécial chargé de promouvoir les droits des handicapés dans le cadre du développement. Comme suite à cet appel, l’Assemblée générale a constitué un Comité spécial chargé d’examiner des propositions en vue de l’élaboration d’une convention internationale pour la promotion des droits et de la dignité des handicapés. Ce comité est présidé par l’Équateur, qui est depuis longtemps à l’avant-garde du mouvement en faveur de l’égalité des chances pour les handicapés et a été l’un des premiers pays à inscrire les droits des handicapés dans sa constitution.

Agir sur le terrain, dans la vie quotidienne: tel est le complément naturel et nécessaire de l’établissement de normes. C’est également depuis l’année dernière que l’Association canadienne de centres de vie autonome collabore plus étroitement avec des centres locaux de ressources pour une vie autonome pour promouvoir des approches communautaires des questions relatives aux handicapés. Cette association mène des recherches et organise des ateliers portant sur une grande variété de thèmes importants parmi lesquels la violence familiale, l’alphabétisation, l’emploi, l’éducation, l’abus des drogues et l’alcoolisme et étend la portée de ses activités à un nombre toujours croissant de provinces canadiennes. Ces efforts ont suscité une dynamique et permis d’obtenir des enseignements, dont d’autres peuvent profiter.

L’engagement d’assurer la participation pleine et effective des handicapés au développement économique et social est profondément ancré dans les principes de la Charte des Nations Unies, de la Déclaration universelle des droits de l’homme et d’autres instruments relatifs aux droits de l’homme.

Il est traduit dans la Déclaration du Millénaire, comme dans les documents issus de toutes les grandes conférences mondiales des 10 dernières années. Bien évidemment, il se trouve à la base du Programme d’action mondial concernant les personnes handicapées et les Règles pour l’égalisation des chances des handicapés.

En cette Journée internationale des handicapés, réaffirmons notre promesse de combattre l’exclusion, de créer des chances pour tous les humains, et d’édifier des sociétés où on ne considérera pas les handicapés seulement comme des bénéficiaires du soutien de la société mais plutôt comme une source agissante de promotion du développement social, culturel, politique et économique.

*   ***   *

For information media. Not an official record.