LE PERSONNEL DES NATIONS UNIES COLLECTE PLUS DE 150 000 DOLLARS AU PROFIT DES VICTIMES DES ATTAQUES TERRORISTES AUX ETATS-UNIS

11 February 2002
ORG/1346

LE PERSONNEL DES NATIONS UNIES COLLECTE PLUS DE 150 000 DOLLARS AU PROFIT DES VICTIMES DES ATTAQUES TERRORISTES AUX ETATS-UNIS

11/02/2002
Communiqué de presseORG/1346

LE PERSONNEL DES NATIONS UNIES COLLECTE PLUS DE 150 000 DOLLARS AU PROFIT DES VICTIMES DES ATTAQUES TERRORISTES AUX ETATS-UNIS

NEW YORK, 11 février (Comité du personnel des Nations Unies) -- Le personnel des Nations Unies a collecté plus de 150 000 dollars au profit d’un fonds spécial mis en place par le Syndicat du personnel des Nations Unies pour les victimes des attaques terroristes perpétrées le 11 septembre 2001 contre le World Trade Center.  Les fonctionnaires des Nations Unies du monde entier ont répondu à cet appel.  Il avait été décidé que les donations seraient allouées à ceux qui ont été directement touchés par la tragédie et aux organisations les plus nécessiteuses.  Dans ce contexte, le Comité a distribué 143 500 dollars entre Thanksgiving et Noël aux familles des victimes et à des organisations auxquelles il a été demandé d’utiliser ces fonds aussi rapidement que possible. 

La plus importante part, 43 000 dollars, a été allouée aux parents des victimes qui travaillaient dans la restauration dans les derniers étages des tours du World Trade Center.  24 000 dollars ont été distribués aux proches d’employés décédés de divers services, 20 000 dollars pour les proches d’électriciens, 25 000 dollars aux familles de disparus proches d’employés des Nations Unies, 9 000 dollars aux proches d’employés municipaux décédés, et 22 500 dollars distribués pour des situations spéciales suite à des requêtes particulières de salariés des Nations Unies.  Enfin, le Comité de gestion du Fonds a identifié une autre catégorie de familles de victimes ayant besoin d’aide et compte leur adresser le solde dans un futur proche. 

Suite à l’appel du Syndicat du personnel les dons individuels se sont dans certains cas élevés à 3 000 dollars.  Les syndicats du personnel de plusieurs programmes ou organismes des Nations Unies, comme le PNUD, le FNUAP, l’Association du Personnel de l’Office des Nations Unies à Vienne, la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), le Bureau du Haut Commissariat aux réfugiés (UNHCR) ont également participé à la campagne.  Des contributions ont également été offertes par plusieurs missions de maintien de la paix et notamment du personnel de l’Administration Transitoire des Nations Unies au Timor orientale (ATNUTO) qui a recueilli plus de 4 000 dollars.  Les centres d’information des Nations Unies à Paris et Tokyo ont aussi répondu généreusement.

Joseph Verner Reed, Président du Comité de coordination entre l’Administration et le personnel et Rosemarie Waters, Présidente du Syndicat du personnel des Nations Unies coprésident le Comité de gestion du Fonds qui est également composé de Guy Candusso, en tant que coordonnateur, Christiane Leboeuf comme trésorière et Emad Hassanin, comme membre.  A noter que l’intégralité des fonds est adressée directement aux familles des victimes et que tous les coûts administratifs ont été couverts par le Syndicat du personnel des Nations Unies.  Par ailleurs, Le Credit Union des Nations Unies (UNFCU) a renoncé à tous ses honoraires liés à la gestion de ce compte. 

*   ***   *

For information media. Not an official record.