LE SECRETAIRE GENERAL EST HORRIFIE PAR LES ATTENTATS A LA BOMBE DE JERUSALEM ET HAIFA

3 December 2001
SG/SM/8056

LE SECRETAIRE GENERAL EST HORRIFIE PAR LES ATTENTATS A LA BOMBE DE JERUSALEM ET HAIFA

03/12/01
Communiqué de presseSG/SM/8056

LE SECRETAIRE GENERAL EST HORRIFIE PAR LES ATTENTATS A LA BOMBE

DE JERUSALEM ET HAIFA

La déclaration suivante a été communiquée par le porte-parole du Secrétaire général, M. Kofi Annan, le 2 décembre :

Le Secrétaire général est indigné et horrifié par les attentats à la bombe survenus à Jérusalem et à Haïfa qui ont coûté tant de vies humaines au cours des dernières heures.  Aucune cause ni aucun motif ne sauraient justifier le meurtre délibéré de civils innocents.  Le Secrétaire général condamne sans équivoque ces actes, qui sont des actes de terrorisme.  Ils sapent les efforts de ceux qui travaillent à l'établissement de la paix et de la justice. 

Le Secrétaire général lance un appel à l'Autorité palestinienne pour qu'elle prenne immédiatement des mesures très fermes pour arrêter et traduire en justice les responsables de ces actes de terrorisme et de ceux qui se sont produits antérieurement. 

Le Secrétaire général transmet ses condoléances les plus sincères aux familles de toutes les personnes qui ont trouvé la mort ou ont été blessées dans ces attentats à la bombe ainsi qu'au Gouvernement israélien. 

En ces temps difficiles, le Secrétaire général ne peut toutefois que souligner l'importance de persévérer dans la recherche d'un règlement pacifique sur la base des résolutions 242 (1967) et 338 (1973) du Conseil de sécurité et du principe de l'échange de la terre contre la paix.  

*   ***   *

For information media. Not an official record.