DECLARATION À LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA GUINEE-BISSAU

23 October 2001
SC/7184

DECLARATION À LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA GUINEE-BISSAU

23/10/2001
Communiqué de presseSC/7184

                                                            AFR/348

DECLARATION À LA PRESSE DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE SUR LA GUINEE-BISSAU

On trouvera ci-après le texte de la déclaration sur la situation en Guinée-Bissau faite hier par le Président du Conseil de sécurité, M. Richard Ryan (Irlande) :

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur inquiétude devant les événements récemment survenus en Guinée-Bissau et, en réponse aux appels lancés par la communauté internationale, notamment par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, M. Kofi Annan, ils ont invité tous les pouvoirs publics à engager un dialogue, à respecter la Constitution et à encourager la réconciliation nationale afin de trouver un moyen de résoudre les difficultés actuelles.

Les membres du Conseil ont accueilli avec satisfaction les efforts déployés par le Gouvernement de la Guinée-Bissau pour résoudre les problèmes économiques et sociaux du pays et ils ont pris note de son récent mémorandum.

Les membres du Conseil ont estimé qu’il fallait poursuivre l’application du programme de démobilisation, de réinsertion et de réintégration.

Les membres du Conseil ont invité les fonds, les programmes et les institutions des Nations Unies – y compris les institutions de Bretton Woods – ainsi que les donateurs bilatéraux, à adopter une approche intégrée et coordonnée pour aider la Guinée-Bissau à créer des sources de revenus. Ils ont également reconnu la nécessité d’apporter une assistance technique et financière au système judiciaire.

Les membres du Conseil ont aussi reconnu la nécessité de renforcer le dialogue avec les fonds, les programmes et les institutions des Nations Unies qui exercent leurs activités à l’intérieur et autour de la Guinée-Bissau afin de mieux coordonner ces activités. Ils espèrent que le Secrétaire général présentera une évaluation de cette coordination dans son prochain rapport.

Les membres du Conseil ont reconnu le rôle important que continue à jouer le Bureau d’appui des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (BANUGB

*   ***   *

For information media. Not an official record.