DECLARATION FAITE A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE CONCERNANT LA MINUSIL (SIERRA LEONE)

3 October 2001
SC/7161

DECLARATION FAITE A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE CONCERNANT LA MINUSIL (SIERRA LEONE)

03/10/2001
Communiqué de presseSC/7161

DECLARATION FAITE A LA PRESSE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE

CONCERNANT LA MINUSIL (SIERRA LEONE)

On trouvera ci-après le texte de la déclaration faite à la presse, cet après-midi, par le Président du Conseil de sécurité, M. Richard Ryan (Irlande):

Le Département des opérations de maintien de la paix a informé les membres du Conseil de la situation actuelle concernant la Mission des Nations Unies en Sierra Leone (MINUSIL) et des progrès accomplis dans le cadre du Programme de désarmement, de démobilisation et de réinsertion (DDR).

Ce programme progresse raisonnablement bien, mais d’aucuns se sont inquiétés ce matin de la lenteur avec laquelle progressait le désarmement du Front révolutionnaire uni (RUF) dans la région de Bombali.

Les préoccupations dont s’est ouvert le RUF sont prises en compte, mais elles ne sauraient justifier le retard mis par le Front à exécuter le programme DDR. Le RUF a la possibilité d’exposer ses préoccupations lors de ses réunions tripartites avec la MINUSIL et le Gouvernement sierra-léonais; la prochaine doit avoir lieu le 11 octobre.

Les membres du Conseil continuent de demander instamment au RUF – et à la Force de défense civile – de participer pleinement à l’exécution du programme. Cela est indispensable pour assurer la stabilité à long terme de la Sierra Leone. Les membres du Conseil demandent aussi instamment aux donateurs de verser des contributions au Fonds d’affectation spéciale multidonateurs créé pour le programme DDR. L’annonce de contributions faite récemment par l’Allemagne, la Suède et les Pays-Bas a été reçue avec gratitude.

*   ***   *

For information media. Not an official record.