DECLARATION DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE CONCERNANT CHYPRE

27 September 2001
SC/7156

DECLARATION DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE CONCERNANT CHYPRE

27/09/2001
Communiqué de presseSC/7156

DECLARATION DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SECURITE CONCERNANT CHYPRE

On lira ci-après le texte de la déclaration prononcée hier au sujet de Chypre, par le Président du Conseil de sécurité, M. Jean-David Levitte (France):

Aujourd’hui, M. Alvaro de Soto, Conseiller spécial du Secrétaire général pour Chypre, a fait un exposé aux membres du Conseil. Ceux-ci ont rendu hommage au Secrétaire général et à son Conseiller spécial pour les efforts déployés et les initiatives prises depuis novembre 1999 en vue de faire avancer le processus et, notamment, pour avoir invité les dirigeants à reprendre la recherche d’un règlement global de la question, à New York, ce mois-ci.

Les membres du Conseil se sont déclarés déçus par la décision injustifiée prise par la partie turque de décliner cette invitation; en effet, des progrès ne sont possibles qu’à la table des négociations.

Les membres du Conseil encouragent le Secrétaire général et son Conseiller spécial à persévérer dans leurs efforts dans le respect des principes énoncés dans la résolution 1250 du Conseil de sécurité, à savoir : pas de conditions préalables; toutes les questions doivent être mises sur la table; engagement de bonne foi de poursuivre les négociations jusqu’à ce qu’un règlement soit trouvé; prise en compte intégrale des résolutions des Nations Unies et des traités pertinents.

Les membres du Conseil ont fait part de leur soutien sans réserve aux efforts déployés par le Secrétaire général pour parvenir à un règlement global du problème de Chypre. Ils ont prié instamment toutes les parties concernées de coopérer avec le Secrétaire général et son Conseiller spécial et de s’en remettre à leur jugement pour la recherche des modalités les plus susceptibles de mener vers des progrès.

*   ***   *

For information media. Not an official record.