DÉCLARATION FAITE À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LE BURUNDI

18 July 2001
SC/7102

DÉCLARATION FAITE À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT LE BURUNDI

18/07/2001
Communiqué de presseSC/7102

DÉCLARATION FAITE À LA PRESSE PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ

CONCERNANT LE BURUNDI

Ci-après le texte de la déclaration effectuée hier par le Président du Conseil de sécurité, M. Wang Yingfan (Chine), sur la situation au Burundi :

Les membres du Conseil ont entendu un exposé du Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Kieran Prendergast.

Les membres du Conseil se sont vivement félicités de la proposition faite par le Médiateur, M. Nelson Mandela, au sujet de la période de transition prévue dans l’Accord d’Arusha.

Les membres du Conseil ont engagé toutes les parties à donner leur accord à cette proposition qui marquera un progrès décisif dans le processus de paix et a invité tous les États de la région à l’appuyer; ils ont demandé instamment aux signataires de l’Accord d’Arusha et au Comité de suivi de l’application de l’Accord de faciliter le fonctionnement des institutions de transition.

Les membres du Conseil ont de nouveau demandé instamment aux groupes armés de suspendre les hostilités. Ils ont également demandé à tous les États de la région de mettre fin à tout appui militaire à ces groupes et d’exercer leur influence sur eux, conformément aux dispositions du paragraphe 11 de la résolution 1355 du Conseil de sécurité.

Les membres du Conseil ont souligné la nécessité d’une assistance économique et humanitaire de la part de la communauté internationale, une fois que le gouvernement de transition aura été constitué, compte tenu de l’insécurité qui règne dans l’ensemble du pays.

*   ***   *

For information media. Not an official record.