LE CONSEIL DE SECURITE ESTIME QUE LES FEMMES DOIVENT ETRE REPRESENTEES A TOUS LES NIVEAUX DE LA PRISE DE DECISION CONCERNANT LES EFFORTS DE PAIX

8 March 2000
SC/6816

LE CONSEIL DE SECURITE ESTIME QUE LES FEMMES DOIVENT ETRE REPRESENTEES A TOUS LES NIVEAUX DE LA PRISE DE DECISION CONCERNANT LES EFFORTS DE PAIX

8 mars 2000

Communiqué de PresseSC/6816

LE CONSEIL DE SECURITE ESTIME QUE LES FEMMES DOIVENT ETRE REPRESENTEES A TOUS LES NIVEAUX DE LA PRISE DE DECISION CONCERNANT LES EFFORTS DE PAIX

20000308

Le Président du Conseil de sécurité pour le mois de mars, M. Anwarul Karim Chowdhury (Bangladesh), a fait, au nom des quinze membres, la déclaration suivante à la presse, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars:

Les membres du Conseil de sécurité considèrent que la paix est indissociable de l'égalité entre les sexes. Ils affirment que l'égalité d'accès et la pleine participation des femmes aux structures de pouvoir et leur contribution à tous les efforts déployés pour prévenir et régler les conflits sont indispensables au maintien et à la promotion de la paix et de la sécurité.

Les membres du Conseil considèrent aussi que s'il est vrai que les communautés subissent tout entières les conséquences des conflits armés, les femmes et les petites filles sont particulièrement touchées. Les femmes de tous âges sont exposées à la violence et à la violation de leurs droits fondamentaux dans les situations de conflit. Les réfugiés et les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays sont aussi majoritairement des femmes dans toutes les régions du monde.

Les membres du Conseil constatent que bien que les femmes commencent à jouer un rôle important dans le règlement des conflits et dans le maintien et la consolidation de la paix, elles sont toujours sous-représentées aux postes de responsabilité dans ce domaine. Pour pouvoir jouer un rôle égal à celui des hommes en matière de sécurité et de maintien de la paix, les femmes doivent avoir plus de pouvoir politique et économique et être suffisamment représentées à tous les niveaux de la prise de décisions, aussi bien au stade qui précède un conflit que pendant les hostilités et au stade du maintien et de la consolidation de la paix, de la réconciliation et de la reconstruction.

Les membres du Conseil notent aussi qu'en période de conflit armé et d'éclatement des collectivités, les femmes ont un rôle crucial à jouer pour ce qui est de préserver l'ordre social et d'assurer l'éducation à la paix dans leur famille et leur entourage, contribuant ainsi pour beaucoup au développement d'une culture valorisant la paix dans les communautés et les sociétés ravagées par les conflits.

- 2 - SC/6816 8 mars 2000

Les membres du Conseil demandent à tous les intéressés de s'abstenir de commettre des violations des droits fondamentaux dans les situations de conflit, ce qui se fait souvent d'une manière discriminatoire à l'égard des femmes, de respecter le droit international humanitaire et de promouvoir des formes non violentes de règlement des conflits et une culture de paix.

Les membres du Conseil rappellent l'obligation de poursuivre les responsables de violations graves du droit international humanitaire, tout en se félicitant de l'inscription de toutes les formes de violence sexuelle parmi les crimes de guerre dans le Statut de Rome de la Cour pénale internationale et en notant le rôle que la Cour pourrait jouer pour ce qui est de mettre fin à l'impunité dont jouissent les auteurs de ces crimes.

Les membres du Conseil soulignent la nécessité de redoubler d'efforts pour fournir protection, assistance et formation aux réfugiées, aux autres femmes déplacées ayant besoin d'une protection internationale et aux femmes déplacées à l'intérieur de leur propre pays dans des situations de conflit.

Les membres du Conseil soulignent qu'il importe de s'employer activement et ostensiblement à intégrer la problématique hommes-femmes dans l'ensemble des politiques et programmes lorsqu'on tente de régler des conflits armés ou d'autres conflits.

* *** *

For information media. Not an official record.