LE CONSEIL CONSULTATIF DU SECRETAIRE GENERAL POUR LES QUESTIONS DE DESARMEMENT SE REUNIT A GENEVE DU 20 AU 22 JANVIER 1999

15 January 1999
SG/2051

LE CONSEIL CONSULTATIF DU SECRETAIRE GENERAL POUR LES QUESTIONS DE DESARMEMENT SE REUNIT A GENEVE DU 20 AU 22 JANVIER 1999

15 janvier 1999

Communiqué de PresseSG/2051 DC/2624

LE CONSEIL CONSULTATIF DU SECRETAIRE GENERAL POUR LES QUESTIONS DE DESARMEMENT SE REUNIT A GENEVE DU 20 AU 22 JANVIER 1999

19990115 Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan, a nommé onze nouveaux membres au Conseil consultatif pour les questions de désarmement, une instance de réflexion sur les questions de désarmement. Le Conseil est composé de personnalités éminentes nommées par le Secrétaire général à titre individuel en raison de leurs connaissances dans le domaine du désarmement et de la sécurité internationale et en tenant compte d'une représentation géographique équitable. Neuf anciens membres du Conseil continueront d'en faire partie, ce qui porte à vingt le nombre total de membres, dont cinq sont des femmes. Pour la première fois en vingt ans d'existence, une femme, la française Thérèse Delpech, Directeur des Affaires stratégiques de la Commission de l'énergie atomique à Paris, présidera le Conseil lors de ses deux de 1999.

Le Conseil consultatif pour les questions de désarmement se compose comme suit en ce qui concerne ses membres africains : M. Nabil Fahmy, Ambassadeur d'Égypte au Japon; M. Peter Goosen, représentant permanent adjoint de l'Afrique du Sud auprès de la Conférence du désarmement: M. Keita Rokiatou N'Diaye, du Mali, Vice Président du Conseil d'Administration de l'Association pour le Développement de la riziculture en Afrique de l'Ouest et membre fondateur et Directeur de l'Institut international pour la paix et la sécurité; M. Wangari Maathai, coordonnateur du mouvement Green Belt au Kenya.

Les membres d'Asie sont M. Munir Akram, représentant permanent du Pakistan auprès de l'Office des Nations Unies à Genève; M. Hanan Bar-On Ambassadeur d'Israël et Conseiller du Président, Weizmann Institute of Science; Mme Arundhati Ghose, Ambassadeur de l'Inde et membre de Union Public Service Commission of New Delhi (ancienne représentante de son pays à la Conférence du désarmement); M. Yoshitomo Tanaka, Ambassadeur du Japon et Président de Radiopress, Inc. (ancien représentant de son pays à la Conférence du désarmement); M. Sha Zukang, Directeur général du Département du contrôle des armements et du désarmement au Ministère chinois des affaires étrangères; et M. Nugroho Wisnumurti, Directeur général aux affaires politiques du Département indonésien des affaires étrangères.

- 2 - SG/2051 DC/2624 15 janvier 1999

Les membres d'Europe orientale sont M. André Erdòs, représentant permanent de la Hongrie aux Nations Unies; et M. Guennadi Yevstafiev, Consultant indépendant au Conseil de sécurité nationale de la Fédération de Russie.

L'Amérique latine et les Caraïbes sont représentées au Conseil par M. Raimundo González, Ambassadeur du Chili et Directeur aux affaires politiques spéciales au Ministère des affaires étrangères; et M. Miguel Marín Bosch, Consul général du Mexique à Barcelone (ancien représentant permanent du Mexique à la Conférence du désarmement).

Les membres des États d'Europe occidentale et autres États sont Mme Thérèse Delpech, Directrice aux Affaires stratégiques de la Commission de l'énergie atomiques de la France, à Paris; M. Rolf Ekéus, Ambassadeur de la Suède aux États-Unis (ancien représentant permanent du Mexique à la Conférence du désarmement et ancien Président exécutif de la Commission spéciale des Nations Unies - Unscom); M. Sverre Lodgaard, Directeur de l'Institut norvégien des relations internationales; M. Harald Müller, Directeur de l'Institut de recherche sur la paix de Francfort (Allemagne); M. William Potter, Professeur and Directeur du Center for Nonproliferation Studies au Monterey Institute of International Studies des États-Unis; et Mme Jane Sharp, Chargée de recherche au Centre for Defence Studies de Londres (Royaume-Uni).

Le Conseil consultatif, qui tient ses séances à huis clos et transmet ses rapports directement au Secrétaire général, tiendra sa première session cette année du 20 au 22 janvier au Palais des Nations à Genève. Le Secrétaire général adjoint aux affaires du désarmement, M. Jayantha Dhanapala, fera lecture d'un message du Secrétaire général. Le Conseil examinera des scénarios pour le désarmement en Iraq; l'application à la situation dans d'autres régions des enseignements de l'expérience acquise en Europe dans le domaine du contrôle des armes classiques; les contributions possibles du désarmement en faveur de la sécurité en Afrique; les perspectives d'un traité d'interdiction de la production de matières fissiles pour la fabrication d'armes; et le statut des armes nucléaires tactiques.

Le Conseil consultatif a été créé en vertu du Document final de la première session spéciale de l'Assemblée générale, en 1978. Sa tâche principale est de fournir au Secrétaire général, à sa demande, des conseils sur les questions relevant du désarmement et de la limitation des armements. Il remplit également les fonctions de Conseil d'administration de l'Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement (UNIDIR). La Directrice de l'Institut, Mme Patricia Lewis, est membre de droit du Conseil. Enfin, le Conseil consultatif rend des avis consultatifs sur la mise en oeuvre du programme d'information des Nations Unies sur le désarmement et, à ce titre, rencontre des représentants du Comité spécial des organisations non gouvernementales sur le désarmement, à Genève.

- 3 - SG/2051 DC/2624 15 janvier 1999

Le Secrétaire général présente un rapport annuel à l'Assemblée générale sur les activités du Conseil. Son dernier rapport figure au document A/53/222.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter M. Michael Cassandra, Secrétaire du Conseil, au (41-22) 917-4015 or 4263. À New York, appelez le (1-212) 963-7714.

* *** *

For information media. Not an official record.