UN Chronicle Online
Actualités/Information
Les statistiques commerciales comme feuille de route pour la politique commerciale
Par Vladimir Markhonko

Imprimer
Page d'accueil | Dans ce numéro | Archives | Anglais | Contactez-nous | Abonnez-vous | Liens
L'article

Le rapide essor de la mondialisation rend le bien-être des entreprises de plus en plus dépendant de leur position sur le réseau du commerce international. Pour progresser, les décideurs politiques nationaux ont besoin d'une «feuille de route» au moyen de laquelle les pays ont accès aux statistiques du commerce international. Celles-ci sont indispensables aux gouvernements pour développer des politiques commerciales efficaces, mener les négociations, contrôler les accords commerciaux et la planification de l'infrastructure (c'est-à-dire évaluer les besoins en matière de construction de nouveaux ports et de nouvelles routes). Elles sont également nécessaires aux entreprises pour rechercher de nouveaux marchés et établir des prévisions, tandis que le public y a recours pour juger de l'efficacité des politiques gouvernementales et formuler son opinion sur les futures actions à entreprendre.

Si l'accès aux statistiques commerciales est important pour tous les pays, il l'est particulièrement pour les pays en développement, ainsi que pour ceux en transition, pour développer leur secteur de l'exportation, trouver des marchés pour leurs produits, importer des biens de consommation ou améliorer leurs procédés de production.

La compilation des statistiques commerciales relève de la responsabilité des instituts nationaux de statistiques. Cependant, la communauté internationale, et la Division des statistiques des Nations Unies (DSNU) en particulier, jouent un rôle important. Dans ce domaine, les activités de la DSNU sont centrées sur le développement de principes méthodologiques, le reformatage des données commerciales nationales dans des bases de données internationales et leur diffusion, ainsi que la formation de statisticiens régionaux.

Ces dernières années, l'élaboration de principes méthodologiques a inclus la révision de certains concepts de base et de définitions liés aux statistiques commerciales. Une version révisée des Statistiques sur le commerce international des services : concepts et définitions a été adoptée par la Commission des statistiques de l'ONU et publiée en 1998. La DSNU a préparé et publié une série de documents techniques afin d'aider les pays à mettre en ouvre ces révisions. La publication la plus récente, Statistiques sur le commerce international des marchandises : manuel de l'utilisateur, qui sera publiée à la fin de 2003, propose des conseils pratiques sur la manière de compiler les données conformément aux Concepts et aux définitions. Elle sera très utile aux pays en développement et aux pays en transition qui modernisent leurs systèmes conformément aux normes reconnues internationalement.

De plus, la Division a fourni un accès Internet gratuit où il est possible de collecter des informations sur les pratiques nationales de 150 pays qui pourront être utilisées dans la compilation de leurs statistiques du commerce extérieur. Grâce à ce système, les statisticiens peuvent comparer leurs pratiques avec celles de leurs partenaires commerciaux ainsi qu'avec les recommandations de l'ONU.

La compilation des données de la DSNU et la diffusion des activités vont de la collecte et de la publication des statistiques sur les exportations et les importations totales à la maintenance des bases de données commerciales pour plus de 5 000 groupes de produits différents. Sa base de données - COMTRADE - contient des statistiques commerciales annuelles d'environ 120 pays, compilées depuis 1962, ce qui représente plus de 90 % du commerce mondial. Non seulement la Division des statistiques stocke les données des pays mais elle évalue également leur cohérence interne, normalise et diffuse ces données sous diverses formes. Par exemple, elle publie l'Annuaire statistique du commerce international, prépare des extractions de données personnalisées en fonction des spécifications de l'utilisateur et fournit un accès en ligne aux gouvernements et aux organisations internationales. La base de données COMTRADE est récemment accessible via le site de la DSNU (http://instats.un.org/unsd). Ce nouveau système représente une importante amélioration car il permet un accès facile et rapide aux données. Par exemple, il suffit de quelques minutes aux utilisateurs pour trouver la valeur des exportations d'un pays A vers un pays B, ou la valeur des importations dans un pays C en provenance d'un pays D. Les données peuvent être téléchargées pour une analyse ultérieure. Les prospecteurs commerciaux ou les analystes du commerce international devraient donc tous commencer par là.

Parmi les mesures prises pour améliorer la qualité des statistiques commerciales, les pays ont mentionné une couverture plus étendue; l'utilisation du Système harmonisé de description et de codification des marchandises (il s'agit d'une classification créée par l'organisation mondiale des douanes, et recommandée par les Nations Unies, qui est utilisée dans les statistiques commerciales); et l'application d'un logiciel plus performant pour le traitement des données. Au nombre des problèmes rencontrés figuraient : le manque de ressources; la difficulté à trouver des sources supplémentaires d'information; et le manque d'assistance dans la compilation des indicateurs analytiques, tels que les indices de prix des produits commercialisés. La Division prend note de ce type de problèmes et aide les pays à y remédier. Par exemple, elle prévoit de publier un rapport technique résumant les pratiques nationales en matière de compilation et de diffusion des indices du commerce extérieur; elle travaille à l'élaboration d'un supplément au Manuel de l'utilisateur et prévoit de poursuivre son programme de formation afin que les pays soient mieux préparés à fournir des statistiques commerciales dans les délais prévus et de manière plus fiable, ce qui est indispensable pour l'intégration des pays dans l'économie mondiale.


Vladimir Markhonko est directeur du Service des statistiques du commerce international, Division des statistiques des Nations Unies du Département des affaires économiques et sociales.
Page d'accueil | Dans ce numéro | Archives | Anglais | Contactez-nous | Abonnez-vous | Liens
Copyright © Nations Unies
Retour  Haut