ONUBienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde!

Note: les liens suivis de l'icône Lien extérieur ou Lien extérieur en anglais mènent vers des sites extérieurs aux Nations Unies. L'ONU n'est pas responsable de leurs contenus ou des liens qui y figurent. Ces liens vous sont proposés à des fins pratiques et n'impliquent aucune caution de la part de l'ONU.

Financement de la lutte antimines de l'ONU

L’action antimines des Nations Unies est financée en partie par les contributions au Fonds d’affectation spéciale pour l’assistance à la lutte antimines. Le Fonds d’affectation a été créé en 1994, principalement pour financer les missions d’évaluation de l’ampleur des problèmes des pays en matière de mines terrestres et de restes explosifs de guerre, les opérations du service de lutte antimines (SLAM)., et les services de coordination et de promotion du SLAM.


Les contributions au Fonds d’affectation spéciale , qui est géré par le SLAM, ont représenté au total plus de 370 millions de dollars américains entre 1994 et 2006.

En outre, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) mobilise ses propres ressources pour l’action antimines. Entre août 2003 et août 2004, le PNUD a mobilisé plus de 70 millions de dollars américains. De ce montant, trente millions environ ont été dégagés par le Fonds d’affectation spéciale thématique pour la prévention des crises et le redressement.

La campagne « Adoptez un champ de mines » de l’ Association des Nations Unies des États-Unis a contribué à accroître l’implication des personnes et des groupes de citoyens dans la campagne visant à libérer le monde des mines terrestres.

À ce jour, la campagne a dégagé plus de 10 millions de dollars américains pour l’action antimines dans six pays. Ces fonds ont été complétés par des contributions du Better World Fund Lien extérieur en anglais et des États-Unis.

Outre le financement par les gouvernements, les organisations internationales et les associations des Nations Unies, le programme d’action antimines dépend des fonds mobilisés par de nombreuses organisations à but non lucratif comme Roots-of-Peace Lien extérieur en anglais en Californie, dont Pennies for Peace Lien extérieur en anglais et d’autres initiatives de mobilisation de fonds contribuent à éliminer les mines terrestres dans des pays comme l’Afghanistan et la Croatie.

Portfolio 2009
Début décembre 2008, le Portfolio de projets de lutte antimines 2009 a été publié conjointement par le SLAM, le Programme des Nations Unies pour le développement, et l'UNICEF.  L'édition 2009 présente 300 projets qui couvrent les cinq piliers de la lutte antimines : dépollution et marquage des zones dangereuses, éducation sur les risques des mines, assistance aux victimes, destruction des stocks de mines et plaidoyer pour l'adoption d'accords internationaux sur les mines et les restes explosifs de guerre, dont les bombes à sous-munitions.