ONUBienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde!

Note: les liens suivis de l'icône Lien extérieur ou Lien extérieur en anglais mènent vers des sites extérieurs aux Nations Unies. L'ONU n'est pas responsable de leurs contenus ou des liens qui y figurent. Ces liens vous sont proposés à des fins pratiques et n'impliquent aucune caution de la part de l'ONU.

Équipe de lutte antimines des nations unies

La lutte antimines ne consiste pas uniquement à éliminer les mines terrestres sur le terrain. Elle comprend des mesures qui vont de la prévention contre le danger dans un environnement miné à la promotion d’un monde sans mines.

La lutte antimines concerne non seulement les mines terrestres mais aussi les munitions non explosées qui, dans de nombreux pays, constituent une menace plus grande encore.  Bombes, obus de mortier, grenades, missiles ou autres engins qui n’ont pas explosé lors de l’impact demeurent instables, et peuvent détonner à tout moment. Les bombes à sous-munitions comptent parmi les principales sources de munitions non explosées. Aujourd’hui, les programmes de lutte antimines visent généralement les mines terrestres, et les « restes explosifs de guerre », qui comprennent les munitions non explosées et les « munitions abandonnées » ou les armes laissées sur le terrain par les forces armées lorsqu’elles quittent une zone.

L’action antimines de l'ONU présente cinq aspects ou « piliers »