Document non officiel - Pour information seulement. [Juillet 2009]

Fiche analytique No 20
< < Page précédente

Logo des Nations Unies

Les critères d’identification des pays les moins avancés

Quarante-neuf pays sont actuellement désignés par les Nations Unies comme «pays les moins avancés» (PMA). Un pays est considéré moins avancé s’il est confronté à des obstacles structurels à la croissance. La liste est mise à jour tous les trois ans par le Conseil économique et social (ECOSOC). Dans son dernier examen triennal de la liste des PMA en 2006, le Conseil économique et social de l'Organisation des Nations Unies a utilisé les trois critères suivants pour l'identification des pays les moins avancés, tel que proposé par le Comité des politiques de développement (CDP):

Pour être ajouté à la liste des pays les moins avancés, un pays doit satisfaire les trois critères. En outre, comme la notion fondamentale de PMA exclue les grandes économies, la population ne doit pas dépasser 75 millions. Pour être radié de cette liste, un pays doit atteindre les seuils prévus pour deux des trois critères dans deux examens triennaux consécutifs effectués par le Comité des politiques de développement (CDP). Sur la base du rapport du CDP, l'ECOSOC fera une recommandation à l'Assemblée générale, qui est à son tour responsable de la décision finale. Les pays suivants sont actuellement inscrits sur les listes des PMA:

Les pays actuellement classés dans la catégorie des PMA sont les suivants :

Afghanistan, Angola, Bangladesh, Bénin, Bhoutan, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale3, Haïti, Îles Salomon, Kiribati3, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Maldives, Mali, Mauritanie, Mozambique, Myanmar, Népal, Niger, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République démocratique populaire lao, République-Unie de Tanzanie, Rwanda, Samoa2, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Timor-Leste, Tchad, Togo, Tuvalu3, Vanuatu3, Yémen et Zambie.

1Les Maldives seront radiées de la liste en 2011

2Lors de l’examen triennal de 2006, le Samoa a été recommandé pour la radiation de la liste par le comité.

3Lors de l’examen triennal de 2006, Kiribati, Tuvalu, la Guinée équatoriale et le Vanuatu sont éligibles pour se faire radier de la liste.


Source : CNUCED