PRESIDENT - 64ème Session
Assemblée générale des Nations Unies

Logo de l'ONU
[an error occurred while processing this directive]

Déclaration du Porte-parole du Président de l'Assemblée générale

Réunion informelle plénière de l'Assemblée générale sur le tremblement de terre en Haïti, le 13 janvier 2010

À la suite du tremblement de terre catastrophique qui a frappé Haïti, résultant en de lourdes pertes en vies humaines et une dévastation généralisée, le Président de l'Assemblée générale a convoqué aujourd'hui une réunion informelle d'urgence plénière de l'Assemblée générale qui s'est tenue au Siège des Nations Unies à New York. La réunion a commencé par une minute de silence et des prières pour ceux qui ont perdu leur vie.

A cette occasion, les États Membres ont été informés par le Secrétaire général Ban Ki-moon et l'ancien président américain Bill Clinton, en sa qualité d'Envoyé spécial des Nations Unies pour Haïti, sur les mesures déjà en cours et les nouvelles mesures nécessaires pour mobiliser l'assistance nécessaire, en particulier les opérations de secours, l’eau, la nourriture, les abris, les premiers soins et les secours d'urgence.

Les Etats Membres ont exprimé leur sympathie et leur solidarité avec le peuple d'Haïti et ont donné des informations sur leur assistance. La réunion était présidée par S.E. M. Tommo Monthe, représentant permanent du Cameroun auprès des Nations Unies et Président par intérim de l'Assemblée générale. Le Président par intérim s'est félicité de la forte expression de soutien et appelé à une action concertée et soutenue afin que soit livrée sur le terrain l'aide nécessaire à la population d'Haïti, de la manière la plus urgente et la plus efficace.

L'Assemblée générale restera saisie de la situation et envisage d'autres mesures possibles à l'appui des efforts internationaux en Haïti.