Rencontre de haut niveau sur le SIDA 2006
« Unir le monde contre le SIDA »

du 31 mai au 2 juin, Siège des Nations Unies à New York



    Déclaration d'engagement sur l'examen du VIH/SIDA
Sélection des participants de la société civile
(en date du 23 février 2006)

En 2005, l'Assemblée générale des Nations Unies s'est mise d'accord sur l'organisation d'une réunion de haut niveau, et sur un examen complet des progrès accomplis dans la mise en œuvre des objectifs définis dans la Déclaration d'engagement sur le VIH/SIDA, prévue du 31 mai au 2 juin 2006 (A/RES/60/224).

Afin de s'assurer que l'examen s'appuie sur l'expertise de tous les secteurs clés engagés dans la réponse sur le SIDA, la r ésolution a fait appel au bureau du Président de l'Assemblée générale afin de dresser une liste des participants de la société civile (qu'il convient d'ajouter à ceux déjà accrédités par le biais de l'ECOSOC) pour consultation par les États Membres.

Le bureau du Président de l'Assemblée générale a demandé au secrétariat d'ONUSIDA qu'il réceptionne les demandes. ONUSIDA a mis en ligne des informations ainsi qu'un formulaire de demande sur son site et a accepté des demandes de participation jusqu'à la date limite du 3 février. Ce processus est maintenant clos et les demandes soumises en retard ne sont pas acceptées.

Le 15 février, le bureau du Président de l'Assemblée générale a transmis les demandes complétées à partir de ce processus aux États Membres pour consultation sur la « base de la non-objection », conformément à la résolution A/RES/60/224. Un petit pourcentage des organisations soumettant une demande n'ont pas fourni des informations complètes et leurs détails n'ont, par conséquent, pu être transmis aux États Membres pour consultation.

Le Président de l'Assemblée générale présentera alors formellement une liste d'organisations à l'Assemblée pour décision. Le plus rapidement possible après cela, la liste des organisations ayant été approuvées pour accréditation sera publiée.

Il est important de noter que les organisations de la société civile ayant reçu leur accréditation pour assister à la réunion d'examen ne se verront pas garantir de soutien financier. Toutefois, ONUSIDA s'efforcera de sécuriser un soutien pour certaines organisations afin qu'elles puissent assister à l'examen et publiera les détails de cette procédure sur son site web.

Les organisations accréditées auprès de l'ECOSOC seront en mesure de participer à l'examen à travers une procédure séparée.

Dans tous les cas, les organisations de la société civile sont encouragées à se rapprocher de leurs gouvernements afin d'être inclues, dans la mesure du possible, dans les délégations nationales.




 
 

 

Assemblée générale des Nations Unies ONUSIDA