Pourquoi l'albatros ? Informations sur Monterrey Conférence internationale sur le financement du développement - Monterrey, Mexique du 18 au 22 mars 2002 Accueil ONU Arabe Chinois Anglais Espagnol Russe
 

Un effort mondial pour financer l'avenir


Au mois de mars, à Monterrey, au Méxique, une réunion de haut niveau examinera la nécessité de bâtir un monde stable et plus prospère ainsi que de réaliser des progrès au niveau de la réduction de la pauvreté et des autres Objectifs de développement du millénaire.

La Conférence internationale sur le financement du développement (ffd2002) a été mandatée par l'Assemblée générale des Nations Unies pour promouvoir la coopération internationale dans six domaines essentiels à l'amélioration du potentiel des économies en développement et en transition :
· accroître la mobilisation des ressources économiques à l'intérieur des pays
· augmenter et élargir les investissements privés internationaux
· ouvrir l'accès aux marché et garantir des systèmes commerciaux justes et équitables
· renforcer l'aide publique au développement
· résoudre les difficultés inextricables liées à la dette des pays en développement
· améliorer la cohérence des structures financières mondiales et régionales, et promouvoir une représantation équitable des pays en développement au sein du processus de décision international

Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a déclaré que si aucun progrès n'a lieu dans le domaine des ressources financières, il n'est pas sûr que les objectifs universels - tels que la réduction de moitié de la pauvreté d'ici à 2015 - convenus par 147 Chefs d'état et de gouvernement et 191 nations au Sommet du millénaire soient atteints.

La Conférence rassemble des membres des Nations Unies, du Fonds monétaire international, de la Banque mondiale, de l'Organisation mondiale du commerce ainsi que des représentants de la société civile et du monde des affaires. Une autre caractéristique particulière de la réunion de Monterrey est que les états seront représentés à un niveau élevé par leurs ministres des finances et des affaires étrangères ainsi que par leurs Chefs d'état.

Pourquoi Monterrey est-il un événement important

S'exprimant lors de la réunion préparatoire de la Conférence internationale sur le financement du développement en janvier 2002, le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a souligné les domaines clés dans lesquels il prévoit que des progrès seront réalisés à Monterrey :

  • un soutien aux Objectifs de développement du millénaire par un redressement de l'aide publique au développement depuis longtemps en déclin - si possible, en multipliant par deux l'APD annuelle qui passerait de 50 à 100 milliards de dollars en deux ou trois ans afin de réduire de moitié l'extrême pauvreté d'ici à 2015;
  • un renforcement du consensus sur les politiques à mener au sein de pays en développement pour mobiliser les ressources, améliorer les institutions financières nationales et attirer les investissements étrangers;
  • un accord en faveur d'une convention internationale contre la corruption;
  • la poursuite des efforts réalisés à Doha, où a été convenu un nouvel agenda de négociations commerciales;
  • un engagement pour mettre en oeuvre et élargir l'Initiative à l'égard des pays les plus lourdement endettés ainsi que pour gérer la crise de la dette des pays à revenu moyen, notamment par la recherche de nouveaux outils pour résoudre la crise de la dette des pays souverains;
  • l'amélioration de la représentation des pays en développement au niveau de la gestion des affaires économiques mondiales.

Plus généralement, Monterrey présente pour les dirigeants mondiaux une opportunité de parvenir à des accords sur les politiques de développement et de démontrer leur engagement vis à vis du développement et de la réalisation des Objectifs du millénaire en matière de réduction de la pauvreté.

Pour plus d'informations, contacter le Département de l'information des Nations Unies, Bureau S-1040, Nations Unies, New York, NY 10017. Contacter Tim au 1-212-963-5851, wallt@un.org ou Nick Snyder au 1-212-963-4382, snydern@un.org.



| Retour en haut de page | Retour au dossier de presse |

 


Secrétariat de la Conférence sur le financement du développement
2 U.N. Plaza (DC2-2386)
New York, N.Y. 10017
Téléphone : 212-963-2587, Télécopie : 212-963-0443

Site Internet : www.un.org/french/esa/ffd2002    Courrier électronique : ffd@un.org

Copyright Nations Unies
Département des affaires économiques et sociales
En cas de problème technique, s'adresser à : vannote@un.org
12 février 2002

Adapté en français pour Internet par la Section de la technologie de l'information
du Département de l'information