Développement et droits de l'homme pour tous

Handicap et VIH/sida

Manifestations à venir

Ressources sur le VIH/sida et le handicap

La relation de plus en plus étroite entre le VIH/sida et le handicap est une question d’actualité et une cause de préoccupations étant donné que les personnes handicapées courent un risque accru d’exposition au VIH. En outre, il apparaît de plus en plus clairement que les personnes vivant avec le VIH ou le sida courent également un risque de devenir handicapées de manière permanente ou épisodique en raison de leur état.

Comme tous leurs contemporains, les personnes handicapées ont besoin de disposer de renseignements sur le VIH/sida et d’avoir accès à des programmes, services et ressources. Dans la plupart des pays, leur situation est encore compliquée par la présence de barrières sociales qui les empêchent de participer pleinement et efficacement à la vie de la société, et notamment d’avoir accès à l’éducation. En dépit des liens de plus en plus évidents qui existent entre le VIH/sida et le handicap, ces personnes n’ont pas reçu l’attention qu’elles méritent dans le cadre des mesures nationales de riposte au VIH et au sida. De plus, les programmes existants de prévention, de traitement, de soins et de soutien anti-VIH sont généralement incapables de répondre à leurs besoins spécifiques. Les personnes handicapées se voient souvent refuser l’accès aux services d’éducation, de prévention et de soutien anti-VIH parce que l’on prend pour acquis qu’elles ne sont pas sexuellement actives ou n’ont pas d’autres comportements à risque, tels que la consommation de drogues.

Les fournisseurs de services relatifs à la santé sexuelle et génésique peuvent être mal informés sur les questions de handicap, ou affiché des attitudes subjectives ou des préjugés à l’égard des personnes handicapées. Les services offerts dans les dispensaires, les hôpitaux et d’autres établissements peuvent être inaccessibles en raison d’obstacles physiques ou faute d’interprètes gestuels, ou ne pas être assortis de renseignements fournis sous des formes adaptées à cette catégorie d’usagers, telles que braille, enregistrements sonores ou avis rédigés en des termes faciles à comprendre. Aux endroits où l’accès aux médicaments est limité, les personnes handicapées peuvent être reléguées au bas de l’échelle lorsqu’il s’agit d’établir un ordre de priorité entre les cas nécessitant un traitement.

Les femmes et les filles handicapées sont particulièrement vulnérables dans les situations où des agressions ou des abus sexuels sont à craindre. Les personnes souffrant d’une déficience intellectuelle et celles qui sont placées dans des établissements spécialisés courent également un risque particulièrement élevé. À l’échelle mondiale, les enfants handicapés représentent un fort pourcentage des personnes de tous âges atteintes d’une incapacité qui ne fréquentent pas un établissement scolaire, ce qui signifie qu’ils n’ont pas accès aux indispensables programmes d’éducation sur la santé sexuelle et reproductive souvent offerts en milieu scolaire. Les faibles niveaux d’alphabétisation et la pénurie d’informations sur la prévention de l’infection à VIH diffusées sous forme accessible, par exemple en braille, viennent encore s’ajouter aux obstacles qui empêchent les personnes handicapées d’acquérir les connaissances dont elles ont besoin pour se protéger contre ce virus.

Les personnes handicapées sont rarement reconnues en tant que groupe à prendre en compte dans le cadre des programmes nationaux de riposte au VIH/sida. L’intégration de mesures visant à répondre à leurs besoins particuliers constitue un élément essentiel de toute stratégie visant à limiter la détérioration de l’état de santé des personnes handicapées. L’incapacité à comprendre les personnes handicapées et à leur fournir des renseignements essentiels sur le VIH/sida a pour effet de les rendre de plus en plus marginalisées. Les activités consacrées aux questions relatives au VIH/sida à tous les niveaux, que ce soit à l’échelle locale, nationale, régionale ou mondiale, devraient prendre en compte les droits et les besoins des personnes handicapées en s’appuyant sur des lois, des structures de financement, des politiques et des programmes appropriés. Les professionnels spécialisés dans la prise en charge du VIH/sida et les défenseurs des droits des patients peuvent contribuer à établir un dialogue avec la communauté des personnes handicapées et au sein de celle-ci, afin de promouvoir un débat plus ouvert sur les questions relatives au VIH/sida.

La Convention relative aux droits des personnes handicapées constitue un cadre politique global dont le but est de promouvoir l’égalité des droits à la santé, y compris en ce qui concerne la santé sexuelle et génésique, pour les personnes handicapées, au même titre que les individus valides, et adopter des politiques conçues pour permettre la mise en œuvre de programmes antisida destinés aux personnes handicapées et d’initiatives de lutte contre la stigmatisation, la discrimination et d’autres obstacles auxquels les personnes vivant avec le VIH/sida doivent faire face.

Certains pays ont adopté des lois contre la discrimination et d’autres mesures ciblant explicitement la discrimination à l’encontre des personnes affectées par le VIH/sida.

Manifestations à venir

La Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale sur le VIH/sida, qui aura lieu au Siège de l’ONU du 8 au 10 juin 2011, examinera de manière approfondie les progrès réalisés depuis l’adoption de la Déclaration d’engagement sur le VIH/sida et de la Déclaration politique sur le VIH/sida. Des représentants d’organisations non gouvernementales dotées du statut consultatif auprès du Conseil économique et social, d’organisations de la société civile et du secteur privé seront également inscrits sur la liste des orateurs qui prendront la parole aux séances plénières de la Réunion de haut niveau.

  • Audition de l’Assemblée générale avec la société civile sur le VIH/sida

Avant la Réunion de haut niveau sur le VIH/sida, une audition informelle interactive d’une journée, tenue avec la société civile le 8 avril, sera présidée par le Président de l’Assemblée générale et organisée avec la participation active de personnes vivant avec le VIH et de représentants de la société civile au sens large. L’objectif de cette audition est de créer un espace dans lequel la société civile, les ONG et le secteur privé puissent interagir avec les États Membres et apporter leur contribution à l’examen approfondi qui sera consacré à cette question. Un résumé de l’audition sera publié en tant que document de l’Assemblée générale avant la tenue de la Réunion de haut niveau.

Ressources sur le VIH/sida et le handicap

  • ONUSIDA/OMS/HCDH
    Disability and HIV Policy Brief
  • ONUSIDA
    Advancing the Sexual and Reproductive Health and Human Rights of People Living with HIV (2008)
  • Banque mondiale
    Disability and HIV/AIDS Fact Sheet (novembre 2004)
    En Breve 167 – Desarrollo inclusivo: la experiencia de VIH-Sida y Discapacidad en Centroamérica
  • Banque mondiale/Université Yale
    HIV/AIDS and Disability: Capturing Hidden Voices (2004)
    Global Survey on HIV/AIDS and Disability (avril 2004)
  • Global Partnership for Disability and Development (GPDD)
    Rape of Individuals with Disabilities: AIDS and the Folk Belief of Virgin Cleansing (2004)
    Disability in National Strategic Plans on HIV and AIDS: A Review on the National Response to the Interrelations of Disability and HIV in Eastern and Southern Africa (HEARD, décembre 2009)
  • Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas – VSO’s Right to Life Program
    A Handbook on Best Practices Regarding HIV and AIDS for People with Disabilities: Services, Policy Advocacy, Programming (décembre 2009)
  • Santé Canada
    HIV/AIDS and Disability Networking: Summary Report of Survey Consultation
    VIH/sida et invalidité : Rapport final du quatrième Dialogue international
    (mars 2009)
  • HEARD (Health Economics and HIV/AIDS Research Division)
    HIV, Disability and Rehabilitation: Considerations for Policy and Practice (janvier 2010)
    National Responses to Disability and HIV in Eastern and Southern Africa (février 2010)
  • Journal of International AIDS Society
    HIV, disability and discrimination: making the links in international and domestic human rights law (2009)
    Meeting report of the International Policy Dialogue on HIV/AIDS and Disability (2009)
    The Fields of HIV and Disability: Past, Present and Future (2009)
  • Campagne africaine sur le handicap et le sida
    • Organisation mondiale des personnes handicapées
      Liste d’articles sur le thème du VIH/sida et du handicap
      “The Forgotten”: HIV and Disability in Tanzania
  • Déclaration de Kampala sur l’incapacité et le VIH/sida (2008)