Développement et droits de l'homme pour tous

Mme Sheikha Hessa bint Khalifa bin Ahmed al-Thani, Rapporteur spécial du 2003 au 2005

Le Secrétaire général a nommé Mme Sheikha Hessa bint Khalifa bin Ahmed al-Thani du Qatar au poste de Rapporteur spécial sur la situation des handicapés de la Commission du développement social des Nations Unies pour la période 2003-2005.

La nouvelle Rapporteuse est un des membres fondateurs de la Commission nationale du Qatar pour les personnes ayant des besoins spéciaux, créée en 1998 par Sheikha Moza bint Naser Al-Misnad, Consort de l’Emir du Qatar, et dans le cadre de laquelle elle assume les fonctions de Vice-Présidente depuis 1999.

Mme Sheikha Hessa a participé à l’élaboration du projet de loi sur les droits des personnes ayant des besoins spéciaux et a aidé à l’élaboration de séminaires régionaux et de conférences à Doha sur les personnes handicapées.  Récemment, elle a participé à l’organisation du septième Séminaire scientifique de l’Union arabe pour les sourds et au troisième Forum du Golfe sur les personnes handicapées. 

Mme Sheikha Hessa a obtenu un Bachelor of Art en Sciences sociales et en sociologie de l’université du Qatar en 1985 ainsi qu’un Master of Arts dans le domaine de la planification et des services sociaux à l’université Helena du Caire en Egypte en 1999 où elle a également soutenu une thèse sur l’évaluation des programmes sociaux pour les enfants sourds du Qatar.  Après sa soutenance de thèse, elle a travaillé au Centre de recherche et de documentation en sciences sociales de l’Université du Qatar de 1994 à 1998.  Entre 1998 et 2001, elle a occupé le poste de Directrice adjointe au Cabinet du Consort de l’Emir du Qatar et de Directrice des affaires internationales au Conseil suprême pour les questions de la famille.

En sa qualité de Rapporteuse, Sheikha Hessa devra suivre la mise en œuvre des règles pour l’égalisation des chances des handicapés adoptées en 1993 par l’Assemblée générale.  M. Bengt Lindqvist de la Suède avait été nommé en 1994 comme le premier Rapporteur spécial et son mandat avait été renouvelé deux fois, en 1997 et en 2000, par des résolutions du Conseil économique et social.