Développement et droits de l'homme pour tous

Le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les handicapés

La priorité du Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les handicapés est principalement centrée sur le renforcement des capacités des organisations non gouvernementales (ONG) à prendre part à la mise en œuvre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Le Fonds est administré par le Secrétariat de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, au sein du Département des Nations Unies des affaires économiques et sociales (DESA).

Historique du Fonds

Le Fonds a été établi conformément à la résolution 32/133 de l’Assemblée générale, dans le cadre des préparatifs pour l’Année internationale des handicapés (1981). L’Assemblée générale a décidé dans sa résolution 40/31 que le fonds serait rebaptisé Fonds Volontaire pour la Décennie des Nations Unies des personnes handicapées (1983-1992), et que ses ressources seraient destinées à soutenir des projets dynamiques et novateurs contribuant à la mise en œuvre du Programme d’action mondial concernant les personnes handicapées. Dans sa résolution 47/88, l’Assemblée générale a décidé que l’existence du Fonds serait prolongée au-delà de la Décennie en tant que Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les handicapés, et que son mandat prévoirait le soutien aux actions visant à la réalisation d’une « société pour tous » d’ici 2010, objectif avalisé par l’Assemblée générale dans sa résolution 45/91.

Quels types de projets sont susceptibles de recevoir un appui financier ?

Le Fonds fournit de petites subventions pour soutenir des projets dynamiques et novateurs qui, entre autres :

  • sensibilisent sur la Convention et sur les questions du handicap,
  • soutiennent la mise en œuvre de la Convention,
  • permettent l’échange de connaissances et d’expériences, et contribuent à multiplier les pratiques et politiques d’intégration et d’accessibilité,
  • intègrent le handicap dans les politiques de développement,
  • renforcent la capacité des parties prenantes à améliorer la vie et le bien-être des personnes handicapées dans les pays en développement et à mettre en œuvre la Convention (les parties prenantes incluent les organisations de personnes handicapées, leurs réseaux, d’autres organisations de la société civile, les Gouvernements, les entreprises du secteur privé, les bailleurs de fonds internationaux pour le développement, etc.),
  • promeuvent le renforcement des capacités et l’interaction des organisations locales, régionales et interrégionales, les gouvernements et les réseaux d’organisations de personnes handicapées.

Les projets d’assistance individuelle, d’achat de matériel (comme des ordinateurs, des appareils photo, des véhicules et équipements d’assistance), la construction de bâtiments, le payement de loyers ou de services ne sont pas éligibles pour recevoir une subvention.

Comment soumettre un projet?

  • Les candidatures doivent être envoyées entre le 1er février et le 31 mars chaque année
  • Remplir le formulaire de demande et inclure tous les documents énumérés ci-dessous
  • Les candidatures doivent êtres rédigées en anglais (utiliser une autre langue prolonge la procédure)
  • Soumettre sa candidature via courriel, fax ou courrier postal (il est préférable d’envoyer sa candidature par courriel)

Contact :

Secrétariat de la Convention relative aux droits des personnes handicapées
Nations Unies
Département des affaires économiques et sociales (DESA)
2 United Nations Plaza, DC2-1372
New York, NY 10017, États-Unis
Fax : +1.212.963.0111
Courriel : enable@un.org

Comment les projets sont-ils évalués?        

Les candidatures sont tout d’abord examinées par le Secrétariat de la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Les propositions sélectionnées et recommandées pour un financement sont ensuite soumises à un Comité de subventions qui se compose d’une équipe interdisciplinaire de spécialistes des Nations Unies. Ceux-ci évaluent:

  • La cohérence des projets avec les termes de référence du Fonds volontaire des Nations Unies pour les handicapés ;
  • Les liens avec les stratégies, les politiques et les programmes de développement nationaux ainsi qu’avec la Convention relative aux droits des personnes handicapées ;
  • La cohérence de la conception, du contenu, du plan d’action et du budget des projets.

Le Département des affaires économiques et sociales n’étant pas par définition une entité de financement, les fonds destinés aux subventions sont limités. Le choix porte en priorité sur les projets dynamiques et innovants et, les recommandations de financement du Secrétariat tendent généralement à constituer un capital de mise en route, plutôt qu’un financement intégral.
Pour plus d’informations, se référer aux activités subventionnées par le passé.

Comment préparer un dossier de candidature?

Tous les dossiers doivent être accompagnés du formulaire de candidature pour une subvention du Fonds de contribution volontaire des Nations Unies pour les handicapés.

Projets soutenus par le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les handicapés en 2006