Développement et droits de l'homme pour tous

Journée internationale des personnes handicapées 2005 - Droits des personnes handicapées : Mesures pour le développement

Célébration et participation

La célébration annuelle de la Journée internationale des personnes handicapées a été proclamée en 1992 par la résolution 47/3 de l’Assemblée générale des Nations Unies. Cette célébration a pour but de mieux faire comprendre les problèmes de handicap et de mobiliser les énergies pour défendre la dignité, les droits et le bien-être des personnes handicapées. Elle vise également à attirer l’attention sur les avantages que présenterait l’intégration des personnes handicapées dans la vie politique, sociale, économique et culturelle sous tous ses aspects.

Droits des personnes handicapées: mesures pour le développement

Le thème de cette année est l’interdépendance des droits de l’homme, du développement et de l’incapacité. L’objectif est de lancer des actions qui associent les personnes handicapées au processus de développement.

Il ne peut y avoir de développement sans la participation de tous. Refuser aux handicapés leurs droits fondamentaux, c’est leur interdire de prendre une part active au processus de développement et d’en partager les fruits. D’une manière générale, les handicapés sont mis à l’écart et sont:

  • plus pauvres, de façon excessive;
  • fréquemment sans emploi;
  • ceux qui connaissent les plus forts taux de mortalité;
  • généralement exclus de la vie civile et politique

dans la plupart des cas privés de voix pour les questions qui les touchent, eux et la société dans laquelle ils vivent.

Au cours des dernières décennies, les progrès accomplis pour traiter ces problèmes dans le contexte des droits de l’homme ont été lents et inégaux. Il faut continuer à agir à tous les niveaux de la société de telle sorte que les personnes handicapées participent pleinement et à part égale. Les efforts doivent porter, entre autres, sur:

  • les obstacles liés à l’environnement et à la société;
  • les choix politiques;
  • les lois;
  • les services

de même que l’indispensable garantie aux handicapés d’un égal accès à l’emploi, à l’éducation, à la santé, à l’information et aux autres services.

Le thème de la Journée internationale cette année a été choisi à la lumière de la Convention internationale pour la protection et la promotion des droits et de la dignité des personnes, actuellement en cours de négociation.

Message du Secrétaire général à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées.

Haut de page