Développement et droits de l'homme pour tous

Faits et chiffres sur les femmes handicapées

Les jeunes filles et les femmes handicapées

« Quelque soit leur âge, les jeunes filles et les femmes ayant une forme quelconque de handicap font généralement partie des personnes les plus vulnérables et les plus marginalisées de la société » (« D’autres actions et initiatives pour mettre en œuvre la Déclaration de Beijing et la plate-forme d’action », Résolution S23/3 de l’Assemblée générale du 10 juin 2000, annexe, paragraphe 63).

Education

« Moins de 5% des enfants et des adolescents souffrant d’un handicap ont accès à l’éducation et à la formation. Les jeunes filles et les femmes se trouvent face a  d’importantes barrières lorsqu’il s’agit de participer à la vie sociale et au développement » (Secrétaire général des Nations Unies dans son rapport sur la mise en application du Programme d’Action mondial concernant les personnes handicapées, A/59/169, paragraphe 79).

« Le taux d’alphabétisation mondial des adultes handicapés est de moins de 3%. Il atteint 1% dans le cas des femmes handicapées selon une étude du PNUD de 1998. » (Source : Département de l´information de l'ONU)

Emploi et rémunération

« En général, les handicapés rencontrent d’énormes difficultés en arrivant sur le marché du travail. Cependant, du point de vue de la parité des sexes, les hommes handicapés ont deux fois plus de chance de trouver un emploi que les femmes handicapées. Quand ces dernières travaillent, elles sont victimes de traitements discriminatoires au niveau du recrutement et des conditions d’avancement, mais aussi d’un accès inégal à la formation et à la reconversion, d’un accès inégal au crédit et autres ressources productives, d’un salaire inégal à travail égal et de la ségrégation professionnelle. De plus, elles participent rarement aux prises de décisions économiques » (Arthur O’Reilly. « Employment Barriers for Women with Disabilities. The Right to Decent Work of Persons with Disabilities » [EN - PDF], IFP/Skills Working Paper No. 14., Organisation Internationale du Travail, 2003).

Santé

« Chaque minute, plus de trente femmes sont gravement blessées ou rendues infirmes sur le lieu de travail… Cependant, ces quinze à cinquante millions de femmes sont généralement ignorées des recensements » (Banque mondiale, « Health, nutrition and population : Reproductive health and disability » [EN]).

«  Les femmes handicapées, quelque soit leur âge, ont souvent des difficultés à accéder physiquement aux services de santé. Les femmes souffrant d’un handicap mental sont particulièrement vulnérables alors qu’il existe, en général, une compréhension limitée de la grande variété des dangers existants pour la santé mentale des femmes, dangers auxquels elles  sont exposées de façon disproportionnée. Ils sont le résultat de la discrimination homme-femme, de la violence, de la pauvreté, des conflits armés, des déplacements et d’autres formes de privation sociale » (Comité sur l’élimination de la discrimination contre les femmes, recommandation générale 24 [EN], Femmes et Santé, dans le cadre de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discriminations faites aux femmes [Article 12] [XXème session, 1999, paragraphe 25)

« Les désordres dépressifs représentent près de 41,9% des handicaps dus aux désordres neuropsychiatriques chez les femmes, alors qu’ils représentent 29,3% des cas chez les hommes. » (La santé mentale des femmes : les faits, Organisation mondiale de la santé [EN])

Logement

« Les femmes handicapées rencontrent des difficultés en matière de logements décents et de services. ». « Les femmes handicapées ont […] plus de chances d’être institutionnalisées que les hommes handicapés » (Étude par Miloon Kothari, Rapporteur spécial sur les logements décents comme un élément du droit à un niveau de vie décent, « Women and adequate housing », E/CN.4/2005/43, paragraphe 64).

Haut de page