<< Page principale                         BULLETIN

 

Vers l'Assemblée mondiale sur le vieillissement - Horizon 2002 : No 4, janvier 2001
Bulletin du Programme des Nations Unies sur le vieillissement : Secrétariat de l'Assemblée mondiale sur le vieillissement

 

Le Comité préparatoire de la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement examine les questions de procédure et adopte d'importantes décisions, concernant notamment l'accréditation et la participation des ONG

 

Comité préparatoire de la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement

La deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement aura lieu dans moins d'un an. La révision du Plan d'action international continue d'alimenter le processus préparatoire et de guider les débats à tous les niveaux.

En février 2001, la Commission du développement social constituée en comité préparatoire de la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement a tenu sa première session afin de débattre de questions de fond et de procédure concernant l'Assemblée mondiale. Le Comité a adopté une résolution priant le Secrétaire général de lui présenter, à sa deuxième session de 2002, un rapport sur les mauvais traitements auxquels sont soumis des personnes âgées. Le Comité s'est à nouveau réuni, pour la reprise de sa session, les 30 avril et 1er mai, et a adopté une décision sur l'accréditation des ONG. Des projets de décision sur la participation des ONG et sur le Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies concernant le vieillissement ont également été adoptés et seront soumis à l'Assemblée générale en vue de leur adoption définitive. Le Comité préparatoire s'est également entendu sur un projet de règlement intérieur de l'Assemblée mondiale, en vue de son adoption définitive par l'Assemblée elle-même à Madrid.

Les lecteurs sont invités à consulter le site Web du Programme des Nations Unies sur le vieillissement, où ces décisions sont diffusées (<www.un.org/esa/socdev/ageing>). Concernant la participation des ONG à l'Assemblée mondiale, les représentants accrédités auprès de l'Assemblée seraient autorisés à prendre la parole devant la Commission spéciale plénière et, si le temps le permet, devant l'assemblée plénière. Concernant l'accréditation, les ONG appartenant à l'une des trois catégories suivantes n'ont pas besoin de demander une accréditation pour assister à l'Assemblée mondiale : ONG dotées du statut consultatif auprès du Conseil économique et social; ONG accréditées auprès de grandes conférences de l'ONU antérieures et des réunions de suivi de ces conférences; et ONG ayant assisté à la première Assemblée mondiale sur le vieillissement tenue à Vienne. La seule condition à remplir pour ces ONG est d'adresser une lettre d'intention au Secrétariat. Toutes les autres ONG doivent remplir une procédure d'accréditation officielle, indiquée dans les décisions susmentionnées. La date limite recommandée pour la présentation des demandes est le 31 décembre 2001, afin d'éviter tout engorgement de dernière minute. Veuillez contacter M. Yao N'Goran, Interlocuteur pour les questions relatives aux ONG de la Division des politiques sociales et du développement social (<ngoran@un.org>).

À la prochaine reprise de sa première session, fin novembre ou début décembre, le Comité préparatoire entamera les négociations concernant le Plan d'action international révisé sur le vieillissement.

Forum des ONG

Un forum indépendant des ONG se tiendra également à Madrid du 4 au 9 avril 2002. Ce forum suit ses propres procédures d'inscription et les ONG qui souhaitent y assister sont invitées à se mettre en relation avec le Comité exécutif international du Forum des ONG à Madrid, en écrivant à l'adresse <information@agequakeforum.org>, ou à se rendre sur le site Web du Forum, à l'adresse <www.agequakeforum.org>.

Réunion interinstitutions

Les organismes du système des Nations Unies se sont réunis les 6 et 7 mars 2001 afin d'examiner les préparatifs de l'Assemblée mondiale et les perspectives de collaboration future. Cette réunion était organisée et présidée par le secrétariat de la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement.

Les débats ont porté sur les questions suivantes : l'intégration de la question du vieillissement dans les programmes internationaux de développement; le renforcement des mécanismes institutionnels mis en oeuvre pour le traitement des questions relatives au vieillissement au sein du système des Nations Unies; la contribution des organismes du système des Nations Unies au processus de révision du Plan d'action international sur le vieillissement; et la participation de ces organismes à la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement.

Les participants ont admis que, si l'on observait une prise de conscience de plus en plus forte des problèmes liés au vieillissement démographique à l'échelle planétaire, l'action résolue qui s'impose afin d'en tirer toutes les conséquences du point de vue des politiques, elle, tarde à venir. Ils ont noté que, si l'on veut que les politiques en matière de vieillissement progressent, en particulier dans les pays en développement, il importe de comprendre que ces politiques doivent répondre aux attentes de populations bien plus vastes que les 10 % que représente le groupe des individus âgés de plus de 60 ans. Il importe donc d'attirer l'attention des décideurs sur le fait que le vieillissement est un processus hétérogène, qui dure toute la vie et s'étend à toute la société. Les participants ont également noté que le renforcement d'une entité coordonnatrice centrale chargée du vieillissement permettrait à l'ONU de remédier efficacement aux problèmes nouveaux que pose le vieillissement de la population à l'échelle mondiale. L'avantage comparatif et le savoir-faire de chaque organisme du système devraient être exploités afin que l'ONU soit mieux armée pour assumer les missions qui l'attendent.

Comité technique de la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement

La troisième réunion du Comité technique a eu lieu à Vienne du 23 au 26 avril, sur l'invitation du Gouvernement autrichien. Ce comité créé par le Secrétaire général se compose d'experts représentant un large éventail de disciplines dans le domaine du vieillissement, et choisis de façon à respecter l'équilibre géographique. Pendant ces quatre jours, les experts ont examiné un grand nombre de questions susceptibles d'être incorporées dans le Plan d'action international révisé sur le vieillissement qui doit être adopté lors de la deuxième Assemblée mondiale, à Madrid, l'an prochain. Ils ont examiné les questions se rattachant aux trois orientations prioritaires proposées par le Secrétariat : assurer un développement durable dans un monde vieillissant; promouvoir la santé et le bien-être des personnes âgées; et créer un environnement favorable et porteur pour tous les âges. Ils ont ensuite proposé des objectifs et des recommandations pour chaque priorité en vue de leur inclusion éventuelle dans le Plan d'action révisé.

Le Secrétariat de l'ONU prévoit que la date limite de fin août 2001 fixée par le Comité préparatoire pour l'achèvement de la version préliminaire du Plan d'action international révisé sur le vieillissement sera respectée. Les États Membres et la communauté internationale auront ainsi suffisamment de temps pour examiner ce texte en prévision de la prochaine reprise de la session du Comité préparatoire, à laquelle débuteront les négociations sur le projet.

Marcel Marceau est nommé Ambassadeur itinérant

Marcel Marceau, artiste légendaire souvent considéré comme le plus grand mime au monde, a été nommé Ambassadeur itinérant pour la deuxième Assemblée mondiale des Nations Unies sur le vieillissement. Lors d'une conférence de presse organisée en avril pour annoncer sa nomination, M. Marceau a indiqué aux journalistes qu'il souhaitait se servir de son art pour mieux faire connaître les enjeux de l'Assemblée mondiale. " Le vieillissement ne doit pas être vu simplement comme une question de temps qui s'écoule ou de chiffres, selon M. Marceau, mais plutôt comme un processus d'apprentissage auquel contribuent les jeunes et les moins jeunes et qui enrichit le monde. " L'itinéraire des représentations du mime Marceau est indiqué sur la page Web de ce dernier (<www.marceau.org>).

 

Division des politiques sociales et du développement social du Département des affaires économiques et sociales
Programme des Nations Unies sur le vieillissement,
Secrétariat de l'Assemblée mondiale sur le vieillissement
Room DC2-1358, 2 UN Plaza, New York, N.Y. 10017

Site Web : <http://www.un.org/esa/socdev/ageing>
Tel (212) 963-0500 - Fax (212) 963-3062 - E-mail : sidorenko@a un.org

 

Préparé par la Section de la technologie de l'information du Département de l'information Nations Unies 2001