ONUBienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde!

Mesures en faveur de la justice et de l’égalité des chances

Décolonisation

En 1945, 750 millions de personnes vivaient dans des territoires non autonomes. Aujourd’hui elles sont à peine plus d’un million, grâce, pour une large part, au rôle crucial joué par l’ONU, qui a encouragé les aspirations des peuples dépendants et aidé ceux-ci à accéder à l’indépendance. Depuis 1960, date à laquelle l’Assemblée générale a adopté la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, une soixantaine de territoires coloniaux ont accédé à l’indépendance et sont entrés à l’ONU en tant qu’États Membres souverains.

Plus d'informations sur l'ONU et la décolonisation.

Lutte contre le racisme

L’ONU a mené pendant plus de 30 ans une campagne dont le but était de mettre fin au système de ségrégation raciale sud-africain connu sous le nom d’apartheid. En 1994, une mission de l’ONU a observé les premières élections multiraciales du pays.

Depuis sa création, l’ONU s’efforce d’affirmer l’égalité fondamentale de tous et de combattre le racisme sous toutes ses formes. En 2001, une conférence mondiale organisée à la demande de l’Assemblée générale a permis d’examiner les moyens de combattre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée.

Dialogue entre les civilisations

Aujourd'hui, la diversité croissante des sociétés est souvent perçue comme une menace davantage que comme une chance. Gérer la coexistence des cultures, à l'extérieur et à l'intérieur des frontières est un défi de premier ordre dans l'agenda international des prochaines décennies.

C'est dans ce contexte qu'est née l'Alliance des civilisations en 2005. Son objectif est de renforcer la compréhension mutuelle entre les différentes civilisations et d'essayer de contrer l'influence des éléments qui encouragent l'intolérance.