La question de Palestine

Quatuor et feuille de route

En 2002, le Conseil de sécurité a adopté un certain nombre de résolutions dans lesquelles il se déclarait profondément préoccupé par l’aggravation de la situation et exigeait la cessation immédiate de tous les actes de violence et de tous les actes de terreur et le retrait des troupes israéliennes des villes palestiniennes et demandait que le droit international humanitaire soit respecté.

Dans une résolution historique adoptée en mars 2002, le Conseil de sécurité s’est déclaré attaché à la vision d’une région dans laquelle deux États, Israël et la Palestine, vivent côte à côte, à l’intérieur de frontières reconnues et sûres.

La « Feuille de route » conçue pour réaliser cette vision, qui a été élaborée par le Quatuor (Etats-Unis, Union européenne, Fédération de Russie et ONU), prévoyait que les Israéliens et les Palestiniens agiraient parallèlement de façon à aboutir à un règlement définitif et global à la fin de 2005. Les deux parties ont pris le ferme engagement d’appliquer la Feuille de route au sommet d’Aqaba en juin 2003. Le Conseil de sécurité a approuvé la Feuille de route en novembre 2003.

Malgré quelques signes de progrès, le cycle de la violence, des représailles et de la revanche s’est poursuivi et le processus de paix s’est enlisé.