UN logo

 Bureau chargé du Programme Iraq

« pétrole contre nourriture »


Anglais    arabic


Page d'accueil

Au sujet du Programme

Renseignements destinés aux entreprises et aux missions permanentes

Point hebdomadaire

Phase actuelle (XIII)

Liste des articles sujets à examen
 

Centre de nouvelles ONU



  

Gouvernorats du centre et du sud

Le Gouvernement iraquien est chargé d'appliquer le programme « pétrole contre nourriture » dans les 15 gouvernorats du centre et du sud.

Au début de chaque phase (*) du Programme, le Gouvernement présente un plan de distribution qui doit être examiné et approuvé par le Secrétaire général de l'ONU. Ce plan tient compte des besoins de toute la population des gouvernorats du centre, du sud et du nord et comprend notamment :

.     Une liste des fournitures et du matériel à acheter ou à importer au cours de telle ou telle phase;

.     Un budget pour l'exécution du programme durant cette phase;

.     La répartition proposée des activités dans chaque secteur.

En vertu de la résolution 986 (1995) du Conseil de sécurité et du Mémorandum d'accord signé avec le Gouvernement iraquien en mai 1996, l'ONU a pour responsabilité principale dans le centre et le sud du pays :

.     De confirmer que les fournitures humanitaires ont été équitablement distribuées à la population iraquienne dans l'ensemble du pays;

.     D'assurer l'efficacité de l'opération et de déterminer si les ressources disponibles sont appropriées pour satisfaire les besoins humanitaires de l'Iraq.

Les activités d'observation de l'ONU sont organisées par secteur avec, dans chaque secteur, des observateurs du Bureau du Coordonnateur des opérations humanitaires des Nations Unies en Iraq et de l'organisme des Nations Unies chef de file pour ce secteur. Depuis le lancement du programme « pétrole contre nourriture », il y a eu près de 1,2 million d'observations. La coopération du Gouvernement iraquien avec le processus d'observation a été en général satisfaisante.

 

Le fonctionnement du programme « pétrole contre nourriture » est sérieusement compromis par une diminution cumulée des revenus tirés du pétrole, de la phase VIII (9 juin-5 décembre 2000) à la phase XII (30 mai-25 novembre 2002). Il en résulte qu'actuellement, quelque 2 400 contrats destinés à approvisionner les gouvernorats du centre et du sud en fournitures humanitaires, qui ont été approuvés par l'ONU et ont une valeur de 4,5 milliards de dollars environ, ne sont pas suffisamment financés.

Approvisionnement des gouvernorats du centre et du sud en fournitures

humanitaires : déficits (28 février 2003)

 

Secteur

Déficits

(millions de dollars É.-U.)

agriculture 770
Éducation 396
Électricité 561
Nourriture 466
Santé 374
Logements 628
Télécommunications
et transportation
452
manutention des vivres 795
Eau et assainissement 414
Total 4,935

 

(*) Le programme « pétrole contre nourriture » est maintenant dans sa treizième phase qui a commencé le 2 décembre 2002 et se terminera le 3 juin 2003.

Pour en savoir plus sur ce programme

  
Gouvernorats du nord
Gouvernorats du centre et du sud
Programme humanitaire
Nourriture
Transport et manutention des vivres
Agriculture
Nutrition
Santé
Éducation
Eau et assainissement
Personnes déplacées et remise en état des camps
Logements
Action antimines
Télécommunications
Électricité