UN logo  Bureau chargé du Programme Iraq
« pétrole contre nourriture »

Anglais     arabic


box Page d'accueil

Au sujet du Programme

Renseignements destinés aux entreprises et aux missions permanentes

Point hebdomadaire

Centre de nouvelles ONU


  

Programme « pétrole contre nourriture »

En bref - Transport et manutention des produits alimentaires

 

Le programme « pétrole contre nourriture » a été établi en avril 1995 à titre de mesure temporaire pour pallier les conséquences involontaires qu'avaient pour la population civile iraquienne les sanctions imposées par l'Organisation des Nations Unies. Les premières exportations de pétrole qui devaient servir à payer des fournitures humanitaires ont eu lieu dans le cadre du programme en décembre 1996 et les premières livraisons de vivres sont arrivées en mars 1997. Le programme « pétrole contre nourriture » couvre aujourd'hui 24 secteurs dans lesquels des besoins existent. Il a empêché les services publics et l'infrastructure de se dégrader encore davantage et a fait une grande différence dans la situation humanitaire du pays tout entier.

 

De grands progrès ont été réalisés dans le domaine du transport et de la manutention des produits alimentaires dans 15 gouvernorats du centre et du sud, dans le cadre du programme « pétrole contre nourriture ».

Grâce aux améliorations apportées au port d'Oum Qasr, les navires peuvent décharger leurs cargaisons plus rapidement et à moindre coût, ce qui bénéficie à tous les secteurs. Le trafic transitant par le port d'Oum Qasr a progressé de 16 % entre 2000 et 2001. La remise en état et l'expansion des chemins de fer a permis d'accroître le volume de fret transporté de 30 % pendant la même période.

Les systèmes de transport publics et privés ont été améliorés et les services publics de transport de passagers urbain ont été remis en état dans les villes de Bagdad, Mossoul, Hilla, Kirkouk et Bassorah. Les services publics de transport de passagers sont ainsi devenus plus efficients et plus abordables dans les villes et dans les communautés périurbaines, rendant les services sociaux et médicaux plus accessibles.

  
Programme humanitaire
 Nourriture
Transport et manutention des vivre
Agriculture
Nutrition
Santé
Éducation
Eau et assainissement
Personnes à déplacer et remise en état des camps
Logements
Action antimines
Télécommunications
Électricité