UN logo  Bureau chargé du Programme Iraq
« pétrole contre nourriture »

Anglais      arabic


box Page d'accueil

Au sujet du Programme

Renseignements destinés aux entreprises et aux missions permanentes

Point hebdomadaire


  

Programme « pétrole contre nourriture »

En bref - Personnes déplacées à l'intérieur du pays et remise en état des camps

Le programme « pétrole contre nourriture » a été établi en avril 1995 à titre de mesure temporaire pour pallier les conséquences involontaires qu'avaient pour la population civile iraquienne les sanctions imposées par l'Organisation des Nations Unies. Les premières exportations de pétrole qui devaient servir à payer des fournitures humanitaires ont eu lieu dans le cadre du programme en décembre 1996 et les premières livraisons de vivres sont arrivées en mars 1997.

Le programme « pétrole contre nourriture » couvre aujourd'hui 24 secteurs dans lesquels des besoins existent. Il a empêché les services publics et l'infrastructure de se dégrader encore davantage et a fait une grande différence dans la situation humanitaire du pays tout entier.

Les institutions et organismes des Nations Unies ont entrepris diverses activités de secours pour aider les personnes déplacées à l'intérieur du pays et les familles vulnérables qui vivent dans des installations provisoires de transit dans les trois gouvernorats iraquiens du nord. En consultation avec les autorités locales, l'Organisation des Nations Unies s'efforce de faire en sorte que toutes les personnes déplacées à l'intérieur des trois gouvernorats du nord aient accès aux paniers alimentaires mensuels, aux programmes ciblés de nutrition et d'alimentation complémentaire, aux services de logement et à d'autres.

D'après les enquêtes récentes effectuées par ONU-Habitat (octobre 2000, janvier 2001 et 2002), la population du nord de l'Iraq compte environ 3,3 millions d'habitants, dont 24 % relèvent de la catégorie des personnes déplacées à l'intérieur du pays ou des groupes vulnérables. On estime qu'il y a plus de 141 000 familles déplacées à l'intérieur du pays. Il existe à l'heure actuelle quatre catégories de personnes déplacées à l'intérieur du pays bénéficiant d'une assistance par le biais du programme « pétrole contre nourriture », à savoir

  • Groupes d'habitants disposés à se réinstaller dans     leur village d'origine si la sécurité le permet;
  • Groupes d'habitants déjà réinstallés ou prêts à se réinstaller dans des zones rurales ou dans des zones semi-urbaines;
  • Couches les plus pauvres - l'ensemble de la population - principalement celles qui n'ont pas accès aux services de base et aux infrastructures dans les villes et les zones urbaines;
  • Groupes d'habitants vivant dans des abris temporaires dans des zones urbaines et semi-urbaines.

Grâce aux fonds tirés du programme « pétrole contre nourriture », les organismes des Nations Unies ont fourni des logements, des services essentiels et des équipements aux personnes déplacées à l'intérieur du pays et à d'autres groupes vulnérables dans les trois gouvernorats du nord. Depuis le début du programme, 19 051 logements construits à leur l'intention ont bénéficié à quelque 114 300 personnes.

Remise en état des camps

En étroite coopération avec d'autres organismes des Nations Unies, le Programme de remise en état des camps a permis de terminer l'autoconstruction de plus de 10 000 logements et la construction de 9 000 logements clefs en main. À cela, il convient d'ajouter la construction de plus de 510 établissements scolaires, de 124 centres sanitaires, de 5 bains publics, de 36 centres de services agronomiques et vétérinaires, de 25 stations de déparasitage des ovins, de 14 foyers d'étudiants et d'élèves et jardins d'enfants, de 28 centres civiques et de 4 centres communautaires, de 2 800 kilomètres de routes et de ponts et de 850 kilomètres de canalisations (eau et assainissement), permettant de fournir une assistance intégrée aux bénéficiaires et à leurs communautés. Au mois de septembre 2002, ONU-Habitat avait fourni à environ 19 000 familles des logements par le biais des projets de construction de logements clefs en main et d'autoconstruction de logements.

Le Bureau des Nations Unies pour les services d'appui aux projets (personnes déplacées à l'intérieur d'un pays) a mené des opérations de secours d'urgence représentant des dizaines de millions de dollars. Il est entre autres chargé d'aider les personnes déplacées à l'intérieur du pays en leur fournissant des secours d'urgence (tentes, couvertures, radiateurs, fourneaux). Ce Bureau continue de dispenser une assistance aux camps de personnes déplacées à l'intérieur du pays. Il s'agit entre autres de faciliter la gestion communautaire de l'approvisionnement en eau et des installations sanitaires, et d'apporter d'autres améliorations aux camps et aux abris temporaires.

 

  
Programme humanitaire

Nourriture
Transport et manutention des vivres
Agriculture
Nutrition
Santé
Éducation
Eau et assainissement
Personnes à déplacer et remise en état des camps
Logements
Action antimines
Télécommunications
Électricité