UN logo  Bureau chargé du Programme Iraq
« pétrole contre nourriture »

Anglais    arabic


box Page d'accueil

Au sujet du Programme

Renseignements destinés aux entreprises et aux missions permanentes

Point hebdomadaire


  

Programme « pétrole contre nourriture »
En bref - Agriculture

 

 

Le programme « pétrole contre nourriture » a été établi en avril 1995 à titre de mesure temporaire pour pallier les conséquences involontaires qu'avaient pour la population civile iraquienne les sanctions imposées par  l'Organisation des Nations Unies. Les premières exportations de pétrole qui devaient servir à payer des fournitures humanitaires ont eu lieu dans le cadre du programme en décembre 1996 et les premières livraisons de vivres sont arrivées en mars 1997. Le programme « pétrole contre nourriture » couvre aujourd'hui 24 secteurs dans lesquels des besoins existent. Il a empêché les services publics et l'infrastructure de se dégrader encore davantage et a fait une grande différence dans la situation humanitaire du pays tout entier.

  

Les améliorations apportées dans le secteur agricole dans le cadre du programme « pétrole contre nourriture » ont permis à de vastes segments de la population iraquienne de compléter leur régime alimentaire en achetant des denrées à un prix abordable.

 

Dans les gouvernorats du centre et du sud, la production de viande de volaille et d'oeufs a doublé. Les vaccins vétérinaires ont eu une incidence positive sur la santé et la production animale, tandis que la production de maïs et de tournesol a augmenté de 25 % à la suite de l'importation de semences.

 

Dans les gouvernorats du nord, le nettoyage des canaux, la construction de nouveaux canaux et le cuvelage des canaux d'irrigation et de drainage non revêtus a permis de récupérer des superficies importantes et d'améliorer l'approvisionnement en eau pour l'irrigation et le bétail.

 

Dans sa phase initiale, le programme a directement aidé environ 374 000 agriculteurs. Il fournit actuellement du matériel agricole et assure le nettoyage et la construction de canaux. Le cuvelage des canaux d'irrigation et de drainage non revêtus a permis de récupérer de vastes

superficies de terrain, d'assurer un meilleur approvisionnement en eau pour l'irrigation et pour le bétail, et a contribué à l'augmentation globale de la production agricole. La création de pépinières a également contribué au reboisement de vastes superficies dans les trois gouvernorats du nord.

 

La fourniture de matériel agricole, de semences, de produits agrochimiques, de fournitures vétérinaires et d'aliments pour les volailles a permis d'accroître la disponibilité et d'améliorer la qualité des produits locaux consommés dans les communautés.

  

Programme humanitaire

Nourriture
Transport et manutention des vivre
 Agriculture
 Nutrition
 Santé
Éducation
Eau et assainissement
Personnes à déplacer et remise en état des camps
Logements
Action antimines
Télécommunications
Électricité