UNITED NATIONSNATIONS UNIES


LES POSSIBILITÉS D'EMPLOI À L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES

INTRODUCTION

À aucun moment de son histoire, l'Organisation des Nations Unies n'a été appelée comme elle l'est aujourd'hui à s'acquitter de tant de missions de la plus haute importance. Les États Membres lui demandent plus souvent que jamais d'intervenir et lui confient un éventail de responsabilités sans précédent, se rendant à l'évidence qu'elle est la seule institution capable de s'attaquer de front aux grands problèmes mondiaux.

Pour faire face à ce défi, le Secrétariat de l'Organisation emploie 14 800 fonctionnaires actuellement répartis entre 160 nationalités, auxquels s'ajoutent les nombreux autres civils qui participent aux opérations de maintien de la paix. Afin de se montrer efficace et de répondre aux attentes de ses États Membres, l'ONU doit pouvoir s'appuyer sur un personnel dévoué, aux compétences multiples et variées. On trouvera ci-après un aperçu des domaines d'activité dans lesquels elle recrute.

Administration

Le personnel administratif assure la prestation de divers services d'appui courants nécessaires à l'Organisation pour mener à bien ses activités de fond. Il s'occupe de la planification et de la gestion dans les domaines des ressources humaines, financières et matérielles, ainsi que du recrutement, de la formation et de l'administration du personnel. Il gère programmes et budgets et veille à ce que l'Organisation dispose des biens et services dont elle a besoin.

Économie

On trouve dans ce secteur toute une gamme de spécialisations : conception et réalisation d'études portant sur divers domaines de l'activité économique; élaboration de modèles pour les prévisions à long terme et l'établissement des stratégies de développement; organisation, mise au point et suivi de projets d'assistance technique. Le développement durable et la mise en place d'infrastructures constituent l'un des domaines d'activité qui prennent actuellement une importance croissante.

Informatique

L'ONU offre toute une gamme de postes aux informaticiens, non seulement dans le domaine du traitement de l'information mais aussi dans ceux des télécommunications et des services d'infrastructure. Les activités visées vont de la réalisation d'études de faisabilité et de l'analyse fonctionnelle aux services d'appui opérationnel, en passant par la mise au point et l'exploitation de systèmes, l'exploitation de réseaux locaux et de réseaux longue distance et l'assistance aux utilisateurs, le courrier électronique et l'établissement des normes applicables au matériel et aux logiciels.

Finances

Les postes offerts dans ce domaine intéressent toutes sortes de spécialistes des finances : comptables, vérificateurs, analystes financiers et gestionnaires de fonds, par exemple. Les comptables participent au suivi de l'exécution du budget ordinaire de l'Organisation et du budget des opérations de maintien de la paix, ainsi que de la gestion de divers fonds d'affectation spéciale. Les vérificateurs sont chargés de vérifier les comptes de toutes les branches d'activité de l'ONU. Les gestionnaires de fonds gèrent et placent les avoirs de la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies. Les analystes financiers sont au service des principaux organes de l'ONU et des États Membres : ils leur fournissent informations et conseils et répondent à leurs questions sur les problèmes financiers.

Services linguistiques et apparentés

Ce groupe professionnel comprend les spécialités suivantes : traduction, interprétation, édition, rédaction de procès-verbaux de séance, terminologie, préparation de copie et correction d'épreuves, dans les six langues officielles (anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe). Tous les organes de l'ONU ont besoin d'interprètes lorsqu'ils se réunissent. Les interprètes maîtrisent pour la plupart trois des langues officielles et sont mis à l'épreuve quotidiennement : ils traduisent à chaud, oralement et souvent sans pouvoir s'appuyer sur un texte écrit, des discours dont ils doivent se garder de trahir la teneur. Les traducteurs aussi doivent connaître trois des langues officielles; ils traduisent des rapports, résolutions et communiqués officiels portant sur toute la gamme des questions d'ordre social, politique, technique, financier ou autre. Les rédacteurs de procès-verbaux établissent les comptes rendus écrits des débats des organes principaux de l'ONU. Les éditeurs veillent à l'exactitude matérielle des documents et publications et s'assurent qu'ils respectent les règles du style et de présentation de l'ONU. Les terminologues établissent les normes terminologiques de l'ONU et veillent à leur application; enfin, les préparateurs de copie et les correcteurs d'épreuves sont responsables de la mise en pages et de la présentation typographique des documents et publications des Nations Unies, y compris ceux établis en PAO (publication assistée par ordinateur), et veillent à ce qu'ils soient exempts de coquilles.

Services juridiques et apparentés

Les fonctionnaires de ces services doivent avoir acquis une expérience qui peut se rapporter à tout l'éventail des domaines spécialisés du droit. Ils sont appelés à prendre part à l'une ou à plusieurs des activités suivantes : rédaction d'avis juridiques et travaux d'interprétation de la Charte des Nations Unies et des règles du droit international; développement progressif, codification et harmonisation du droit international; conseil en matière de litiges commerciaux relevant du droit international ou du droit privé; aide aux États Membres ayant à régler des problèmes de droit de la mer ou d'affaires maritimes sous leurs aspects juridiques, politiques, économiques, scientifiques, techniques ou environnementaux; représentation du Secrétaire général devant la Cour internationale de Justice et dans le règlement des litiges.

Bibliothéconomie

Les services de bibliothèque assurent l'archivage des documents et publications des Nations Unies ainsi que la production et le traitement de données à l'usage des missions permanentes et des représentants des États Membres, à celui des fonctionnaires de l'Organisation et aussi à celui de chercheurs spécialisés; en outre, un système fonctionnel et souple permet à tous les bibliothécaires des organismes des Nations Unies de travailler en réseau. Les bibliothèques de l'ONU alimentent un réseau de bibliothèques de dépôt réparties dans le monde entier, qui participent à la diffusion de l'information émanant de l'ONU.

Information

Les spécialistes de l'information exercent diverses activités liées à la production des communiqués de presse et des documents d'information de l'ONU diffusés à la fois sous forme imprimée et sous forme électronique avec accès télématique. Ils assurent la couverture officielle des réunions, conférences et programmes des Nations Unies, au Siège et dans le monde entier, pour les délégations, les médias et les organisations non gouvernementales, ainsi que la réalisation de séries thématiques de publications et de produits radiophoniques, télévisuels, vidéo et photographiques. Ils s'occupent de même de campagnes de promotion et de la couverture médiatique pour les conférences et célébrations internationales, de l'organisation de manifestations à l'intention du grand public, de l'organisation des visites guidées et des demandes de renseignements.

Développement social

Les spécialistes du développement social exercent des fonctions axées sur différents problèmes sociaux ou humanitaires : prévention du crime, justice pénale, lutte contre le trafic de stupéfiants, développement des institutions et participation de la population, intégration et protection sociales, action en faveur de l'égalité des sexes, développement rural; ils s'occupent aussi de questions intéressant particulièrement les jeunes, les personnes âgées et les handicapés. Les problèmes de démographie théorique et appliquée tiennent également une place importante dans cette sphère d'activité. Les spécialistes des questions sociales s'occupent aussi, et de plus en plus, de la protection de l'environnement.

Statistique

Les statisticiens s'emploient, d'une manière générale, à faire en sorte que les planificateurs et les décideurs nationaux et internationaux puissent s'appuyer sur des statistiques plus complètes, utiles, à jour et fiables. En élaborant des méthodes statistiques rationnelles et en les perfectionnant, ils concourent également à la mise au point, à la diffusion, à l'amélioration et à la gestion d'outils statistiques économiques et performants. Ils sont chargés aussi d'améliorer la collecte et la diffusion de statistiques dans de nombreux domaines, de faciliter la coordination des travaux effectués à l'échelon international et de produire des séries de statistiques portant sur les domaines suivants : comptabilité nationale, prix, commerce international, population, indicateurs sociaux, environnement, industrie, énergie, transports et logement.

RENSEIGNEMENTS D'ORDRE GÉNÉRAL

Langues

Les langues de travail du Secrétariat sont l'anglais et le français. Les langues officielles de l'ONU sont l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe. Tous les fonctionnaires doivent être capables de travailler dans l'une au moins des langues de travail. Certains postes exigent la connaissance d'autres langues.

Rémunération et avantages

L'ONU offre des conditions d'emploi avantageuses. Le traitement de départ dépend, d'une part, des diplômes et de l'expérience et, de l'autre, du niveau du poste. Le barème des traitements de base est fixé par l'Assemblée générale. Au traitement de base peut s'ajouter une indemnité de poste calculée en fonction du coût de la vie au lieu d'affectation et du taux de change de la devise du pays par rapport au dollar des États-Unis.

Les fonctionnaires doivent s'attendre à changer de lieu d'affectation durant leur carrière. Ils ont droit à une indemnité d'affectation lorsqu'ils sont affectés à un bureau de l'ONU situé hors du territoire de leur pays d'origine. Sous certaines conditions, l'ONU verse des indemnités pour frais d'études et des indemnités pour charges de famille. Les fonctionnaires peuvent également avoir droit à une allocation-logement. Parmi les autres avantages, on peut citer des prestations généreuses en matière de congés payés, congés de maladie et congé dans les foyers; la prise en charge d'une part des primes d'assurance maladie, d'assurance soins dentaires et d'assurance-vie; diverses indemnités pour frais de voyage, de déménagement et d'installation lors de l'engagement du fonctionnaire ou de sa mutation entre lieux d'affectation. Les fonctionnaires engagés à titre régulier cotisent à la Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies. Leur cotisation mensuelle est calculée en fonction de leur traitement, selon les modalités fixées par l'Assemblée générale.

Diversité

L'Article 101 de la Charte des Nations Unies stipule que «la considération dominante dans les recrutement et la fixation des conditions d'emploi du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité. Sera dûment prise en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible». L'Article 8 de la Charte fait également de l'égalité entre les sexes l'un des principes régissant le recrutement de tous les fonctionnaires. L'Assemblée générale a donc établi des directives visant expressément à favoriser le recrutement de femmes, le but étant de parvenir à un meilleur équilibre entre les sexes parmi les fonctionnaires du Secrétariat, notamment aux échelons supérieurs. C'est pourquoi la préférence est donnée, à qualification égale, aux femmes. De même, l'ONU encourage vivement la participation de femmes à ses programmes de coopération technique, en qualité d'experts et de consultants.

RECRUTEMENT PAR CONCOURS D'ADMINISTRATEURS DÉBUTANTS

CONCOURS NATIONAUX

L'ONU recrute les administrateurs auxiliaires (classes P-1 et P-2) et les administrateurs (classe P-3) par voie de concours nationaux. Ces concours sont organisés en priorité pour des ressortissants des États Membres qui sont insuffisamment représentés parmi le personnel du Secrétariat. Ils intéressent un certain nombre de groupes professionnels (économistes, informaticiens, juristes, bibliothécaires, statisticiens et spécialistes de l'administration, des finances, des affaires politiques, de l'information ou du développement social). Pour pouvoir postuler à un poste P-1 ou P-2, il faut être titulaire d'un diplôme universitaire du niveau de la licence et avoir moins de 33 ans. Les candidats aux postes P-3 doivent posséder un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise, avoir quatre années d'expérience professionnelle et être âgés de moins de 40 ans. Quelle que soit la classe visée, il faut parfaitement maîtriser soit l'anglais soit le français. La candidature de toute personne qui remplit ces conditions et adhère aux objectifs et aux idéaux des Nations Unies est la bienvenue. Les candidats éventuels sont priés de se mettre en rapport avec le service suivant :
   	Section des examens et des tests
	Division du recrutement et des affectations
	Bureau S-2575
	United Nations
	New York, NY 10017
	États-Unis

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PERSONNEL LINGUISTIQUE

L'ONU organise des concours afin d'établir le fichier des candidats qui remplissent les conditions requises pour être engagés dans un service linguistique. La fréquence de ces concours varie en fonction des besoins de l'Organisation. On attend normalement des candidats à des postes de traducteur qu'ils soient capables de traduire à partir de deux des six langues officielles (anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe). Les candidats à des postes d'interprète doivent pouvoir assurer l'interprétation simultanée vers une des six langues officielles et comprendre parfaitement deux, au moins, des autres langues officielles dans leur expression orale. Les candidats éventuels sont priés de se mettre en rapport avec le service suivant :
    	Concours de recrutement de personnel linguistique
	Service de recrutement et d'affectation des administrateurs
	Division du recrutement et des affectations
	Bureau S-2535
	United Nations
	New York, NY 10017
	États-Unis

RECRUTEMENT AUX POSTES DE RANGS INTERMÉDIAIRE ET SUPÉRIEUR

L'ONU a pour politique d'annoncer toutes les vacances de poste dans les classes autres que de début de carrière. En pourvoyant ces postes, on s'efforce tout particulièrement de recruter des candidats d'origines géographiques diverses, afin d'atteindre autant que possible une représentation équitable des États Membres. L'Organisation exige que les candidats possèdent, en plus de l'expérience professionnelle voulue, un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise. Un minimum de six années d'expérience est généralement exigé. On peut se renseigner sur les postes vacants dans les centres d'information des Nations Unies et dans d'autres bureaux de l'ONU et des organisations apparentées (PNUD, HCR, UNICEF, etc.), ainsi qu'auprès du ministère des affaires étrangères du pays et de certains établissements d'enseignement ou organismes spécialisés (universités, associations féminines, etc.). Pour recenser les éléments les plus prometteurs, l'Organisation a recours à des méthodes de recrutement sélectif et s'applique à uniformiser les modalités d'évaluation des candidats (entretiens, tests). Les personnes intéressées sont priées de se mettre en rapport avec le service suivant :
     	Service de recrutement et d'affectation des administrateurs
	Division du recrutement et des affectations
	Bureau S-2500
	United Nations
	New York, NY 10017
	États-Unis

RECRUTEMENT POUR DES OPÉRATIONS DE MAINTIEN DE LA PAIX

L'Organisation mène dans différentes régions du monde un certain nombre d'opérations de maintien de la paix. Celles-ci ne font pas seulement intervenir les fameux «Casques bleus», qui appartiennent à des contingents fournis par les États Membres, mais aussi des civils qui exercent toute une gamme de fonctions allant du contrôle du respect des droits de l'homme à la gestion des ressources humaines ou matérielles. Ces opérations offrent des possibilités intéressantes pour un certain nombre de spécialistes aux profils professionnels divers.

Des postes sont généralement à pourvoir dans les domaines suivants : affaires politiques, affaires juridiques, droits de l'homme, observation d'élections, aide humanitaire, information, administration et gestion, achats, logistique, génie civil et informatique.

Qualifications

L'ONU recherche des spécialistes ayant fait leurs preuves dans tel ou tel des domaines énumérés ci-dessus. Les conditions minimales requises pour le service en mission sont d'être titulaire d'un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou d'un diplôme équivalent dans une discipline appropriée, d'avoir quatre années d'expérience du type de fonction considéré et de maîtriser l'anglais ou le français ou les deux. La connaissance d'autres langues – arabe, espagnol, portugais ou russe, par exemple – ou une expérience professionnelle dans les pays en développement constituent un avantage certain.

Les candidats doivent être en excellente santé et disposés à travailler dans des zones où les conditions de vie et de travail sont difficiles et parfois dangereuses. Ils doivent aussi pouvoir se libérer à bref délai. Il convient de noter que de nombreuses missions se déroulent dans des lieux d'affectation où il n'est pas prévu que les fonctionnaires soient accompagnés de leur famille. La rémunération totale comprend le traitement et une indemnité de subsistance destinée à couvrir les dépenses courantes pendant la période d'affectation.

Le Bureau de la gestion des ressources humaines tient un fichier informatisé des candidatures à envisager pour des affectations aux opérations de maintien de la paix. Les personnes intéressées peuvent se procurer une formule de candidature ou déposer leur curriculum vitae à l'adresse suivante :


     	Service des missions
	Division du recrutement et des affectations
	Bureau de la gestion des ressources humaines
	Bureau S-2535
	United Nations
	New York, NY 10017
	États-Unis


PERSONNEL AFFECTÉ AUX PROJETS

Les programmes de coopération technique des Nations Unies sont administrés par l'ONU et les institutions spécialisées en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement. Les demandes d'assistance technique des pays en développement sont ventilées entre les organisations en fonction de leurs principaux domaines de spécialisation.

Le Secrétariat de l'ONU intervient notamment dans les domaines techniques suivants : développement économique, développement social, population, établissements humains, statistique, ressources naturelles, transports, administration publique, commerce et développement, et environnement. On demande généralement des conseillers confirmés. Les experts doivent avoir acquis une réputation de premier ordre fondée sur une longue expérience de leur domaine de spécialisation. Les candidats éventuels sont priés de se mettre en rapport avec le service suivant :

    	Service de gestion et de formation du personnel affecté aux projets
	Bureau DC1-1418
	United Nations
	New York, NY 10017
	États-Unis

PROGRAMME DE STAGES AU SIÈGE DE L'ONU

Le programme de stages au Siège de l'ONU est ouvert aux étudiants de troisième cycle universitaire; il a pour but de faire mieux comprendre les grands problèmes qui se posent dans le monde d'aujourd'hui et de montrer comment l'ONU s'efforce d'y trouver des solutions. Le programme est découpé en trois périodes de deux mois réparties sur l'année (mi-janvier à mi-mars, mi-mai à mi-juillet et mi-septembre à mi-novembre). Aucun crédit n'étant prévu au budget de l'Organisation pour rémunérer les stagiaires, ceux-ci doivent supporter toutes les dépenses occasionnées par leur stage, éventuellement avec l'aide de l'institution ou du gouvernement qui les a parrainés. Les jeunes intéressés par ces stages sont priés de se mettre en contact avec le service suivant :
     	Programme de stages
	Division du recrutement et des affectations
	Bureau de la gestion des ressources humaines
	Bureau S-2575
	United Nations
	New York, NY 10017
	États-Unis


INSTITUTIONS SPÉCIALISÉES

Les institutions spécialisées appliquant le régime commun des Nations Unies (UNESCO, FAO, OIT, etc.) ont leurs propres programmes de recrutement. Les candidats intéressés par les possibilités d'emploi qu'offrent ces organismes doivent se mettre en rapport directement avec eux.