Nations Unies

Bilan de l'année 2017


TV ONU
L'année 2017 a commencé avec un changement de direction aux Nations Unies : M. António Guterres a pris ses fonctions de Secrétaire général le 1er janvier 2017. La crise des réfugiés du Myanmar s'intensifie rapidement alors que la menace de famine pèse sur le Yémen, le Soudan du Sud, le Nigéria et la Somalie. Une série de réformes visant à faire progresser la médiation et la prévention ont été lancées en 2017 et s'appuient sur les réussites passées, notamment le fier héritage du Tribunal pénal international des Nations Unies pour l'ex-Yougoslavie, qui a fermé ses portes après avoir remodelé l'approche légale des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et du génocide. Alors que les Nations Unies s'attèlent à relever les défis de la sécurité collective dans le monde, les voix des personnes les plus touchées résonnent d'une signification plus grande pour notre avenir commun.
Photo ONU/Harandane Dicko
Le Secrétaire général António Guterres est entré en fonction en janvier 2017. L'année a été marquée par la persistance de nombreux défis déjà présents en 2016 : conflits persistants, tensions croissantes, crises humanitaires et de réfugiés provoquées par les conflits et la sécheresse. De nombreuses catastrophes naturelles ont affecté des diverses régions du monde : ouragans, tremblements de terre, moussons, glissements de terrain et incendies. Le travail des Nations Unies est plus central que jamais aux efforts de reconstruction et resolution des conflits.