ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination - 30 ans

« La Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes est au coeur de notre mission collective de paix, de développement et de droits humains. Les obligations légales contenues dans le traité découlent directement du mandat fondamental des Nations Unies pour l'égalité des droits et la diginité de tous les êtres humains. »

Message de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU EN , 3 décembre 2009

Une femme devant un graffiti représentant le soleil

Photo ONU/Martine Perret

La Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, le traité international des droits humains pour les femmes, a été adoptée le 18 décembre 1979 par l’Assemblée générale. En 2009, on célèbre également le dixième anniversaire du Protocole facultatif, qui charge le Comité de la Convention d’entendre les plaintes d’individus relatives aux violations des droits. A ce jour, 186 pays ont ratifié la Convention et 98 ont ratifié le Protocole facultatif.

Le 30ème anniversaire de la Convention est l’occasion de célébrer sa ratification quasi universelle, ainsi que les progrès récents pour l’appliquer au niveau national et améliorer de façon pratique les droits des femmes et des filles dans la vie quotidienne. Grâce à l’adoption de nouvelles constitutions, de lois et de politiques basées sur l’égalité des sexes, les droits humains des femmes sont en train de devenir des standards nationaux. Il faut donner suite à cette impulsion pour soutenir les États qui n’ont pas les connaissances, la détermination ou le cadre légal pour faire progresser la mise en œuvre de la Convention dans leur juridiction.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU