ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Décennie internationale d'action « L'eau, source de vie », 2005-2015

Haut de page

Égalité des sexes

Les questions d‘égalité entre les sexes se rapportent aux différents rôles, droits et responsabilités des hommes et des femmes ainsi qu'à leurs relations. Elles sont liées à la manière dont leurs qualités, leurs comportements et leurs identités sont déterminés à travers le processus de socialisation.

On associe généralement les questions de genre à une inégalité de pouvoir et d'accès aux choix et aux ressources. Les réalités historiques, religieuses, économiques et culturelles influencent les positions sociales différentes entre les femmes et les hommes , mais leurs relations et le partage des responsabilités évoluent dans le temps.

On admet de plus en plus l'idée que les femmes doivent jouer un rôle important dans la gestion de l'eau et que ce rôle peut être renforcé par une stratégie de prise en compte systématique du souci de l'égalité des sexes.

L'importance de l'implication des femmes et des hommes dans la gestion de l'eau et l'assainissement a été reconnue au niveau mondial, d'abord à la Conférence sur l'eau des Nations Unies de 1977 à Mar del Plata, puis avec la Décennie internationale de l'eau potable et de l'assainissement (1981-1990) et au cours de la Conférence internationale sur l'eau et l'environnement de Dublin (janvier 1992). Lors de ces événements, le rôle central joué par les femmes dans l'approvisionnement, la gestion et la conservation de l'eau a été explicitement reconnu. Il est également fait référence à l'implication des femmes dans la gestion de l'eau dans l'Agenda 21 (chapitre 18) et dans le Plan d'action de Johannesburg. En outre, la résolution établissant la Décennie internationale d'action « L'eau, source de vie » (2005-2015) en appelle à la participation et à l'implication des femmes dans les efforts de développement liés à l'eau.

Les différences et les inégalités entre hommes et femmes influencent la manière dont les individus répondent aux changements dans la gestion des ressources en eau. Mieux comprendre le rôle de chacun, les relations et les inégalités entre hommes et femmes peuvent permettre d'expliquer les choix que les individus font et les différentes options qui s'offrent à eux.

Si l'on implique à la fois les femmes et les hommes dans des initiatives liées aux ressources en eau, les projets mis en œuvre donnent de meilleurs résultats. Par contre, si l'on ne porte pas une attention particulière aux questions de genre et aux initiatives qui y sont liées, les projets peuvent renforcer les inégalités entre hommes et femmes, voire même les amplifier.

Les femmes, l'eau et les objectifs du Millénaire pour le développement

Qu'est-ce que la prise en compte systématique du souci de l'égalité des sexes?

La prise en compte systématique du souci de l'égalité des sexes est un processus qui évalue les implications pour les femmes et les hommes de toute action planifiée, y compris les législations, politiques et programmes, dans tous les domaines et à tous les niveaux. C'est une stratégie qui vise à intégrer les préoccupations et expériences des femmes et des hommes dans la conception, la mise en application, le contrôle et l'évaluation des politiques et des programmes dans tous les domaines afin que les femmes et les hommes en bénéficient de manière égale.

Le saviez-vous ?

Aller chercher de l'eau fait partie de l'inégalité des sexes.

L'assainissement est l'un des défis majeur de la lutte contre les inégalités entre les sexes.

Initiatives de l'ONU

Équipe spéciale interorganisations sur le rôle des femmes dans la gestion de l'eau

Au début de l'Année internationale de l'eau douce en 2003, le réseau inter-agences sur les femmes et l'égalité des sexes (IANWGE) a établi une Équipe spéciale interorganisationnelle sur le rôle des femmes dans la gestion de l'eau. En 2004, l'Équipe spéciale est devenue l'un des groupes de travail d'ONU-Eau et a pris la responsabilité des questions de genre pour la Décennie internationale d'action « L'eau, source de vie », 2005-2015.


Sources: