ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Décennie internationale d'action « L'eau, source de vie », 2005-2015

Haut de page

À la une

Journée mondiale de lutte contre le paludisme (25 avril) : « Investir dans l’avenir. Vaincre le paludisme. »

Hashtag pour une discussion en ligne sur l'eau et les questions de genreÀ l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, le 25 avril, célébrons les progrès réalisés dans la lutte contre la maladie au cours de la dernière décennie. Nous sommes aujourd’hui en voie d'atteindre l'objectif du Millénaire pour le développement sur la maîtrise du paludisme et d’autres maladies graves et le renversement de la tendance actuelle.

On estime que les efforts mondiaux pour combattre et éliminer le paludisme ont permis de sauver 3,3 millions de vies depuis 2000, en réduisant les taux de mortalité palustre de 42 % au niveau mondial et 49 % en Afrique. Un engagement politique accru et un financement élargi ont contribué à réduire l’incidence du paludisme de 25% au niveau mondial et de 31% en Afrique.

Mais le combat n’est pas gagné. Le paludisme tue encore, selon les estimations, 627.000 personnes chaque année, principalement des enfants de moins de cinq ans en Afrique subsaharienne. En 2013, la transmission du paludisme se poursuivait dans 97 pays. L’apparition d’une résistance aux insecticides et aux médicaments menace les acquis récents. Si l’on veut maintenir et accélérer le progrès contre le paludisme dans le monde, conformément à l’objectif 6 du Millénaire pour le développement, il faut de toute urgence renforcer les efforts.

La Journée mondiale de lutte contre le paludisme est l’occasion de souligner la nécessité de poursuivre les investissements et de maintenir l’engagement politique en faveur de la lutte antipaludique. C’est également l’occasion:

Actualité

Dernières dépêches sur l'eau

La moitié de la population de la planète n'a pas accès aux services de santé essentiels (OMS et Banque mondiale)

Un systme de soins de sant solide est crucial pour raliser la couverture sanitaire universelle. Photo OMS

13 décembre 2017

La moitié de l'humanité n'a pas accès aux services de santé essentiels. C'est le principal constat du nouveau rapport de la Banque mondiale et de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié mercredi à l'occasion de l'ouverture à Tokyo du Forum mondial de la couverture sanitaire universelle 2017.

Afrique centrale : les tensions sociales, la répression politique et les violences contre les civils persistent, selon l'ONU

Le Reprsentant spcial du Secrtaire gnral pour l'Afrique centrale, Franois Lounceny Fall, s'adressant au Conseil de scurit. Photo ONU/Eskinder Debebe

13 décembre 2017

La situation globale en Afrique centrale demeure marquée par des tensions sociopolitiques, des difficultés économiques et des attaques et « abus horribles » perpétrés par des groupes armés contre les civils, a expliqué mercredi, devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale (UNOCA), François Louncény Fall.

Dix-sept millions d'enfants de moins d'un an respirent un air toxique, selon l'UNICEF

Des enfants collectent des ordures  Lahore, dans l'Etat du Punjab, au Pakistan. Photo UNICEF/Marta Ramoneda

6 décembre 2017

Près de 17 millions d'enfants de moins d'un an vivent dans des régions où la pollution atmosphérique est au moins six fois supérieure aux limites internationales. Une telle exposition force les enfants à respirer un air toxique et met potentiellement le développement de leur cerveau en danger, selon une étude du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) publiée mercredi.

Dernières dépêches sur l'assainissement

La moitié de la population de la planète n'a pas accès aux services de santé essentiels (OMS et Banque mondiale)

Un systme de soins de sant solide est crucial pour raliser la couverture sanitaire universelle. Photo OMS

13 décembre 2017

La moitié de l'humanité n'a pas accès aux services de santé essentiels. C'est le principal constat du nouveau rapport de la Banque mondiale et de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié mercredi à l'occasion de l'ouverture à Tokyo du Forum mondial de la couverture sanitaire universelle 2017.

L'Assemblée générale proclame le 12 décembre Journée de la couverture sanitaire universelle

Une professionnelle de sant dans un village prs de Kayar, au Sngal, fournit des soins  des patients. Photo Fonds mondial/Nana Kofi Acquah

12 décembre 2017

Au cours du débat sur la santé mondiale et la politique étrangère mardi, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté deux résolutions par consensus, l'une invitant à célébrer chaque 12 décembre la « Journée internationale de la couverture sanitaire universelle » et l'autre encourageant à s'occuper de la santé des plus vulnérables.

Calais : la France doit fournir de l'eau potable et des services d'assainissement aux migrants (experts de l'ONU)

Dans la 'jungle' de Calais, en France, quelques jours avant son dmantlement en octobre 2016 (archives). Photo HCR/Olivier Laban-Mattei

16 octobre 2017

Trois experts des droits de l'homme de l'ONU exhortent la France à mettre en œuvre des mesures à long terme afin de fournir de l'eau potable et des services d'assainissement aux migrants résidant à Calais et dans d'autres régions de la côte nord du pays.

Plus de dépêches sur le Centre d'actualités »

L'après-2015

#POST2015

Restez connectés!

Centre de documentation sur l'eau et l'assainissement

Le Centre de documentation sur l'eau et l'assainissement EN vous donne accès aux publications produites par le système des Nations Unies. Cette bibliothèque virtuelle est actuellement disponible en anglais et en espagnol; le cas échéant certaines publications le sont dans d'autres langues.

Évènements importants

Biodiversité

Déserts et désertification

Catastrophes naturelles

Énergie

Assainissement

Tourisme

Coopération dans le domaine de l'eau

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU