ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme

Le renforcement de la protection des cibles vulnérables

Aperçu général

Mandat :

Stratégie antiterroriste mondiale de l’Organisation des Nations Unies :

Section III, paragraphe 13 : « Encourager l’Organisation des Nations Unies à collaborer avec les États Membres et les organisations internationales, régionales et infrarégionales compétentes pour dégager et mettre en commun les pratiques optimales permettant d’empêcher les attentats terroristes contre des cibles particulièrement vulnérables. Nous invitons l’Organisation internationale de police criminelle à collaborer avec le Secrétaire général pour qu’il puisse soumettre des propositions en ce sens. Nous reconnaissons par ailleurs qu’il importe de mettre en place dans ce domaine des partenariats public-privé. »

État d’avancement :

Photo © Shutterstock Images

Le Groupe de travail sur les moyens de renforcer la protection des cibles vulnérables de la CTITF a pour objectif de créer les mécanismes voulus afin de faciliter la mise au point et le partage des pratiques optimales dans ce domaine. Un centre d’orientation a été créé au siège d’INTERPOL à Lyon (France) afin de faciliter l’échange de connaissances, de ressources, de services de spécialistes, d’assistance technique et de pratiques optimales dans le domaine de la protection des cibles vulnérables. Le Centre a commencé à fonctionner il y a près de deux ans et 134 États y ont déjà eu recours. INTERPOL, à leur demande, aide les États qui cherchent à élaborer des stratégies de protection ou à les améliorer en faisant appel aux spécialistes et aux ressources répertoriés par le Centre.

INTERPOL a eu recours à ses bureaux centraux nationaux pour identifier, se procurer et rassembler les meilleures pratiques ainsi que des informations sur les personnes à contacter dans les services ministériels compétents , sur les experts et les ressources pertinents dans les pays membres où des stratégies de protection de cibles vulnérables sont ou ont été mises en oeuvre. Sur demande, INTERPOL aide les pays membres à s’efforcer soit de mettre au point des stratégies de protection soit de renforcer les stratégies déjà en place en obtenant une assistance appropriée auprès du réseau d’experts/de ressources répertoriés par le Centre d’orientation. Conscient de l’intérêt qu’il y a à attirer davantage l’attention des pays membres sur cette initiative, INTERPOL a entrepris une campagne de sensibilisation pour mettre en exergue le travail accompli grâce au Centre d’orientation. Au fur et à mesure que davantage de pays connaîtront mieux les ressources mises à disposition par le Centre, de nouvelles initiatives seront entreprises pour faire le meilleur usage des renseignements recueillis et rassemblés par INTERPOL.

Dans le cadre de son initiative pour renforcer la coopération entre le secteur public et le secteur privé pour ce qui est de la protection des cibles vulnérables, l’Institut interrégional de recherche des Nations Unies sur la criminalité et la justice (UNICRI) a publié en janvier 2009 un rapport sur les partenariats public-privé pour la protection des cibles vulnérables, précisant un certain nombre de principes et pratiques fondamentaux à prendre en compte lors de la conception des politiques de partenariat. Le rapport a été diffusé avec le concours d’INTERPOL et de son centre d’orientation et est disponible en français, en arabe et en espagnol. Par la suite, avec le soutien du Gouvernement portugais et d’un consortium d’entreprises publiques et privées portugaises, l’UNICRI a mis en place un mécanisme international visant à promouvoir les partenariats public-privé dans le monde entier et a lancé une vaste campagne de communication au Portugal.

En outre, l’UNICRI a publié un Manuel EN pour faciliter l’établissement de projets de partenariats public-privé au niveau national et local, comme suite aux ateliers tenus en Norvège (juin 2009) et au Portugal (février 2010), auxquels participaient dans l’un et l’autre cas une coalition internationale d’entreprises publiques et privées partenaires (regroupement des partenaires de l’UNICRI). De plus, conjointement avec le Ministère de l’intérieur des Émirats arabes unis, l’UNICRI a organisé un colloque international (mai 2009) ainsi qu’un atelier (mars 2010) à Abou Dhabi pour renforcer les synergies entre les secteurs public et privé pour la protection des cibles vulnérables.

L’UNICRI s’emploie également à promouvoir les principes des partenariats public-privé par l’intermédiaire de son observatoire international permanent sur les mesures de sécurité lors de grandes manifestations, notamment en concevant une académie internationale pour la sécurité des grandes manifestations et deux initiatives régionales: EU-SEC,qui a été mise en œuvre en Europe avec le soutien de la Commission européenne et en coopération avec EUROPOL et 24 États Membres de l’Union européenne et a permis de jeter les bases de la « maison européenne de la sécurité des grandes manifestations » et IPO Americas, une initiative conjointe UNICRI/CICTE, qui bénéficie actuellement du soutien du Gouvernement canadien et est mise en œuvre en coopération avec 27 États Membres de l’OEA.

Dans le cadre des efforts déployés pour parer à la vulnérabilité particulière des partenaires opérationnels de l’ONU dans les domaines des opérations humanitaires et de maintien de la paix exposés aux attentats terroristes, le Département de la sûreté et de la sécurité, en collaboration avec les entités du système des Nations Unies et avec les organisations non-gouvernementales, rassemble et analyse des données sur les incidents en matière de sécurité liés au terrorisme afin de déceler les menaces qui se font jour et de prendre les mesures d’atténuation requise.

Discussion sur les partenariats public-privé pour la protection des cibles vulnérables  EN

Documents :

Partenariats public-privé pour la protection des cibles vulnérables : Examen des activités et conclusions de l'UNICRI, janvier 2009    PDF EN

Partenariats public-privé pour la protection des cibles vulnérables : Synthèse préalable, UNICRI, août 2008  PDF EN

Entités de l’Équipe spéciale de la lutte contre le terrorisme (CTITF) :