Rio+20 L'avenir que nous voulons, Conférence des Nations Unies sur le développement durable

Craig David : L'avenir que nous voulons

Craig David est chanteur-compositeur. Il est également ambassadeur de bonne volonté contre la tuberculose.

J’ai découvert la tuberculose il y a quelques années grâce à mon ami Luis Figo, et je fus consterné lorsque j’appris qu’elle tue encore près de 3 800 personnes chaque jour dans le monde. C’est tout à fait inacceptable que tant de gens meurent d’une maladie curable et qui peut être prévenue. Il est difficile de croire que la tuberculose soit la cause principale de décès chez les personnes vivant avec le VIH, et qu’en 2010, près de 10 millions d’enfants se sont retrouvés orphelins après la mort d’un de leurs parents des suites de la tuberculose !

Malheureusement, la tuberculose continue à se répandre – partout dans le monde où la pauvreté existe. Les personnes qui sont en mauvaise santé ou souffrent de malnutrition à cause de la pauvreté, ou qui vivent et travaillent dans des lieux surpeuplés et des conditions inhumaines, sont particulièrement exposés.

La tuberculose attaque surtout les hommes et les femmes au cours de leurs années les plus productives, les empêchant de travailler et de gagner leur vie pour soutenir leurs familles. La tuberculose accule les gens à la plus grande pauvreté.

Je suis musicien et je crois que la musique peut inspirer un avenir meilleur : c’est un langage universel qui dépasse les barrières sociales et économiques. La musique ne nécessite pas beaucoup d’argent pour avoir lieu : il faut juste la bonne combinaison d’esprits créatifs, de belles voix et de sons mélodieux pour toucher le cœur des gens à travers le monde. Utilisons le pouvoir de la musique pour alimenter le combat contre la pauvreté et la tuberculose avec une nouvelle énergie et de la positivité.

C’est seulement en travaillant ensemble, d’une seule voix que nous pouvons transmettre ces messages importants et sauver les vies de millions d’hommes, de femmes et d’enfants à travers le monde.

Le futur que je veux est un futur sans tuberculose.

* * *

Retour Points de vue