ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'ONU et le développement durable

« Je voudrais qu’une fois rénové, le Siège devienne un modèle d’efficacité, dont l’utilisation efficace de l’énergie et des ressources sera mondialement reconnue. Au-delà de New York, les autres sièges et offices des Nations Unies dans le monde devraient être concernés par cette initiative. »

Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon
Déclaration prononcée devant l’Organisation mondiale du tourisme, 5 juin 2007

Lors de la Journée mondiale de l’environnement en 2007, le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon a rendu publique par les mots ci-dessus son ambition de rendre l’Organisation des Nations Unies plus efficace dans ses opérations.

Vers une neutralité climatique des Nations Unies : L'empreinte du système onusien et les efforts pour la réduire (Édition 2013)

Couverture du rapport Évaluation de la mise en œuvre de la stratégie de neutralité climatique de l'ONU : Le rapport EN PDF détaille les émissions de gaz à effet de serre pour 64 institutions spécialisées du Système de l'ONU en 2012, ainsi que la répartition des émissions par source. La brochure EN PDF et l'affiche EN PDF présentent les réalisations au sein du Système pour réduire les émissions et explique les prochaines étapes.

Stratégie pour la neutralité climatique des Nations Unies

En octobre 2007, lors du Conseil des Chefs de Secrétariat des Nations Unies pour la Coordination, les Chefs de Secrétariat des organisations, fonds et programmes des Nations Unies se sont engagés à avancer leurs organisations respectives vers la neutralité climatique et ont adopté la Stratégie des Nations Unies pour la neutralité climatique. EN

Plus précisément, ils se sont engagés à :

Un homme sur le chantier du Siège de l'ONU.

Dans le cadre de la rénovation du Siège de l'ONU à New York, les vitres d'origine, datant d'il y a 60 ans, sont remplacées par des panneaux à double vitrage. La consommation de l'énergie sera réduite de 50%.
(Photo ONU/Paulo Filgueiras)

La Stratégie pour la neutralité climatique des Nations Unies met en évidence les avantages d’une approche harmonisée. Une approche commune au sein du système des Nations Unies apporte un plus grand impact, baisse les coûts de transaction, facilite l'action concrète sur le terrain à travers le développement d'outils communs, assure la comparabilité des données entre les organisations et la mise en commun des résultats pour des décisions mieux informées et un plus grand partage des connaissances.

L'action de l'ONU

Les travaux visant à créer un environnement plus durable au sein des Nations Unies sont coordonnés par le Groupe de gestion sur la durabilité EN. Il est supervisé par Sustainable United Nations EN (Développement durable des Nations Unies) et rend compte au Groupe de gestion sur l’environnement EN.

Tout au long de l’année 2009, les Secrétariats de l’EMG et du SUN ont travaillé avec les points focaux EN sur la durabilité du groupe IMG et ont aboutit au développement de la première génération d’Inventaires de gaz à effet de serre EN pour chaque organisation des Nations Unies, utilisant des méthodologies et des ressources communes. Les résultats de ce processus ont été publiés en décembre 2009 dans la publication « Vers des Nations Unies climatiquement neutres » EN.

En 2010, la deuxième génération des inventaires de gaz à effet de serre ainsi que les premiers plans de réduction des émissions ont été développés.

Pour une ONU plus verte

« Pour une ONU plus verte » est la plate-forme officielle des Nations Unies pour sensibiliser à l'importance de la durabilité au sein du système des Nations Unies. Le site Internet EN met en évidence ce qui a été réalisé, décrit les prochains objectifs et explique comment le personnel des Nations Unies peut s'impliquer.

Le site est également une source d'informations utiles visant à améliorer la communication sur la performance des Nations Unies en termes de durabilité.  Il incluant entre autres :

« Pour une ONU plus verte »

« Pour une ONU plus verte » est une interface unique pour les employés des Nations Unies et le grand public qui sont intéressés par le développement d’un système des Nations Unies plus durable.