Secrétaire général, Ban Ki-moon

Rapport du Secrétaire général sur l’activité de l’Organisation

I. Introduction

L'Organisation des Nations Unies est résolue à rester partout où l’on a besoin d'elle, étant fidèle aux valeurs et principes de la Charte, aux mandats qu'elle tient des États Membres et aux espoirs et attentes que des millions de personnes dans le monde ont placés en elle. Mais, ce faisant, force lui est d’être responsable et de bien mesurer les risques de son entreprise.

Je rends compte ici de ce que l'Organisation fait face à tant de problèmes, en m'arrêtant sur les huit domaines d'intervention retenus par l'Assemblée générale dans le cadre stratégique de l'exercice biennal.

* Ce lien mène vers le système d'information bibliographique des Nations Unies (UNBISnet). Bien que l'interface de ce site soit en anglais, les documents sont disponibles en français.

A. Promouvoir une croissance économique soutenue et un développement durable

Ban Ki-moon

Nous devons faire fond sur les acquis des objectifs du Millénaire pour le développement, persévérer dans l’effort pour atteindre ceux qui ne le sont pas encore, suppléer à toutes lacunes et remédier aux problèmes nouveaux et en gestation.

B. Paix et sécurité internationales


Un Casque bleu

L’année écoulée a bien permis d’éprouver la complexité des conflits modernes et la difficulté qu’il y avait à y apporter, dans la cohérence, des solutions internationales efficaces.

C. Développement de l’Afrique

Des enfants africains

N'ignorant pas que la paix, la sécurité et le développement économique sont interdépendants, l’Organisation a adopté une approche pluridimensionnelle de cette entreprise. 

D. Promotion des droits de l’homme

Le Conseil des droits de l'homme à Genève

L’application effective des instruments des droits de l’homme de l’ONU restant essentielle pour promouvoir ces droits et en prévenir la violation.

E. Coordination efficace de l’action humanitaire

Un hélicoptère

L'année dernière encore, des catastrophes d’origine naturelle ou humaine [...] sont venues nous rappeler de nouveau combien il importe de rester fidèle aux principes humanitaires, d’accéder promptement aux populations sinistrées et de mieux pourvoir à la protection des civils.

F. Promouvoir la justice et le droit international

Des écrans

Pour répondre pleinement à sa vocation réconciliatrice, la justice internationale doit être non seulement strictement impartiale mais aussi être regardée comme telle.

G. Désarmement



Des hommes devant des armes

La non-réglementation du commerce des armes classiques a des effets désastreux : répressions violentes, conflits armés, criminalité ou violence généralisée et leur cortège de souffrances humaines.

H. Contrôle des drogues, prévention du crime et lutte contre le terrorisme international sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations

Un groupe anti-drogues

Face à l’ampleur des menaces actuelles et nouvelles de portée planétaire que sont la criminalité organisée, le trafic de drogues et le terrorisme, force est d’agir dans la concertation.

I. Renforcer l’Organisation

Salle de l'Assemblée générale

Pours s’acquitter de ses mandats toujours plus nombreux et plus complexes et répondre pleinement à sa vocation, l’Organisation a besoin de ressources humaines, opérationnelles et financières plus conséquentes.

Conclusion

Ban Ki-moon

Je continuerai de m’employer à anticiper l’avenir et à préparer l’Organisation à ses missions futures. Je compte sur les États Membres pour faire de même et je sais pouvoir compter sur leur coopération à cette fin.