Secrétaire général, Ban Ki-moon

Haut de page

III. Création d’un monde plus sûr grâce à l’innovation et au renforcement des fonctions qui sont au cœur de notre vocation

1. Construire un partenariat renforcé pour le maintien de la paix, en nous appuyant sur une réaffirmation de la volonté :

2. Mettre en place un dispositif humanitaire plus universel, plus responsable et plus solide :

3. Redynamiser la promotion du désarmement et de la non-prolifération à l’échelle mondiale dans le domaine des armes nucléaires et des autres armes de destruction massive, ainsi que dans celui des armes classiques, et renforcer le rôle de l’ONU dans le traitement des questions qui se posent dans ce contexte, y compris celles de la sécurité et de la sûreté nucléaires et du commerce des armes, ainsi que dans le règlement des problèmes régionaux en suspens.

4. Renforcer la cohérence des actions de lutte contre le terrorisme et leur donner plus d’ampleur afin de mieux épauler les États Membres dans la mise en œuvre de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies et de leurs propres plans nationaux de lutte contre le terrorisme. Il faudrait pour cela que les organes intergouvernementaux compétents examinent la possibilité de désigner un coordonnateur unique pour ces actions, à l’échelle du système des Nations Unies.

5. Affronter la menace accrue que constituent la criminalité organisée, la piraterie et le trafic de drogues en suscitant une action collective et en mettant au point de nouveaux instruments et des stratégies détaillées aux niveaux régional et mondial. Cela suppose une coordination des interventions dans les domaines de l’état de droit, de la santé publique et des droits de l’homme.