Fournir de l'aide humanitaire

L’un des buts des Nations Unies, comme énoncé dans sa Charte, est de parvenir à « la réalisation de la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d'ordre économique, social, culturel ou humanitaire ».  L’action humanitaire de l’ONU a débuté au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, dans une Europe dévastée dont elle a aidé à la reconstruction. A l’heure actuelle, la communauté internationale compte sur l'Organisation pour répondre aux catastrophes d'origine naturelle ou humaine, auxquelles un pays, réduit à ses propres moyens, ne pourrait faire face.

UN Photo/Albert González Farran
Un enfant mange un repas qui lui a été donné dans un centre de distribution alimentaire dans un camp pour personnes déplacées, près de Tawila, dans le nord du Darfour, en 2014. Plus de 8.000 femmes et enfants vivant dans le camp bénéficient des programmes de nutrition du Programme alimentaire mondial (PAM).

OCHA et le Système des Nations Unies

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) est responsable au sein du Secrétariat de l'ONU de la coordination de l'action humanitaire. Il agit par l'intermédiaire du Comité permanent interorganisations (IASC), un forum unique inter-agences pour la coordination, l'élaboration des politiques et la prise de décision, réunissant les principaux partenaires humanitaires des Nations Unies. Une approche coordonnée est essentielle à la fourniture d'une aide rapide et efficace. 

Le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) est un mécanisme de financement qui facilite une réponse immédiate à une situation de crise. Il aide les agences humanitaires à obtenir un financement sur le champ sans attendre les contributions des donateurs. 

Quelles sont les principales entités de l'ONU responsables de la fourniture de l'assistance humanitaire?

Quatre entités des Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et le Programme alimentaire mondial (PAM) sont les principales agences chargées de l'acheminement de l'assistance humanitaire. Le PNUD est principalement responsable des activités opérationnelles dans la prévention des catastrophes naturelles et le renforcement des capacités. Les coordonnateurs résidents du PNUD coordonnent l'assistance et le relèvement au niveau national. 

Aider les réfugiés

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a été créée au lendemain de la deuxième guerre mondiale pour aider les Européens déplacés par le conflit. Cette agence dirige et coordonne les efforts internationaux pour protéger les réfugiés à travers le monde. L'Assemblée générale a créé l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour fournir une aide aux quelque 750.000 réfugiés de Palestine qui avaient perdu leurs maisons et moyens de subsistance à l'issue du conflit israélo-arabe de 1948. 

Aider les enfants

Depuis sa création, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) s'efforce d'aider autant d'enfants que possible avec des solutions efficaces et peu coûteuses. L'UNICEF appelle aussi régulièrement les gouvernements et parties en conflit à mieux protéger les enfants. 

Nourrir ceux qui ont faim

Le Programme alimentaire mondial (PAM) apporte une aide à des millions de personnes, victimes de catastrophes naturelles. Il est responsable de la mobilisation de l'assistance alimentaire et du financement pour le transport de toutes les opérations à grande échelle à destination des réfugiés gérées par le HCR. 

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) est souvent sollicitée pour aider les agriculteurs à relancer leur production à la suite d'inondations, d'épidémies touchant le bétail ou d'autres crises. Le Système mondial d'information et d'alerte rapide sur l'alimentation et l'agriculture (SMIAR) publie des rapports mensuels sur la situation alimentaire dans le monde et des alertes spécifiques sur les pays affectés par des pénuries. 

Soigner les malades

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) coordonne la réponse international aux actions humanitaires d'urgence. Elle est chargée de diriger l’action sanitaire mondiale, de définir les programmes de recherche sur la santé, de fixer des normes et des critères, de présenter des choix de politiques fondées sur des données probantes, de fournir un soutien technique aux pays et de suivre et d’apprécier les tendances en matière de santé publique. Au 21ème siècle, la santé est une responsabilité partagée qui suppose un accès équitable aux soins essentiels et la défense collective contre des menaces transnationales.

Section: 
Drupal template developed by DPI Web Services Section