Progression du nombre des États Membres de 1945 à nos jours

    1945-1950     1950s     1960s     1970s     1980s     1990s     2000-à présent

 

194551 membres fondateurs

Argentine, Australie, Belgique, Bolivie (État plurinational de)[+], Brésil, Biélorussie[+], Canada, Chili, Chine, Colombie, Costa Rica, Cuba, République tchèque[+], Danemark, République dominicaine, Équateur, Égypte[+], El Salvador, Éthiopie, France, Grèce, Guatemala, Haïti, Honduras, Inde, Iran [+],Iraq, Liban, Libéria, Luxembourg, Mexique, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Norvège, Panama, Paraguay, Pérou, République des Philippines[+] , Pologne, Arabie saoudite, République arabe syrienne[+], Turquie, Ukraine[+], Afrique du Sud[+], Union des Républiques socialistes soviétiques[+], Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, États-Unis d'Amérique, Uruguay, Venezuela, République fédérale socialiste de Yougoslavie[+]

Le 19 septembre 1991, la Biélorussie a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais le Bélarus .

Entrée à l'Organisation des Nations Unies le 24 octobre 1945, la Tchécoslovaquie était Membre fondateur de l'Organisation.

Dans une lettre datée du 10 décembre 1992, son Représentant permanent a informé le Secrétaire général que la République fédérative tchèque et slovaque cesserait d'exister le 31 décembre 1992 et que les République tchèque et République slovaque, États successeurs, demanderaient à être admises à l'Organisation des Nations Unies.

Après réception de sa demande, le Conseil de sécurité a recommandé le 8 janvier à l'Assemblée générale d'admettre la République tchèque et la République slovaque à l'Organisation. La République tchèque et la République slovaquesont ainsi devenues, le 19 janvier 1993, des États Membres de l'Organisation des Nations Unies.

Entrées à l'Organisation des Nations Unies le 24 octobre 1945, l'Égypte et la Syrie étaient Membres fondateurs de l'Organisation.

Après le plébiscite du 21 février 1958, l'Égypte et la Syrie se sont unies pour former la République arabe unie, qui a continué à être représentée à l'Organisation avec un siège unique.

Le 13 octobre 1961, la Syrie a recouvré son statut d'État indépendant et repris son siège à l'Organisation des Nations Unies.

Le 2 septembre 1971, la République arabe unie a changé son appellation en République arabe d'Égypte.

Entrée à l'Organisation des Nations Unies le 24 octobre 1945, l'Union des Républiques socialistes soviétiques était Membre fondateur de l'Organisation.

Par une lettre datée du 24 décembre 1991, le Président de la Fédération de Russie, Boris Eltsine, a informé le Secrétaire général que la Fédération de Russie, avec l'appui des 11 pays membres de la communauté d'États indépendants, succédait à l'Union soviétique au Conseil de sécurité et dans tous les autres organes de l'ONU.

La République fédérale socialiste de Yougoslavie fut l'un des membres fondateurs de l'Organisation des Nations Unies, puisqu'elle en a signé la Charte le 26 juin 1945 et qu'elle l'a ratifiée le 19 octobre 1945, et ce jusqu'au démembrement du pays survenu avec la création, puis l'admission au sein des Nations Unies, de la Bosnie-Herzégovine, de la République de Croatie, de la République de Slovénie, de l'ex-République yougoslave de Macédoine, et de la République fédérative de Yougoslavie (Serbie, Monténégro).

La République de Bosnie-Herzégovine a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/237 en date du 22 mai 1992.

La République de Croatie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/238 en date du 22 mai 1992.

La République de Slovénie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/236 en date du 22 mai 1992.

L'Assemblée générale a admis aux Nations Unies, le 8 avril 1993, l'État provisoirement dénommé à toutes fins à l'Organisation des Nations Unies « ex-République yougoslave de Macédoine » en attendant que soit réglée la divergence qui a surgi au sujet de son nom.

La République fédérale de Yougoslavie a été admise aux Nations Unies par la résolution A/RES/55/12 du 1er novembre 2000.

Le 4 février 2003, suite à l'adoption et à la promulgation de la Charte constitutionnelle de Serbie et Monténégro par l’Assemblée de la République fédérale de Yougoslavie, le nom officiel de « République fédérative de Yougoslavie » a été changé en Serbie et Monténégro.

Suite à la demande d'admission de la République du Monténégro, le 5 juin 2006, la République de Serbie conserve son statut d'État Membre auprès de tous les organes et institutions du système des Nations Unies, conformément à l'article 60 de la Charte constitutionnelle de l'Union étatique de Serbie-et-Monténégro, entrée en vigueur le 3 juin 2006.

La République du Monténégro a été admise comme Membre des Nations Unies suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution 60/264 du 28 juin 2006.

Le 7 février 2009, la Bolivie a changé son nom en Bolivie (État plurinational de).

Le 5 mars 1981, l'Iran a informé le Secrétaire général qu'il avait changé son nom en Iran (République islamique d').

Le 24 août 1991, la République socialiste soviétique d'Ukraine a changé son nom en Ukraine.

En 1947, la République des Philippines a changé son nom en Philippines.

En 1961, l'Union d'Afrique du Sud a changé son nom en Afrique du Sud.

194655 membres

Afghanistan, Islande, Siam[+], Suède

Le 11 mai 1949, le Siam a informé le Secrétaire général qu'il avait changé son en Thaïlande.

194757 membres

Pakistan, Yémen[+]

Le Yémen a été admis à l'Organisation des Nations Unies le 30 septembre 1947 et le Yémen démocratique le 14 décembre 1967. Le 22 mai 1990, les deux États ont fusionné et sont depuis lors représentés comme un seul et même État dénommé « Yémen ».

194858 membres

Union birmane[+]

Le 18 juin 1989, l'Union birmane a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais l'Union du Myanmar.

Le 4 avril 2011, l'Union du Myanmar a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais la République de l'Union du Myanmar.

194959 membres

Israël

195060 membres

Indonésie[+]

Par une lettre datée du 20 janvier 1965, l'Indonésie a annoncé sa décision de se retirer de l'Organisation des Nations Unies « à ce stade et dans les circonstances actuelles ».

Par un télégramme daté du 19 septembre 1966, elle a annoncé sa décision de « coopérer à nouveau pleinement avec l'Organisation des Nations Unies et de reprendre sa participation aux activités de l'Organisation ».

Le 28 septembre 1966, l'Assemblée générale a pris acte de cette décision et le Président de l'Assemblée a invité les représentants de l'Indonésie à siéger à l'Assemblée..

195576 membres

Albanie, Autriche, Bulgarie, Cambodge, Ceylon[+], Finlande, Hongrie, Irlande, Italie, Jordanie, Laos[+], Jamahiriya arabe libyenne[+], Népal, Portugal, Roumanie, Espagne

Le 19 septembre 1991, Ceylan a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais Sri Lanka.

En 1969, le Royaume de Lybie a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais la Jamahiriya arabe libyenne. En septembre 2011, la Jamahiriya arabe libyenne a changé son nom en Jamahiriya arabe libyenne.

Le 2 décembre 1975, le Laos a changé son nom en République démocratique populaire lao.

195680 membres

Japon, Maroc, Soudan, Tunisie

195782 membres

Ghana, Fédération de Malaisie[+]

La Fédération de Malaisie a été admise à l'Organisation des Nations Unies le 17 septembre 1957.

Le 16 septembre 1963, elle a pris le nom de Malaisie à la suite de l'admission de la nouvelle Fédération de SingapourSabah (Bornéo septentrional) et Sarawak.

Singapour est devenu un État indépendant le 9 août 1965 et est entré à l'Organisation des Nations Unies le 21 septembre 1965.

195882 membres

Guinée

196099 membres

Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Congo (Brazzaville)[+],  Congo (Leopoldville)[+], Chypre, Dahomey[+],  Gabon, Côte d'Ivoire, République Malgache (Madagascar)[+], Mali, Niger, Nigéria, Sénégal, Somalie, Togo, Haute-Volta[+]

Le 30 novembre 1974, le Dahomey a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais le Bénin.

En 1984, la Haute-Volta a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais le Burkina Faso.

Le Zaïre a été admis aux Nations Unies le 20 septembre 1960 alors qu’il était connu sous le nom de Congo.

Le 17 mai 1997, le Zaïre a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais la République démocratique du Congo.

En 1970, le Congo (Brazzaville) a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais la République populaire du Congo. Le 15 novembre 1971, il a changé son nom en Congo.

En 1975, la République malgache a changé son nom en Madagascar.

1961104 membres

Mauritanie, Mongolie, Sierra Leone, Tanganyika[+]

Le Tanganyika a été admis à l'Organisation des Nations Unies le 4 décembre 1961 et Zanzibar le 16 décembre 1963.

A la suite de la ratification, le 26 avril 1964, du traité d'union entre le Tanganyika etZanzibar, les deux États ont été représentés à l'Organisation avec un siège unique sous le nom de République-unie de Tanganyika et de Zanzibar et, à partir du 1er novembre 1964, sous le nom de République-Unie de Tanzanie.

1962110 membres

Algérie, Burundi, Jamaïque, Rwanda, Trinité-et-Tobago, Ouganda

1963113 membres

Kenya, Koweït, Zanzibar[+]

Le Tanganyika a été admis à l'Organisation des Nations Unies le 4 décembre 1961 et Zanzibar le 16 décembre 1963.

A la suite de la ratification, le 26 avril 1964, du traité d'union entre le Tanganyika etZanzibar, les deux États ont été représentés à l'Organisation avec un siège unique sous le nom de République-unie de Tanganyika et de Zanzibar et, à partir du 1er novembre 1964, sous le nom de République-Unie de Tanzanie.

1964115 membres

Malawi, Malte, Zambie

1965117 membres

La Gambie, Maldives, Singapour[+]

La Fédération de Malaisie a été admise à l'Organisation des Nations Unies le 17 septembre 1957.

Le 16 septembre 1963, elle a pris le nom de Malaisie à la suite de l'admission de la nouvelle Fédération de SingapourSabah (Bornéo septentrional) et Sarawak.

Singapour est devenu un État indépendant le 9 août 1965 et est entré à l'Organisation des Nations Unies le 21 septembre 1965.

1966122 membres

Barbade, Botswana, Guyana, Lesotho

1967123 membres

Yémen[+]

Le Yémen a été admis à l'Organisation des Nations Unies le 30 septembre 1947 et le Yémen démocratique le 14 décembre 1967. Le 22 mai 1990, les deux États ont fusionné et sont depuis lors représentés comme un seul et même État dénommé « Yémen ».

1968126 membres

Guinée équatoriale, Maurice, Swaziland

1970127 membres

Fidji

1971132 membres

Bahreïn, Bhoutan, Oman, Qatar, Émirats arabes unis

1973135 membres

Bahamas, République fédérale d'Allemagne[+], République démocratique allemande[+]

La République fédérale d'Allemagne et la République démocratique allemande ont été admises à l'ONU le 18 septembre 1973.

Du fait du rattachement de la République démocratique allemande à la République fédérale d'Allemagne, qui a pris effet le 3 octobre 1990, les deux États allemands se sont unis pour former un seul État souverain.

1974138 membres

Bangladesh, Grenade, Guinée-Bissau

1975144 membres

Cap-Vert, Comores, Mozambique, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Sao Tomé-et-Principe, Suriname

1976147 membres

Angola, Samoa, Seychelles

1977149 membres

Djibouti, Viet Nam

1978151 membres

Dominique, Îles Salomon

1979152 membres

Sainte-Lucie

1980154 membres

Saint-Vincent-et- les Grenadines, Zimbabwe

1981157 membres

Antigua-et-Barbuda, Belize, Vanuatu

1983158 membres

Saint-Kitts-et-Nevis[+]

Le 16 décembre 1986, Saint Chistophe et Nevis a informé l'Organisation des Nations Unies que son nom serait désormais le Saint-Kitts-et-Nevis.

1984159 membres

Brunéi Darussalam

1990159 membres

Liechtenstein, Namibie

1991166 membres

République populaire démocratique de Corée, Estonie, Lettonie, Lituanie, Îles Marshall, États fédérés de Micronésie,  République de Corée

1992179 membres

Arménie, Azerbaïdjan, Bosnie-Herzégovine[+], Croatie[+], Géorgie, Kazakhstan, Kirghizistan, République de Moldavie, Saint-Marin, Slovénie[+], Tadjikistan, Turkménistan, Ouzbékistan

La République fédérale socialiste de Yougoslavie fut l'un des membres fondateurs de l'Organisation des Nations Unies, puisqu'elle en a signé la Charte le 26 juin 1945 et qu'elle l'a ratifiée le 19 octobre 1945, et ce jusqu'au démembrement du pays survenu avec la création, puis l'admission au sein des Nations Unies, de la Bosnie-Herzégovine, de la République de Croatie, de la République de Slovénie, de l'ex-République yougoslave de Macédoine, et de la République fédérative de Yougoslavie (Serbie, Monténégro).

La République de Bosnie-Herzégovine a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/237 en date du 22 mai 1992.

La République de Croatie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/238 en date du 22 mai 1992.

La République de Slovénie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/236 en date du 22 mai 1992.

L'Assemblée générale a admis aux Nations Unies, le 8 avril 1993, l'État provisoirement dénommé à toutes fins à l'Organisation des Nations Unies « ex-République yougoslave de Macédoine » en attendant que soit réglée la divergence qui a surgi au sujet de son nom.

La République fédérale de Yougoslavie a été admise aux Nations Unies par la résolution A/RES/55/12 du 1er novembre 2000.

Le 4 février 2003, suite à l'adoption et à la promulgation de la Charte constitutionnelle de Serbie et Monténégro par l’Assemblée de la République fédérale de Yougoslavie, le nom officiel de « République fédérative de Yougoslavie » a été changé en Serbie et Monténégro.

Suite à la demande d'admission de la République du Monténégro, le 5 juin 2006, la République de Serbie conserve son statut d'État Membre auprès de tous les organes et institutions du système des Nations Unies, conformément à l'article 60 de la Charte constitutionnelle de l'Union étatique de Serbie-et-Monténégro, entrée en vigueur le 3 juin 2006.

La République du Monténégro a été admise comme Membre des Nations Unies suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution 60/264 du 28 juin 2006.

1993184 membres

Andorre, République tchèque[+], Érythrée, Monaco, Slovaquie[+], Ex-République yougoslave de Macédoine[+]

Entrée à l'Organisation des Nations Unies le 24 octobre 1945, la Tchécoslovaquie était Membre fondateur de l'Organisation.

Dans une lettre datée du 10 décembre 1992, son Représentant permanent a informé le Secrétaire général que la République fédérative tchèque et slovaque cesserait d'exister le 31 décembre 1992 et que les République tchèque et République slovaque, États successeurs, demanderaient à être admises à l'Organisation des Nations Unies.

Après réception de sa demande, le Conseil de sécurité a recommandé le 8 janvier à l'Assemblée générale d'admettre la République tchèque et la République slovaque à l'Organisation. La République tchèque et la République slovaque sont ainsi devenues, le 19 janvier 1993, des États Membres de l'Organisation des Nations Unies.

La République fédérale socialiste de Yougoslavie fut l'un des membres fondateurs de l'Organisation des Nations Unies, puisqu'elle en a signé la Charte le 26 juin 1945 et qu'elle l'a ratifiée le 19 octobre 1945, et ce jusqu'au démembrement du pays survenu avec la création, puis l'admission au sein des Nations Unies, de la Bosnie-Herzégovine, de la République de Croatie, de la République de Slovénie, de l'ex-République yougoslave de Macédoine, et de la République fédérative de Yougoslavie (Serbie, Monténégro).

La République de Bosnie-Herzégovine a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/237 en date du 22 mai 1992.

La République de Croatie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/238 en date du 22 mai 1992.

La République de Slovénie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/236 en date du 22 mai 1992.

L'Assemblée générale a admis aux Nations Unies, le 8 avril 1993, l'État provisoirement dénommé à toutes fins à l'Organisation des Nations Unies « ex-République yougoslave de Macédoine » en attendant que soit réglée la divergence qui a surgi au sujet de son nom.

La République fédérale de Yougoslavie a été admise aux Nations Unies par la résolution A/RES/55/12 du 1er novembre 2000.

Le 4 février 2003, suite à l'adoption et à la promulgation de la Charte constitutionnelle de Serbie et Monténégro par l’Assemblée de la République fédérale de Yougoslavie, le nom officiel de « République fédérative de Yougoslavie » a été changé en Serbie et Monténégro.

Suite à la demande d'admission de la République du Monténégro, le 5 juin 2006, la République de Serbie conserve son statut d'État Membre auprès de tous les organes et institutions du système des Nations Unies, conformément à l'article 60 de la Charte constitutionnelle de l'Union étatique de Serbie-et-Monténégro, entrée en vigueur le 3 juin 2006.

La République du Monténégro a été admise comme Membre des Nations Unies suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution 60/264 du 28 juin 2006.

1994185 membres

Palaos

1999188 membres

Kiribati, Nauru, Tonga

2000189 membres

République fédérale de Yougoslavie[+], Tuvalu

La République fédérale socialiste de Yougoslavie fut l'un des membres fondateurs de l'Organisation des Nations Unies, puisqu'elle en a signé la Charte le 26 juin 1945 et qu'elle l'a ratifiée le 19 octobre 1945, et ce jusqu'au démembrement du pays survenu avec la création, puis l'admission au sein des Nations Unies, de la Bosnie-Herzégovine, de la République de Croatie, de la République de Slovénie, de l'ex-République yougoslave de Macédoine, et de la République fédérative de Yougoslavie (Serbie, Monténégro).

La République de Bosnie-Herzégovine a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/237 en date du 22 mai 1992.

La République de Croatie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/238 en date du 22 mai 1992.

La République de Slovénie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/236 en date du 22 mai 1992.

L'Assemblée générale a admis aux Nations Unies, le 8 avril 1993, l'État provisoirement dénommé à toutes fins à l'Organisation des Nations Unies « ex-République yougoslave de Macédoine » en attendant que soit réglée la divergence qui a surgi au sujet de son nom.

La République fédérale de Yougoslavie a été admise aux Nations Unies par la résolution A/RES/55/12 du 1er novembre 2000.

Le 4 février 2003, suite à l'adoption et à la promulgation de la Charte constitutionnelle de Serbie et Monténégro par l’Assemblée de la République fédérale de Yougoslavie, le nom officiel de « République fédérative de Yougoslavie » a été changé en Serbie et Monténégro.

Suite à la demande d'admission de la République du Monténégro, le 5 juin 2006, la République de Serbie conserve son statut d'État Membre auprès de tous les organes et institutions du système des Nations Unies, conformément à l'article 60 de la Charte constitutionnelle de l'Union étatique de Serbie-et-Monténégro, entrée en vigueur le 3 juin 2006.

La République du Monténégro a été admise comme Membre des Nations Unies suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution 60/264 du 28 juin 2006.

2002191 membres

Suisse, Timor-Leste

2006192 membres

Monténégro[+]

La République fédérale socialiste de Yougoslavie fut l'un des membres fondateurs de l'Organisation des Nations Unies, puisqu'elle en a signé la Charte le 26 juin 1945 et qu'elle l'a ratifiée le 19 octobre 1945, et ce jusqu'au démembrement du pays survenu avec la création, puis l'admission au sein des Nations Unies, de la Bosnie-Herzégovine, de la République de Croatie, de la République de Slovénie, de l'ex-République yougoslave de Macédoine, et de la République fédérative de Yougoslavie (Serbie, Monténégro).

La République de Bosnie-Herzégovine a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/237 en date du 22 mai 1992.

La République de Croatie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/238 en date du 22 mai 1992.

La République de Slovénie a été admise comme État Membre de l'ONU suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution A/RES/46/236 en date du 22 mai 1992.

L'Assemblée générale a admis aux Nations Unies, le 8 avril 1993, l'État provisoirement dénommé à toutes fins à l'Organisation des Nations Unies « ex-République yougoslave de Macédoine » en attendant que soit réglée la divergence qui a surgi au sujet de son nom.

La République fédérale de Yougoslavie a été admise aux Nations Unies par la résolution A/RES/55/12 du 1er novembre 2000.

Le 4 février 2003, suite à l'adoption et à la promulgation de la Charte constitutionnelle de Serbie et Monténégro par l’Assemblée de la République fédérale de Yougoslavie, le nom officiel de « République fédérative de Yougoslavie » a été changé en Serbie et Monténégro.

Suite à la demande d'admission de la République du Monténégro, le 5 juin 2006, la République de Serbie conserve son statut d'État Membre auprès de tous les organes et institutions du système des Nations Unies, conformément à l'article 60 de la Charte constitutionnelle de l'Union étatique de Serbie-et-Monténégro, entrée en vigueur le 3 juin 2006.

La République du Monténégro a été admise comme Membre des Nations Unies suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution 60/264 du 28 juin 2006.

2011193 membres

Soudan du Sud[+]

La République du Soudan du Sud a fait formellement sécession du Soudan le 9 juillet 2011, à la suite d'un referendum sous contrôle international en janvier 2011. Elle a été admise comme Membre des Nations Unies le 14 juillet 2011.

Section: 
Drupal template developed by DPI Web Services Section