Les personnes âgées

Banque mondiale/Flore de Préneuf
Un monsieur âgé attend le tram à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine.

Le vieillissement de la population est un phénomène planétaire : quasi tous les pays du monde doivent faire face à une augmentation de leur population de personnes âgées.

Le vieillissement de la population est en train de devenir l’une des plus importantes transformations sociales du XXIème siècle, avec des répercussions dans presque tous les secteurs de la société, notamment dans le monde du travail, sur les marchés financiers, vis-à-vis de la demande de biens et services, tels que le logement, les transports ou encore la protection sociale. Le vieillissement de la population influence aussi profondément les structures familiales et les liens intergénérationnels. 

Selon les prévisions du rapport « Perspectives démographiques mondiales : révisions 2017 », le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus est en augmentation dans la plupart des pays et régions du monde, et devrait continuer d’augmenter au cours des prochaines décennies.  

Tendances du vieillissement de la population

En 2017, environ 962 millions de personnes sont âgées de 60 ans et plus, ce qui représente 13% de la population mondiale. Ce taux augmente d'environ 3% par an et d'ici à 2050, tous les continents sauf l'Afrique auront plus d'un quart de leur population  âgées de 60 ans et plus.

On estime que le nombre de personnes âgées de 80 ans devrait passer de 137 millions en 2017 à 425 millions en 2050 et devrait atteindre 909 millions d'ici l'année 2100.  

Deux tiers de la population mondiale âgée de 60 ans et plus vit dans des régions en développement et leur nombre augmente plus rapidement que la proportion de personnes âgées dans les pays développés. 

Les personnes âgées participent au développement économique et leur capacité à agir pour leur bien et pour celui de la société doit faire partie intégrante des politiques et des programmes, à tous les niveaux.  

Les facteurs démographiques 

La composition démographique et l’âge d’une population sont déterminés par trois facteurs : 

- la fécondité ;
- la mortalité ; et
- les migrations. 

Toutes les régions du monde ont connu une augmentation importante de l’espérance de vie depuis les années cinquante. Du fait que  l’espérance de vie augmente, l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées fait partie intégrante des enjeux globaux liés au vieillissement de la population. 

La hausse de l’espérance de vie et la baisse des taux de fécondité font partie des facteurs qui influencent la démographie, de même que les migrations. En effet, les mouvements de populations au niveau mondial ont des répercussions sur la structure des âges d’une population. D’une part, dans certains pays, la migration internationale peut temporairement ralentir le déclin et le vieillissement de la population, puisque que les migrants forment très souvent une population jeune et en âge de travailler. D’autre part, ces migrants peuvent à leur tour et à l’avenir représenter une part importante de la population de personnes âgées dans ces pays.  

Les grandes conférences sur le vieillissement 

Pour se pencher sur les questions relatives au vieillissement de la population, l’Assemblée générale de l’ONU a convoqué une première Assemblée mondiale sur le vieillissement, qui s’est tenue à Vienne en 1982.  Elle a inspiré le Plan international d’action de Vienne sur le vieillissement, qui appelle à mettre en œuvre  des mesures ciblées sur ces questions, notamment en matière de santé, de logement, de sécurité sociale et de retraite, entre autres. Ce Plan insiste également sur la nécessité de récolter des données statistiques et d’analyser les tendances du vieillissement de la population. 

En 1991, l’Assemblée générale a adopté les Principes des Nations Unies pour les personnes âgées, qui constituent une série de principes directeurs dans les domaines de l’indépendance, de la participation, des soins, de l’épanouissement personnel et de la dignité. L’année suivante, les États Membres ont adopté la Proclamation sur le vieillissement et ont décidé de célébrer en 1999 l’Année internationale des personnes âgées. La Journée internationale des personnes âgées est célébrée chaque année à la date du 1er octobre. 

L’action en faveur des personnes âgées s’est poursuivie en 2002, lors de la Deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement, qui s’est tenue à Madrid. Les États Membres y ont adopté le Plan d’action de Madrid sur le vieillissement, qui préconise des changements dans les comportements, les politiques et les pratiques à tous les niveaux et dans tous les secteurs afin de tirer parti de l’énorme potentiel qu’offre le vieillissement au XXIe siècle. L’objectif du Plan d’action international est de faire en sorte que tous puissent vieillir dans la sécurité et la dignité et participer à la vie de leurs sociétés en tant que citoyens disposant de tous les droits.   

En savoir plus : 

Section: 
Drupal template developed by DPI Web Services Section