Courriers frauduleux

Attention aux escrocs qui se réclament de l'ONU

Il a été porté à la connaissance de l'ONU que diverses communications qui prétendent faussement provenir de l'ONU ou de fonctionnaires de l'ONU, ou qui s'en réclament, sont diffusées par courrier électronique, sur des sites Internet, et par courrier postal ou télécopie. Ces communications, qui cherchent parfois à obtenir de l'argent, ou, bien souvent, des données personnelles des personnes auxquelles elles s'adressent, sont des escroqueries.

L'ONU tient à mettre le public en garde contre ces activités frauduleuses prétendument menées au nom de l'Organisation ou de fonctionnaires de l'Organisation et vous serait reconnaissante de lui signaler toute communication suspecte.

Veuillez noter que :

L'ONU ne perçoit de droits à aucun stade du recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien, formation, etc.) — voir « postes vacants » ;
L'ONU ne demande ni information bancaire ni aucune autre information personnelle ;
L'ONU n'offre pas de prix, de récompenses, de fonds, de certificats ou de bourses et n'organise pas de loteries par courrier électronique, courrier postal ou fax.

L'ONU recommande vivement aux personnes qui reçoivent ce genre de sollicitations de faire preuve de la plus grande prudence. Pertes financières et usurpation d'identité pourraient être les conséquences du transfert d'argent ou d'informations personnelles aux expéditeurs de ces communications frauduleuses. Les victimes de ces escroqueries peuvent porter plainte auprès des autorités de police locales pour qu'elles prennent les mesures qui s'imposent.

Ceci n’est pas un document officiel. A titre d’information uniquement. 

Drupal template developed by DPI Web Services Section