Repertoire de la pratique du Conseil de sécurité

Fonds d’affectation spéciale

Disponible dans toutes les six langues officielles de l’Organisation des Nations Unies, le Répertoire permet aux États Membres, y compris ceux appelés à servir au Conseil de sécurité, de suivre la pratique en évolution suivie par le Conseil et de mieux comprendre le cadre procédural dans lequel le Conseil fonctionne. Reconnaissant l’importance du Répertoire, en décembre 2000, l’Assemblée générale a créé le Fonds d’affectation spéciale pour la mise à jour du Répertoire de la pratique suivie par le Conseil de sécurité - A/RES/54/106.

Les contributions volontaires et le soutien reçus à ce jour de plus de 20 États Membres ont permis au Service de la recherche sur la pratique du Conseil et sur la Charte de faire des progrès notables dans la mise à jour du Répertoire. Merci!

Il faudra des contributions financières additionnelles au Fonds d’affectation spéciale pour la mise à jour du Répertoire de la pratique suivie par le Conseil de sécurité et la fourniture d’un soutien au Service de la recherche sur la pratique du Conseil et sur la Charte sous forme de la mise à disposition de services d’experts à titre gracieux afin que le Service puisse disposer d’un personnel adéquat et continuer à accélérer la mise à jour de sa couverture de la pratique contemporaine du Conseil grâce à l’achèvement opportun des futures suppléments au Répertoire. Ces contributions permettent également au Service d’améliorer l’accès aux informations sur la pratique historique et contemporaine du Conseil, en particulier grâce au remaniement du site Web du Répertoire.

Pour de plus amples informations sur la manière de contribuer au Fonds d’affectation spéciale, veuillez nous contacter.

Contributions au Fonds d’affectation spéciale

Le Service de la recherche sur la pratique du Conseil et sur la Charte souhaite remercier les pays suivants des contributions financières qu’ils ont versées au Fonds d’affectation spéciale pour la mise à jour du Répertoire de la pratique suivie par le Conseil de sécurité.

Albanie Nouvelle-Zélande
Angola Nigéria
Bélarus Pakistan
Chine Portugal
Croatie Qatar
Finlande Congo
France République de Corée
Allemagne Fédération de Russie
Grèce Singapour
Irelande Suisse
Japon Turquie
Libye* Royaume-Uni
Luxembourg  
Mexique  

Services d’experts

Le Service souhaite également remercier les pays suivants, qui ont fourni, à titre gracieux, les services d’experts qui ont collaboré avec le Service en apportant un soutien précieux dans la mise à jour du Répertoire : Allemagne, Belgique, Italie, Norvège et Suisse.

* Le 16 septembre 2011, le Service du Protocole et de la Liaison a transmis une note du Conseil national provisoire demandant que, dorénavant, le nom « Libye », qui n'était pas employé à l'ONU, remplace les formes longues et brève précédentes, soit « la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste » et « Jamahiriya arabe libyenne (la)».

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU