Repertoire de la pratique du Conseil de sécurité

Haut de Page

Missions de maintien de la paix

Les opérations de maintien de la paix ont eu des mandats allant des méthodes traditionnelles de règlement pacifique des différends conformément au Chapitre VI, telles que la promotion de la réconciliation, l’aide apportée à la mise en œuvre des accords de paix, où la médiation et les bons offices, aux mesures plus coercitives comme celles autorisées au titre du Chapitre VII, qui prévoit toute une gamme de mesures y compris l’emploi de la force en vertu de l'Article 42 de la Charte. La liste ci-après énumère toutes les opérations de maintien de la paix ainsi que les missions préparatoires ou missions d’observation créées par le Conseil de sécurité, avec une brève description basée sur le contenu du Répertoire ainsi que des liens renvoyant aux sections pertinentes du Répertoire. Elles sont organisées par région, puis par zone ou sous-région concernée, dans l’ordre chronologique de leur établissement, en commençant par la plus récemment créée. Les études sur les points de l’ordre du jour thématiques concernant les opérations de maintien de la paix sont présentées ici. Pour des informations générales sur des opérations de maintien de la paix, veuillez visiter le site Web officiel du Département des opérations de maintien de la paix.

* Tous les documents ci-dessous sont au format .pdf PDF


Afrique

Afrique du Sud

Mission d’observation des Nations Unies en Afrique du Sud (MONUAS)

La MONUAS a été créée en 1992 pour aider à réprimer la violence en Afrique du Sud en coordination avec les structures créées conformément à l’accord national de paix signé le 14 septembre 1991 et pour créer des conditions favorables pour des négociations aboutissant à l’établissement d’une Afrique du Sud démocratique, non raciale et unie. Elle a été close le 27 juin 1994.

Angola

Mission d’observation des Nations Unies en Angola (MONUA)

La MONUA a été créée le 30 juin 1297 pour aider les parties angolaises à consolider la paix et la réconciliation nationale, à renforcer les mesures de confiance et à créer un environnement propre à assurer la stabilité à long terme, le développement démocratique et le relèvement du pays. Elle a pris fin le 26 février 1999; on avait conclu que les conditions justifiant le maintien d’une présence des Nations Unies en Angola avaient cessé d’exister.

Site Web officiel

Mission de vérification des Nations Unies en Angola (UNAVEM III)

L’UNAVEM III a été créée le 8 février 1995 pour aider le Gouvernement angolais et l’União Nacional para a Independência Total de Angola (UNITA) à rétablir la paix et à parvenir à la réconciliation nationale.

Site Web officiel

Mission de vérification des Nations Unies en Angola (UNAVEM II)

L’UNAVEM II A été créée le 30 mai 1991 pour vérifier les arrangements convenus par les parties angolaises pour le maintien du cessez-le-feu entre le Gouvernement, l’UNITA et la police angolaise durant la période du cessez-le-feu et observer et vérifier les élections dans le pays.

Site Web officiel

Mission de vérification des Nations Unies en Angola (UNAVEM I)

L’UNAVEM I A été créée le 20 décembre 1988 pour contrôler le retrait des troupes et de l’équipement cubains de l’Angola conformément à un calendrier convenu entre les Gouvernements angolais et cubain, et qui était achevé le 25 mai 1991.

Site Web officiel

Bande d’Aouzou

Groupe d’observateurs des Nations Unies dans la bande d’Aouzou

Le Groupe d’observateurs des Nations Unies a été créé en 1994 pour contrôler et certifier le retrait de l’administration et des forces libyennes de la bande d’Aouzou conformément à la décision de la Cour internationale de Justice. Le groupe a été dissous en 1994 après avoir achevé sa tâche.

Site Web officiel

Burundi

Opérations des Nations Unies au Burundi (ONUB)

L’ONUB a été créée le 21 mai 2004 afin de soutenir les efforts des Burundais en faveur du rétablissement d’une paix durable et de la réconciliation nationale conformément à l’accord d’Arusha du 31 décembre 2006. Elle a été suivie du Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB).

Site Web officiel

Côte d’Ivoire

Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI)

L’opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a été créée par le Conseil de sécurité le 4 avril 2004 par l’adoption de la résolution 1528 (2004). Conformément à cette résolution, l’ONUCI a pris la relève des forces de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Mission des Nations Unies en Côte d’Ivoire (MINUCI), mission politique créée par le Conseil de sécurité en mai 2003.

Site Web officiel

Érythrée/Éthiopie

Missions des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE)

La Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE) a été créée par le Conseil de sécurité le 31 juillet 2000 par l’adoption de la résolution 1312 (2000) pour maintenir le cessez-le-feu entre l’Éthiopie et l’Érythrée après leur conflit frontalier, assurer la liaison avec les parties et aider à assurer le respect des engagements en matière de sécurité. Conformément à la résolution 1827 (2008) du 30 juillet 2008, la mission a pris fin le 31 juillet 2008.

Site Web official

Libéria

Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL)

La Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) a été créée par le Conseil de sécurité le 19 septembre 2003 par l’adoption de la résolution 1509 (2003) en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies pour soutenir la mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu et le processus de paix et pour appuyer la réforme du secteur de sécurité à l’issue de la deuxième guerre civile au Libéria.

Site Web officiel

Mission d’observation des Nations Unies au Libéria (MONUL)

La MONUL a été créée le 22 septembre 1993 pour exercer de bons offices à l’appui des efforts déployés par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le Gouvernement national de transition en faveur de la mise en œuvre des accords de paix; conduire des enquêtes sur les allégations de violations du cessez-le-feu; assurer l’entretien des sites de rassemblement et de démobilisation des combattants; fournir l’aide humanitaire; conduire des enquêtes sur les violations des droits de l’homme des groupes locaux de défense des droits de l’homme; et observer et vérifier les élections. La MONUL a été remplacée en 1997 par le Bureau des Nations Unies pour la consolidation de la paix au Libéria (BUNUL).

Site Web officiel

Mozambique

Opération des Nations Unies au Mozambique (ONUMOZ)

L’ONUMOZ a été créée en 1992 pour aider à mettre en œuvre l’accord général de paix signé par le Président de la République du Mozambique et le Président de la Resistência Nacional Moçambicana. Son mandat incluait la facilitation de la mise en œuvre de l’accord; la surveillance du cessez-le-feu; la surveillance du retrait des forces étrangères et la garantie de la sécurité dans les couloirs de transport; la fourniture d’une assistance technique et la surveillance de l’ensemble du processus électoral.

Site Web officiel

Namibie

Groupe d’assistance des Nations Unies pour la période de transition (GANUPT)

Le GANUPT a été créé en application des résolutions 435 (1978) et 629 (1989) pour la mise en œuvre du plan de règlement pour l’indépendance de la Namibie de l’Afrique du Sud grâce à des élections libres tenues sous la supervision et le contrôle des Nations Unies. Le GANUPT a été aboli avec l’accession de la Namibie à l’indépendance le 21 mars 1990.

Site Web officiel

République centrafricaine

Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINURCA)

La MINURCA été créée en mars 1998 pour aider à maintenir et à renforcer la sécurité et la stabilité à Bangui et aux alentours, contrôler l’élimination des armes collectées dans les opérations de désarmement, faciliter la création de capacités dans la police nationale et soutenir l’organisation des élections législatives. La Mission a pris fin le 15 février 2000.

Site Web officiel

République centrafricaine/Tchad

Missions des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT)

La MINURCAT a été créée le 25 septembre 2007 pour contribuer à la protection des civils, promouvoir les droits de l’homme et l’État de droit ainsi que la paix régionale entre le Tchad et la République centrafricaine. Le 14 janvier 2009, le Conseil de sécurité a autorisé le déploiement d’une composante militaire de la MINURCAT pour prendre la relève de la force militaire de l’Union européenne connu sous le nom d’EUFOR. La Mission a achevé son mandat le 31 décembre 2010 conformément à la résolution 1923 (2010) et à la demande du Gouvernement tchadien, qui s’était engagé à assumer la pleine responsabilité pour la protection des civils sur son territoire.

Site Web officiel

République démocratique du Congo

Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO)

La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a été créée par le Conseil de sécurité le 28 mai 2010 par l’adoption de la résolution 1925 (2010) pour prendre la relève de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC). La MONUSCO était autorisée à utiliser tous les moyens nécessaires pour exécuter son mandat qui consistait, entre autres, à protéger les civils, le personnel humanitaire et les défenseurs des droits de l’homme menacés de violence physique et à soutenir le Gouvernement de la République démocratique du Congo dans ses efforts en faveur de la stabilisation et de la consolidation de la paix.

Site Web officiel

Mission d’observation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC)

La Mission d’observation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a été créée par le Conseil de sécurité le 30 novembre 1999 par l’adoption de la résolution 1279 (1999) à la suite de la signature de l’accord de cessez-le-feu de Lusaka en juillet 1999 entre la République démocratique du Congo et cinq États de la région. Au début, la Mission était chargée d’observer le cessez-le-feu et le désengagement des forces et d’assurer la liaison avec toutes les parties à l’accord de cessez-le-feu. Par la suite, dans une série de résolutions, le Conseil a élargi le mandat de la MONUC en incluant la supervision de l’observation de l’accord de cessez-le-feu et des tâches additionnelles.

Site Web officiel

Force des Nations Unies au Congo (ONUC)

L’ONUC a été créée en juillet 1960 pour assurer le retrait des forces belges, aider le Gouvernement de la République du Congo à maintenir l’ordre et fournir une assistance technique. Par la suite, les fonctions de l’ONUC ont été modifiées pour inclure la préservation de l’intégrité territoriale et de l’indépendance politique du Congo, la prévention de la guerre civile et l’élimination de tout personnel militaire, paramilitaire et consultatif non placé sous le commandement des Nations Unies, y compris tous les mercenaires.

Site Web officiel

Rwanda

Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda (MINUAR)

La MINUAR a été créée à l’origine pour aider dans la mise en œuvre de l’accord de paix d’Arusha signé par les parties rwandaises le 4 août 1993. Son mandat et son effectif ont été modifiés à plusieurs reprises face aux événements tragiques et à la modification de la situation dans le pays. La MINUAR a pris fin le 8 mars 1996.

Site Web officiel

Rwanda/Ouganda

Mission d’observation des Nations Unies Ouganda/Rwanda (MONUOR)

La MONUOR a été créée le 22 juin 1993 pour surveiller la frontière entre l’Ouganda et le Rwanda et vérifier que le Rwanda ne recevait aucune aide militaire. Elle a été close officiellement le 21 septembre 1994.

Site Web officiel

Sierra Leone

Missions des Nations Unies en Sierra Leone (MINUSIL)

La MINUSIL a été créée le 21 octobre 1999 pour coopérer avec le Gouvernement et d’autres parties dans l’application de l’accord de paix de Lomé et pour aider dans le désarmement, la démobilisation et la réinsertion des anciens combattants. Elle a achevé avec succès son mandat en décembre 2005 et a été remplacée le Bureau intégré des Nations Unies en Sierra Leone (BINUSIL).

Site Web officiel

Mission d’observation des Nations Unies en Sierra Leone (MONUSIL)

La MONUSIL a été créée le 13 juillet 1998 pour surveiller les efforts en faveur du désarmement des combattants et de la restructuration des forces de sécurité de la Sierra Leone après la guerre civile avec le Revolutionary United Front et donner des conseils à cet égard. Le 13 décembre 1999, le mandat de la MONUSIL a pris fin officiellement et elle a été remplacée par une mission plus importante, la Mission des Nations Unies en Sierra Leone (MINUSIL).

Site Web officiel

Somalie

Opération des Nations Unies en Somalie (ONUSOM I)

L’ONUSOM I a été créée le 24 avril 1992 pour surveiller le cessez-le-feu à Mogadiscio (Somalie) et pour assurer la protection et la sécurité du personnel, de l’équipement et des fournitures du Nations Unies aux ports de mer et aux aéroports à Mogadiscio et pour accompagner la livraison de biens humanitaires depuis ces lieux vers les centres de distribution dans la ville et ses environs immédiats.

Site Web officiel

Opérations des Nations Unies en Somalie (ONUSOM II)

L’ONUSOM II a été créée en mars 1993 pour prendre des mesures appropriées, y compris des mesures coercitives, aux fins de l’établissement dans toute la Somalie d’un environnement sûr pour l’aide humanitaire. À cette fin, elle devait achever, par le désarmement et la réconciliation, la tâche commencée par la Force d’intervention unifiée, force multinationale autorisée par le Conseil de sécurité pour le rétablissement de la paix, de la stabilité est de l’ordre public. Elle a été retirée début mars 1995.

Site Web officiel

Soudan

Missions des Nations Unies en République du Soudan du Sud

La Mission des Nations Unies en République du Soudan du Sud (MINUSS) a été créée le 8 juillet 2011, chargée de consolider la paix et la sécurité et d’aider à créer des conditions propices au développement en vue de renforcer la capacité du Gouvernement de la République du Soudan du Sud à gouverner efficacement et démocratiquement et à établir de bonnes relations avec ses voisins.

Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA)

La Force intérimaire de sécurité pour Abyei (FISNUA) a été créée le 27 juin 2011 pour surveiller et vérifier le redéploiement des forces armées soudanaises, de l’armée populaire de libération du Sud ou de son successeur depuis Abyei, ainsi que pour faciliter la livraison de l’aide humanitaire et la libre circulation du personnel humanitaire à Abyei et aux alentours.

Opération hybride Union africaine/Nations Unies au Darfour (MINUAD)

L’Opération hybride Union africaine/Nations Unies au Darfour (MINUAD) a été créée par le Conseil de sécurité le 31 juillet 2007 par l’adoption de la résolution 1763 (2007) pour appuyer la mise en œuvre rapide et effective de l’accord de paix de Darfour et du résultat des négociations entre le Gouvernement soudanais, l’Envoyé spécial des Nations Unies pour Darfour et l’Envoyé spécial de l’Union africaine pour Darfour. La MINUAD a pris formellement la relève de la Mission de l’Union africaine au Soudan le 31 décembre 2007.

Site Web officiel

Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS)

La MINUS a été créée le 24 mars 2005 pour soutenir la mise en œuvre de l’accord de paix global signée par le Gouvernement soudanais et le Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan de janvier 2005 et pour exercer certaines fonctions relatives à l’aide humanitaire et à la protection et promotion des droits de l’homme. Le 11 juillet 2011, la MINUS a mis fin à ses opérations avec l’achèvement de la période intérimaire convenue entre le Gouvernement soudanais et Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan.

Site Web officiel

Mission préparatoire des Nations Unies au Soudan (MIPNUS)

La MIPNUS a été créée le 11 juin 2004 pour maintenir l’élan des progrès accomplis dans le cadre de l’Autorité intergouvernementales pour le développement entre le Gouvernement soudanais et Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan et de préparer l’introduction d’une opération d’appui à la paix envisagée à la suite de la signature d’un accord de paix global. Le 24 mars 2005, le Conseil a demandé que toutes les fonctions exercées par la MIPNUS soient transférées à la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS).

Soudan du Sud

MINUSS Mission des Nations Unies au Soudan du Sud

La Mission des Nations Unies au Sud-Soudan (MINUSS) a été créée le 8 Juillet 2011 et a été mandatée pour consolider la paix et la sécurité, et pour aider à établir les conditions d'un développement en vue de renforcer la capacité du gouvernement du Soudan du Sud à se gouverner efficacement et démocratiquement et d'établir de bonnes relations avec ses voisins.

Sahara occidental

Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO)

La Mission pour l’organisation d’un referendum au Sahara occidental (MINURSO) a été créée par le Conseil de sécurité le 29 avril 1991 par l’adoption de la résolution 690 (1991) conformément aux propositions de règlement acceptées le 30 août 1998 par le Maroc et le Frente Popular para la Liberación de Saguia el-Hamra y de Río de Oro (Frente POLISARIO). Elle était chargée à l’origine d’organiser un référendum libre et régulier sur l’indépendance du Sahara occidental et de surveiller le cessez-le-feu entre le Maroc et le Frente POLISARIO.

Site Web officiel

Asie

Afghanistan/Pakistan

Mission de bons offices des Nations Unies en Afghanistan et au Pakistan

La Mission de bons offices a été créée le 15 mai 1988 pour soutenir la mise en œuvre des accords de Genève entre l’Afghanistan et le Pakistan et pour enquêter sur des violations éventuelles de l’une quelconque des dispositions des accords. Elle était chargée de surveiller la non-ingérence et la non-intervention des parties dans les affaires de l’autre partie; le retrait des troupes soviétiques de l’Afghanistan, et le retrait volontaire des réfugiés. Ayant achevé ses tâches, elle a cessé ses opérations le 15 mars 1990.

Site Web officiel

Cambodge

Autorité provisoire des Nations Unies au Cambodge (APRONUC)

L’ARONUC a été créée le 28 février 1992, chargée d’assurer la mise en œuvre des accords de Paris du 23 octobre 1991, y compris leurs dispositions relatives à l’organisation d’élections libres et régulières et aux aspects pertinents de l’administration du Cambodge.

Site Web officiel

Mission préparatoire des Nations Unies au Cambodge (MINUCA)

La MINUCA a été créée le 16 octobre 1991, chargée d’aider les quatre parties cambodgiennes à maintenir le cessez-le-feu durant la période précédant l’établissement et le déploiement de l’Autorité provisoire des Nations Unies au Cambodge (APRONUC); et de commencer la formation de la population civile au danger posé par les mines. La MINUCA a été absorbée par l’APRONUC en mars 1992.

Site Web officiel EN

Inde/Pakistan

Mission d’observation des Nation unies pour l’Inde et le Pakistan (MONUIP)

La MONUIP a été créée le 20 septembre 1965 pour superviser le cessez-le-feu à la frontière entre l’Inde et le Pakistan, sauf dans l’État du Jammu-et-Cachemire, où le Groupe des observateurs militaires des Nations Unies était déployé, et le retrait de tous les effectifs armés sur les positions qu’ils occupaient avant le 5 août 1965. Après l’achèvement du retrait des troupes par l’Inde et le Pakistan le 25 février 1966, la MONUIP a été close le 22 mars 1966.

Site Web officiel

Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies pour l’Inde et le Pakistan

Le Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies pour l’Inde et le Pakistan a été créé par le Conseil de sécurité le 21 avril 1948 en adoption de la résolution 47 (1948). Le premier groupe des observateurs militaires chargé de superviser le cessez-le-feu entre l’Inde et le Pakistan dans l’État du Jammu-et-Cachemire est arrivé dans la zone de la Mission le 24 janvier 1949. Ces observateurs, placés sous le commandement du Conseiller militaire nommé par le Secrétaire général, formait le noyau du Groupe. À la suite du renouvellement des hostilités en 1971, le Groupe est resté dans la zone pour suivre l’évolution de la situation en ce qui concernait l’observation scrupuleuse du cessez-le-feu du 17 décembre 1971.

Site Web officiel

Tadjikistan

Mission d’observation des Nations Unies au Tadjikistan (MONUT)

La MONUT a été créée à l’origine en 1994 pour surveiller le cessez-le-feu entre le Gouvernement tadjik et l’Opposition tadjike unie. À la suite de la signature de l’accord général de paix de 1997, son mandat a été élargi pour inclure la surveillance de l’accord de paix. La Mission a accompli ses tâches avec succès et a été close le 15 mai 2000.

Site Web officiel

Timor-Leste

Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUTIL)

La Mission des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT) a été créée par le Conseil de sécurité le 25 août 2006 par l’adoption de la résolution 1704 (2006) en remplacement du Bureau des Nations Unies au Timor-Leste à la suite de la grave crise politique, humanitaire et de sécurité survenue au Timor-Leste en avril-mai 2006. La MINUT représente la plus récente d’une série d’opérations des Nations Unies déployées au Timor-Leste depuis 1999, et son mandat incluait le soutien apporté au Gouvernement dans la consolidation de la stabilité et la facilitation du dialogue politique en faveur de la réconciliation nationale, la fourniture d’un soutien technique et logistique pour les élections présidentielles et parlementaires de 2007, et le soutien apporté au rétablissement et au maintien de l’ordre public grâce à la présence d’une police des Nations Unies.

Site Web officiel

Mission d’appui des Nations Unies au Timor oriental (MANUTO)

La MANUTO a été créée le 20 mai 2002 pour fournir une assistance au Timor oriental pendant une période de deux années jusqu’à ce que toutes les responsabilités opérationnelles soient complètement dévolues aux autorités du Timor oriental. Par la suite, la MANUTO a été prorogée pour une année additionnelle pour permettre à la nouvelle nation, dont le nom avait été changé en Timor-Leste, de devenir autonome. La MANUTO a achevé son mandat avec succès le 20 mai 2005.

Site Web officiel

Administration transitoire des Nations Unies au Timor oriental (ATNUTO)

L’ATNUTO a été créée le 25 octobre 1999 pour administrer le territoire du Timor oriental, exercer l’autorité législative et exécutive durant la période de transition et soutenir la création de capacités en matière de gouvernement autonome. Le Timor oriental a obtenu son indépendance de l’Indonésie le 20 mai 2002, date à laquelle l’ATNUTO a été close avec l’établissement d’une Mission qui lui a succédé, la Mission d’appui des Nations Unies au Timor oriental (MANUTO).

Site Web officiel

Amériques

Amérique centrale

Groupe d’observateurs des Nations Unies en Amérique centrale (ONUCA)

L’ONCUA a été créée en novembre 1989 pour vérifier l’observation, par les Gouvernements du Costa Rica, d’El Salvador, du Honduras et du Nicaragua de leurs engagements en ce qui concerne la cessation de l’aide apportée aux forces irrégulières et aux mouvements insurrectionnels dans la région et de la non utilisation de leur territoire pour des attaques contre d’autres États. En outre, l’ONUCA a joué un rôle dans la démobilisation volontaire de la résistance nicaraguayenne et a surveillé un cessez-le-feu et la séparation des forces convenue par les parties nicaraguayennes dans le cadre du processus de démobilisation. Le mandat de la Mission a pris fin en janvier 1992.

Site Web officiel

El Salvador

Mission d’observation des Nations Unies en El Salvador (ONUSAL)

L’ONUSAL a été créée en juillet 1991 pour vérifier la mise en œuvre de tous les accords entre le Gouvernement salvadorien et le Frente Farabundo Mari para la Liberacion Nacional, compris un cessez-le-feu et des mesures connexes, la réforme et la réduction des forces armées, la création d’une nouvelle force de police, la réforme des systèmes judiciaire et électoral, les droits de l’homme, le régime foncier et d’autres questions économiques et sociales. L’ONUSAL a été close le 30 avril 1995.

Site Web officiel

Guatemala

Mission de vérification des Nations Unies au Guatemala (MINUGUA)

La MINUGUA a été créée en janvier 1997 pour vérifier l’application de l’accord relatif au cessez-le-feu définitif signé le 4 décembre 1996 entre le Gouvernement guatémaltèque et l’Unidad Revolucionaria Nacional Guatemalteca, qui mettait fin à la guerre civile au Guatemala. Les activités de la MINUGUA ont été achevées avec succès en mai 1997.

Site Web officiel

Haïti

Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH)

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a été créée par le Conseil de sécurité le 30 avril 2004 par l’adoption de la résolution 1542 (2004), le Conseil ayant déterminé que la situation en Haïti continuait à constituer une menace à la paix et à la sécurité internationales et à la sécurité dans la région, et décidé du transfert à la MINUSTAH, le 1er juin 2004, de l’autorité de la Force multinationale intérimaire déployée en Haïti, qui avait été autorisée précédemment par le Conseil de sécurité en février 2004 par la résolution 1529 (2004).

Site Web officiel

Missions de la police civile des Nations Unies en Haïti (MIPONUH)

La MIPONUH a été créée le 28 novembre 1997 pour aider le Gouvernement haïtien dans la professionnalisation de la police nationale, l’accent étant mis spécifiquement sur l’aide apportée au niveau de la supervision et sur la formation d’unités de police spécialisées. En mars 2000, la MIPONUH a été transférée à la Mission civile internationale d’appui en Haïti (MICAH) créée par l’Assemblée générale.

Site Web officiel

Mission de transition des Nations Unies en Haïti (MITNUH)

La MITNUH a été créée le 30 juillet 1997 pour aider le Gouvernement haïtien en soutenant la professionnalisation de la police nationale haïtienne pour une période de quatre mois prenant fin le 30 novembre 1997.

Site Web officiel

Mission d’appui des Nations Unies en Haïti (MANUH)

La MANUH a été créée le 28 juin 1996 pour aider le Gouvernement haïtien dans la professionnalisation de la police et dans le maintien d’un environnement sûr et stable, propice aux efforts destinés à établir et à former une force de police nationale efficace. La MANUH a pris fin le 31 juillet 1997 et a été remplacée par la Mission de transition des Nations Unies en Haïti (MITNUH).

Site Web officiel

Mission des Nations Unies en Haïti (MINUHA)

La MINUH a été créée en septembre 1993 pour aider dans la mise en œuvre des dispositions de l’accord de Governor’s Island du 3 juillet 1993. Son mandat a été révisé par la suite pour permettre à la Mission d’aider le Gouvernement démocratique en Haïti à maintenir un environnement stable, à professionnaliser les forces armées, à créer une force de police séparée et à établir un environnement favorable à la tenue d’élections libres et régulières.

Site Web officiel

Europe

Chypre

Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP)

La Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP) a été créée par le Conseil de sécurité le 4 mars 1964 par l’adoption de la résolution 186 (1964) pour prévenir de nouveaux affrontements entre les communautés chypriote grecque et chypriote turque. Après les hostilités de 1974, le Conseil de sécurité a chargé la Force d’exercer certaines fonctions additionnelles. En l’absence d’un règlement politique du problème chypriote, la Force est restée sur l’île pour contrôler les lignes du cessez-le-feu, maintenir une zone tampon et soutenir la Mission de bons offices du Secrétaire général.

Site Web officiel

Ex-Yougoslavie

Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK)

La Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) a été créée par le Conseil de sécurité le 10 juin 1999 par l’adoption de la résolution 1244 (1999); elle était chargée d’assurer une administration intérimaire au Kosovo en établissant des institutions d’un gouvernement autonome démocratique et en surveillant leur développement.

Site Web officiel EN

Groupe d’appui de la police civile des Nations Unies

Le Groupe d’appui de la police civile des Nations Unies a été créé le 19 décembre 1997 pour continuer à contrôler le fonctionnement de la police croate dans la région du Danube, en particulier en ce qui concerne le retour des personnes déplacées. Son mandat a pris fin le 15 octobre 1998.

Mission d’observation des Nations Unies à Prevlaka (MONUP)

La MONUP a été créée le 15 janvier 1996 en remplacement de l’Opération les Nations Unies pour le rétablissement de la confiance en Croatie pour surveiller la démilitarisation de la péninsule de Prevlaka, zone stratégique revendiquée à la fois par la Croatie et la République fédérale de Yougoslavie. Ses activités ont été achevées avec succès le 15 décembre 2002.

Site Web officiel

Administration transitoire des Nations Unies pour la Slavonie orientale, la Baranja et le Srem occidental (ATNUSO)

L’ATNUSO a été créée le 15 janvier 1996 pour superviser la démilitarisation; contrôler le retour des réfugiés; établir une force de police temporaire; accomplir des tâches en matière d’administration civile et de services publics; et entreprendre d’autres activités relatives à l’Accord de base conclu entre le Gouvernement de la République de Croatie et les autorités croates serbes locales en Slavonie orientale le 12 novembre 1995. L’ATNUSO a achevé son mandat en janvier 1998, ayant atteint son objectif clef de la réintégration pacifique de la Slavonie orientale, de la Baranja et du Srem occidental dans la Croatie.

Site Web officiel

Mission des Nations Unies en Bosnie-et-Herzégovine (UNMIBH)

L’UNMIBH a été créée le 21 décembre 1995 pour contribuer à l’instauration de l’État de droit en aidant à réformer et à restructurer la police locale, en évaluant le fonctionnement du système judiciaire existant et en surveillant et en évaluant le travail de la police et des autres organes participant au maintien de l’ordre. À la suite de l’achèvement réussi de son mandat, elle a été close le 31 décembre 2002 et a été suivie de la Mission de police de l’Union européenne.

Site Web officiel

Opération des Nations Unies pour le rétablissement de la confiance en Croatie

L’opération des Nations Unies pour le rétablissement de la confiance en Croatie a été créée le 31 mars 1995 pour remplacer la Force de protection des Nations Unies dans l’ex-Yougoslavie (FORPRONU). Les troupes et les observateurs ont été déployés dans la Slavonie occidentale contrôlée par les Serbes, dans la région de la Krajina et en Slavonie orientale, chargé de mettre en œuvre l’accord de cessez-le-feu, de surveiller les frontières entre la Croatie, la Bosnie-et-Herzégovine et la République fédérale de Yougoslavie, et de contrôler la démilitarisation de la péninsule de Prevlaka. À la suite de la création de l’Administration transitoire des Nations Unies, le mandat de l’Opération a été terminé.

Site Web officiel

Force de déploiement préventif des Nations Unies dans l’ex-République yougoslave de Macédoine (FORDEPRENU)

La FORDEPRENU a été créée le 31 mars 1995 pour surveiller la situation à la frontière et signaler toute situation susceptible de saper la confiance et la stabilité dans l’ex République yougoslave de Macédoine et de menacer son territoire. La FORDEPRENU a été close le 28 février 1999.

Site Web officiel

Force de protection des Nations Unies dans l’ex-Yougoslavie (FORPRONU)

La FORPRONU a été créée le 21 février 1992 en tant qu’arrangement intérimaire « pour créer les conditions de paix et de sécurité qu’exige la négociation d’un règlement d’ensemble de la crise yougoslave ». Ses tâches incluaient la surveillance de la zone démilitarisée en Croatie, la protection des civils et la facilitation du retour des populations déplacées. La FORPRONU a été close le 15 décembre 1995.

Site Web officiel

Géorgie

Mission d’observation des Nations Unies en Géorgie (MONUG)

La Mission d’observation des Nations Unies en Géorgie (MONUG) a été créée par le Conseil de sécurité par l’adoption de la résolution 849 (1993) du 9 juillet 1993 pour vérifier l’observation de l’accord de cessez-le-feu entre le Gouvernement géorgien et les autorités abkhazes en Géorgie. Elle a été close le 15 juillet 2009.

Site Web officiel

Moyen-Orient

Moyen-Orient

Force d’urgence des Nations Unies (FUNU II) au Moyen-Orient

La FUNU II a été créé en octobre 1973 pour superviser le cessez-le-feu entre forces égyptiennes et israéliennes et, à la suite de la conclusion des accords du 18 janvier 1974, de superviser le redéploiement des forces égyptiennes et israéliennes et d’occuper et de contrôler les zones tampon établies en application de ces accords.

Site Web officiel

Organisme des Nations Unies chargé de la supervision de la trêve (ONUST)

L’Organisme des Nations Unies chargé de superviser la trêve (ONUST) a été créé par le Conseil de sécurité le 29 mai 1948 par l’adoption de la résolution 50 (1948) à la fin de la guerre arabo-israélienne de 1948. Il constituait la première opération de maintien de la paix établie par les Nations Unies. Depuis lors, les observateurs militaires de l’ONUST sont restés au Moyen-Orient et continuent à aider la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) sur le Golan et la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) dans le contrôle des cessez-le-feu, la supervision des accords d’armistice et la prévention de l’escalade des incidents isolés.

Site Web officiel

Iran/Iraq

Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies pour l’Iran et l’Iraq

Le Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies pour l’Iran et l’Iraq a été créé le 9 août 1988 pour « vérifier, confirmer et superviser le cessez-le-feu et le retrait » des forces iraquiennes et iraquiennes sur leurs frontières reconnues sur le plan international. Il a été aboli le 28 février 1991.

Site Web officiel

Iraq/Koweït

Mission d’observation des Nation unies pour l’Iraq et le Koweït (MONUIK)

La MONIUK a été créée le 9 avril 1991 à la suite du retrait forcé des troupes iraquiennes du Koweït après la guerre du Golfe. Elle était chargée de contrôler la zone démilitarisée à la frontière entre l’Iraq et le Koweït, prévenir les violations de la frontière et signaler toute action hostile. Son mandat a été achevé le 6 octobre 2003.

Site Web officiel

Liban

Groupe d’observateurs des Nations Unies à Beyrouth

Le Groupe d’observateurs a été créé en 1982, composé de personnel de l’Organisme des Nations Unies chargé de la supervision de la trêve (ONUST) pour surveiller la situation à Beyrouth et alentours à la suite de l’action militaire israélienne contre le Liban.

Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL)

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a été créée par le Conseil de sécurité le 19 mars 1978 par l’adoption de la résolution 425 (1978) pour confirmer le retrait d’Israël du Sud Liban , rétablir la paix et la sécurité internationales et aider le Gouvernement libanais à rétablir son autorité effective dans la région. En plus des ajustements apportés à son mandat après la guerre israélo-libanaise de 1982 et après le retrait d’Israël du Liban sur la Ligne bleue en 2000, son mandat a été élargi une nouvelle fois en août 2006 à la suite de la guerre entre Israël et le Hezbollah. Ses tâches incluaient le contrôle de la cessation des hostilités, l’accompagnement des forces armées libanaises à mesure de leur déploiement dans tout le Sud Liban, et la fourniture d’une assistance pour assurer l’accès du personnel humanitaire à la population civile et le retour volontaire des personnes déplacées en toute sécurité.

Site Web officiel

Groupe d’observation des Nations Unies au Liban (GONUL)

Le GONUL a été créé le 11 juin 1958 à la suite de la crise libanaise de 1958 servant en qualité de force d’observation pour garantir l’absence de l’infiltration de personnel illégal ou de la fourniture d’armes ou d’autres matériels à travers la frontière libanaise. Après le règlement du conflit, les tensions ont baissé et le GONUL a commencé son retrait, qui a été achevé le 9 décembre 1958.

Site Web officiel

République arabe syrienne

Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD)

La Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) a été créée par le Conseil de sécurité le 31 mai 1974 par l’adoption de la résolution 350 (1974), à la suite de la guerre arabo-israélienne de 1967 et du désengagement concerté consécutif des forces israéliennes et syriennes sur le Golan. Depuis lors, la FNUOD est restée dans la région pour maintenir le cessez-le-feu entre Israël et la République arabe syrienne et pour superviser la mise en œuvre de l’accord de désengagement.

Site Web officiel

Yémen

Mission d’observation des Nations Unies au Yémen (MONUY)

La MONUY a été créée en juillet 1963 pour observer et certifier la mise en œuvre de l’accord de désengagement entre l’Arabie saoudite et la République arabe unie. Son mandat a pris fin le 4 septembre 1964.

Site Web officiel

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU