Repertoire de la pratique du Conseil de sécurité

Haut de Page

Organes subsidiaires : Aperçu général

Conformément à l’Article 29 de la Charte, « le Conseil de sécurité peut établir les organes subsidiaires qu’il juge nécessaires à l’exercice de ses fonctions ». Au cours des années, le Conseil de sécurité a créé une grande variété d’organes chargés de traiter de questions concernant à la fois le maintien de la paix et de la sécurité et ses propres méthodes de travail et procédures.

Jusqu’en 1988, le Répertoire incluait un résumé détaillé des discussions et décisions du Conseil pour chaque organe subsidiaire créé pendant la période couverte. Les informations sur les organes subsidiaires créés avant période couverte dans ce volume sont limitées et peuvent être trouvées dans la note liminaire. Les organes subsidiaires sont ventilés en fonction de deux catégories : « organes subsidiaires appelés à se réunir hors du Siège de l’Organisation pour la commodité de leurs travaux », qui incluent les missions et les bureaux extérieurs, et « organes subsidiaires non appelés à se réunir hors du Siège de l’Organisation pour la commodité de leurs travaux », qui incluent les comités et les groupes de travail, entre autres.

Depuis le volume 1989-1992, à la fois les organes subsidiaires nouvellement créés et les organes qui continuent à fonctionner ont leur propre section dans chaque volume, mais seules les décisions du Conseil de sécurité sont reflétées. Pour ces volumes, les organes sont classés en fonction de leur type, d’une manière analogue à celle employée ci-après. Pour une description complète, y compris les discussions et décisions concernant chaque organe subsidiaire, voir l’étude concernant le point de l’ordre du jour pertinent.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU