Membres du Comité

Notre mission

Guidé par les résolutions 1373 (2001) et 1624 (2005) du Conseil de sécurité, le Comité contre le terrorisme s’emploie à renforcer l’aptitude des États Membres des Nations Unies à empêcher les actes de terrorisme à l’intérieur de leurs frontières et dans l’ensemble des régions. Il a été créé à la suite des attaques terroristes du 11 septembre aux États-Unis d’Amérique.

Raimonda Murmokaitė,Représentante permanente de la Lituanie auprès des Nations Unies et Présidente du Comité contre le terrorisme depuis janvier 2014.

Biographie

La Direction exécutive du Comité contre le terrorisme assiste le Comité en appliquant les décisions de politique de celui-ci, en évaluant avec des experts la situation de chaque État Membre et en facilitant l’apport aux pays d’assistance technique dans la lutte contre le terrorisme.

La résolution 1373 (2001) du Conseil de sécurité, adoptée à l’unanimité le 28 septembre 2001, appelle les États Membres à mettre en œuvre un certain nombre de mesures conçues pour renforcer leur capacité juridique et institutionnelle de lutte contre les activités terroristes, y compris à :

La résolution appelle aussi les États à devenir parties, dès que possible, aux instruments juridiques internationaux qui concernent la  lutte contre le terrorisme.

La résolution 1624 (2005) vise l’incitation au terrorisme, en appelant les États Membres à l’interdire en droit, l’empêcher et refuser l’asile à toute personne « au sujet de laquelle on dispose d’informations crédibles et pertinentes selon lesquelles il existe des raisons sérieuses de penser qu’elle est coupable d’une telle incitation ».

Méthodes de travail

En résumé, le travail du Comité contre le terrorisme et de la Direction du Comité consiste en :

Le Comité contre le terrorisme en action

Tony Blair

21 novembre 2013 - « L'éducation est un problème de sécurité », selon Tony Blair. Regardez la video de la réunion >> EN

Dernière mise à jour : 24.01.2014