Conseil de sécurité des Nations Unies

Le Conseil de sécurité

La Charte des Nations Unies confère au Conseil de sécurité la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Le Conseil compte 15 membres disposant chacun d’une voix. Aux termes de la Charte, tous les États Membres sont tenus d’appliquer les décisions du Conseil.

Le Conseil de sécurité est compétent au premier chef pour constater l’existence d’une menace contre la paix ou d’un acte d’agression. Il invite les parties à un différend à régler ce différend par des moyens pacifiques et recommande les méthodes d’ajustement et les termes de règlement quil juge appropriés. Dans certains cas, il peut imposer des sanctions, voire autoriser l’emploi de la force pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales.

La nomination du Secrétaire général et l'admission de nouveaux membres des Nations Unies se font par décision de l’Assemblée générale prise sur la recommandation du Conseil de sécurité. Les membres de la Cour internationale de Justice sont élus conjointement par l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité.

À la une

Corée du Nord : le chef de l'ONU appelle à éviter une escalade militaire dans la région

Le Secrtaire gnral Antnio Guterres ( gauche) s'adresse  la runion ministrielle du Conseil de scurit sur les programmes d'armes nuclaires et de missiles balistiques de la Rpublique populaire dmocratique de Core (RPDC).  droite, Rex W. Tillerson, Secrtaire d'tat amricain et prsident du Conseil de scurit pour avril. Photo ONU/Eski

28 avril 2017

Intervenant devant le Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a exprimé vendredi sa vive inquiétude concernant le risque d'escalade militaire en Asie du Nord-Est après une série de tirs de missiles balistiques et d'essais nucléaires par la Corée du Nord et a appelé au dialogue pour réduire les risques de malentendus pouvant conduire à un conflit.

Syrie : l'ONU appelle à consolider le cessez-le-feu et à laisser circuler librement les convois humanitaires

27 avril 2017

Face à l'intensification des combats en Syrie, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence, Stephen O'Brien, a rappelé jeudi devant le Conseil de sécurité la nécessité d'une solution politique.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU et la Division des affaires du Conseil de sécurité (DPA)