Les Nations Unies et la sécurité routière

Message du Secrétaire général pour le lancement de la Décennie d’action pour la sécurité routière

11 mai 2011

Le lancement, aujourd’hui, de la Décennie d’action pour la sécurité routière peut aider tous les pays à avancer sur la voie qui conduit à un avenir plus sûr.
         

Les accidents de la route font près de 1,3 million de morts chaque année, et des millions de blessés et d’invalides. La conduite en état d’ivresse et l’insécurité des routes, entre autres, brisent des vies en quelques secondes.

La Décennie d’action pour la sécurité routière peut contribuer à prévenir ces morts évitables.

J’exhorte les États Membres, les organisations internationales, les organisations de la société civile, les entreprises, les dirigeants de communautés et tout le monde, partout, à faire en sorte que la Décennie d’action donne lieu à de véritables améliorations.

Le Plan mondial pour la Décennie d’action pour la sécurité routière nous indique la marche à suivre. Il présente des domaines d’action prioritaires, qui vont du renforcement de la sécurité des routes et des véhicules à l’amélioration du comportement des conducteurs, des motocyclistes et des piétons.

Aujourd’hui, les partenaires du monde entier publient au titre de la Décennie des plans d’action à mettre en œuvre au niveau des villes ou des pays, organisent des débats d’orientation et permettent aux victimes d’accidents de la route de partager leur expérience sur une grande échelle. Nous devons désormais passer à la vitesse supérieure pour faire en sorte qu’aux quatre coins du monde, les routes deviennent plus sûres.

Ensemble, nous pouvons sauver des millions de vies.