ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'ONU et les droits de l'homme

Actualités

Le Salvador : l'ONU salue le pardon d'une femme condamnée pour avortement

23 janvier 2015

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a salué vendredi la décision du Salvador de gracier une femme dont la condamnation pour recours illégal à l'avortement avait été reclassée en peine de prison pour homicide.

Un expert de l'ONU va évaluer les efforts de l'Algérie pour promouvoir le droit à l'éducation pour tous

Kishore Singh, Rapporteur spcial sur le droit  l'ducation.

22 janvier 2015

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'éducation, Kishore Singh, sera en visite en Algérie du 27 janvier au 3 février 2015 pour évaluer les réformes en cours du système éducatif entreprises par le gouvernement en vue d'offrir des opportunités à tous les segments de la société, a annoncé jeudi le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.

Myanmar : l'ONU condamne les insultes proférées contre une experte des droits de l'homme

21 janvier 2015

Suites aux insultes dont a fait l'objet une experte de l'ONU en visite au Myanmar afin d'évaluer la situation des droits de l'homme dans le pays, le chef des droits de l'homme des Nations Unies a fermement condamné mercredi cette attaque personnelle ainsi que toute forme d'incitation à la haine contre un envoyé de l'Organisation.

Asie du Sud-Est : l'ONU réclame le respect du droit international relatif à la peine de mort

Une porte-parole du HCDH, Ravina Shamdasani.

20 janvier 2015

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a fait part mardi de son inquiétude face à l'usage répété de la peine capitale dans de nombreux pays de l'Asie du Sud-Est pour des infractions ne relevant pas des crimes les plus graves.

Iraq : l'ONU dénonce les châtiments cruels des tribunaux de l'État islamique

20 janvier 2015

Les « tribunaux de la charia » instaurés par l'État islamique d'Iraq et du Levant (EIIL) sur le territoire iraquien sous son contrôle infligent des châtiments cruels et inhumains aux civils accusés de violer la loi islamique – selon l'interprétation extrémiste qu'en fait le groupe terroriste – ou soupçonnés de trahison, a déploré mardi le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

Plus de dépêches du Centre d'actualités >>