ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'ONU et les droits de l'homme

Actualités

A Kinshasa, le chef des droits de l'homme de l'ONU s'inquiète du rétrécissement de l'espace public en RDC

21 juillet 2016

A l'issue d'une visite officielle en République démocratique du Congo (RDC), le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, s'est inquiété jeudi du rétrécissement de l'espace public et de la répression étatique contre l'opposition à l'approche des échéances électorales, appelant créer les conditions d'un dialogue démocratique ouvert.

Bahreïn : l'ONU appelle à revenir sur la décision de dissoudre le principal parti d'opposition

19 juillet 2016

Le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme (HCDH) a appelé mardi le Bahreïn à revenir sur la décision prise par un tribunal du pays de dissoudre Al Wefaq, le principal parti politique d'opposition.

Turquie : la réponse des autorités à la tentative de coup d'Etat de vendredi doit se fonder sur l'état de droit

19 juillet 2016

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), Zeid Ra'ad Al Hussein, a appelé mardi les autorités turques à inscrire leur réponse au coup d'Etat manqué de la semaine dernière dans le cadre d'un renforcement des institutions démocratiques, des contrepouvoirs et de la protection des droits de l'homme.

Syrie : le chef des droits de l'homme de l'ONU s'inquiète du sort des civils pris au piège dans trois villes

15 juillet 2016

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a tiré vendredi la sonnette d'alarme face à la situation de plus en plus désespérée d'au moins 200.000 civils, pris au piège dans trois villes syriennes qui ont été le théâtre de combats intenses au cours des dernières semaines.

Ukraine : des experts de l'ONU dénoncent l'impunité pour les crimes commis dans l'est du pays

La situation dans l'est de l'Ukraine reste instable et continue d'avoir de graves rpercussions sur les droits de l'homme. Photo : HCR

14 juillet 2016

Un nouveau rapport publié jeudi par des experts des droits de l'homme des Nations Unies dénonce « le manque de volonté d'enquêter » sur les exécutions sommaires de civils et bombardements aveugles de quartiers résidentiels perpétrés aussi bien par les groupes armés non étatiques que par les forces gouvernementales dans l'est de l'Ukraine.

Plus de dépêches du Centre d'actualités >>